« Hé ! C’est moi, Baldur’s Gate 3, c’est bon de vous revoir ! »

Si vous avez plus de vingt-cinq ans et que vous avez joué à Donjons et Dragons étant jeune, il y a de fortes chances que vous ayez joué à la série de Baldur’s Gate. Cette série où vous cherchiez à comprendre vos origines et où vous décidiez de lutter contre votre père. Après vingt ans d’attente, le troisième volet est à portée de main. Depuis le 6 octobre dernier, les joueurs peuvent acquérir l’accès anticipé de Baldur’s Gate 3.

Baldur’s Gate III : vous devez réunir votre patience avant d’aller plus loin

« Que celui qui combat les monstres prenne garde à ne pas lui-même devenir un monstre. »

Hélas, le jeu ne nous permet pas de côtoyer Imoen, Minsc ou Bouh. Il s’agit en fait d’une aventure se déroulant tout de suite après les événements expliqués dans la campagne de Donjons et Dragons : Baldur’s Gate : Descent Into Avernus. Évidemment, il ne faut pas nécessairement avoir joué pour apprécier l’histoire. En fait, ceux ayant joué auront sans doute simplement plus de facilité à comprendre certains éléments de l’histoire.

Vous vous réveillez donc coincé, dans une espèce de cocon. Devant vous, un humanoïde aux traits similaires à une pieuvre : un flagelleur mental. Il s’approche de vous, tenant dans ses mains une larve d’une bestiole qu’il vous insère dans l’œil. Il faut voir la scène pour la comprendre, mais la cinématique a des airs d’une trop célèbre scène du film Un Chien Andalou

D’immenses vaisseaux, rappelant des zeppelins faits de matières organiques, survolent Baldur’s Gate. Les villageois se font attaquer et la plupart se font enlever par les créatures. Vous n’échappez pas aux griffes de l’ennemi. Heureusement pour les citoyens, des cavaliers githyanki arrivent à dos de dragons afin d’anéantir l’ennemi. Durant une poursuite épique, le vaisseau et les cavaliers se téléportent dans des endroits différents, terminant leur course dans le plan matériel d’Avernus. Pour les lecteurs n’étant pas familiers avec l’univers de Faérun, il s’agit ici de l’équivalent des enfers.

L’attaque des cavaliers provoque des problèmes au sein du vaisseau ilithid qui fini par s’écraser dans le plan infernal. C’est là que votre histoire commence, vous sortez donc d’un cocon, vous ne savez pas où vous vous trouvez et vos derniers souvenirs concernent un « têtard » qui a été inséré dans votre oeil… Au fil de vos recherches pour retourner à Faérun, vous découvrez la triste vérité. La bestiole larvaire vous rendra zombie et finira par vous transformer en flagelleur mental également.

Un flagelleur mental insère une larve dans les yeux du protagoniste.
Un flagelleur mental insère une larve dans les yeux du protagoniste.

« Salut toi ! Salut toi ! Salut toi ! »

La création du personnage se fait de façon beaucoup plus exhaustive que dans les derniers volets… C’est normal, après tout, vingt ans se sont déroulés depuis la sortie du second volet. Nous sommes loin de la création d’un personnage isométrique ou l’on ne pouvait pas réellement discerner les détails hormis la couleur des cheveux et des vêtements. Vous pouvez donc créer un personnage à l’image de ce que vous voulez.

Malheureusement, durant l’accès anticipé, il n’y a que huit races disponibles. Vous pourrez donc jouer un elfe, un drow, un demi-elfe, un tieffelin, un humain, un nain, un githyanki ou un petit-gens. Vous aurez également accès aux sous-races de chacune d’entre elles. Par exemple, l’elfe que j’ai créé afin de faire ma partie est en fait une elfe des bois. On peut se dire que d’autres races seront sans doute disponibles lors de la version originale, puisqu’il n’y a aucune trace des drakéides.

En plus de ces races, vous pouvez choisir pour l’instant entre six classes de base. Encore une fois, on attend à grands pas l’arrivée du reste des classes du manuel du joueur et possiblement les classes de prestige. Pour ces dernières, ce n’est pas tout à fait clair. Le jeu complet devrait permettre de faire progresser notre personnage à un niveau entre sept et dix. Larian Studios n’est pas totalement clair sur le sujet, les classes de prestige ne seront peut-être uniquement disponibles que lors des prochains volets du jeu. De plus, on ne semble pas pouvoir se multiclasser pour l’instant…

Pour l’instant, les attributs ne peuvent être placés uniquement que par la technique d’achat de points. La rumeur voudrait que Larian Studios mette en place un système afin de rouler nos statistiques comme nous pouvions le faire dans les anciens volets du jeu…

Au niveau esthétique, le jeu ne présente pour l’instant que quatre visages de base, vingt-quatre coupes de cheveux et une quinzaine de tatouages corporels.

L'interface de création de personnage.
Création de mon personnage dans Baldur’s Gate 3.

Un miniature jeu géant venu d’une autre dimension

Lors de l’accès anticipé, il est important de noter que seulement le premier acte de l’histoire est disponible aux joueurs. Selon les informations qui circulent sur Internet, cela correspond à une vingtaine d’heures de jeux. Pour être franc, je n’ai pas encore atteint la fin puisque je meurs continuellement aux mêmes endroits… Larian Studios recueille d’ailleurs des informations afin de savoir si le jeu est trop difficile ou non. D’ailleurs, il n’y a qu’un niveau de difficulté disponible pour l’instant.

En plus du premier acte, les personnages ne peuvent avoir un niveau supérieur au quatrième, limitant tout de même les possibilités. Alors que j’arpente tranquillement les landes de Faérun, j’ai atteint rapidement le troisième niveau. Évidemment, je n’ai aucune manière de savoir si j’approche de la fin ou non…

L’accès anticipé donne également accès à la possibilité de jouer en mode multijoueur. Celui-ci roule très bien pour le moment ; aucun problème n’est à signaler de ce côté. D’ailleurs, faites attention. Les joueurs peuvent continuer d’influencer la partie pendant que l’un des personnages parlent avec un personnage non-joueur. Il est donc possible de faire un vol à la tire sur un personnage en cinématique…

Un mode permettant d’être maître du donjon pour une partie entre amis n’est pas disponible pour l’instant. Si l’on se base sur Divinity Original Sin 2, autre création des studios Larian, il est fort probable que cette option se trouve dans la version finale du jeu. Après tous, les admirateurs de Donjons et Dragons le demandent depuis longtemps et ne sont généralement pas satisfaits des systèmes proposés…

Autre limitation de l’accès anticipé : les liens d’affection et d’approbation avec les six compagnons que vous pouvez recruter ne semblent pas changer grand-chose. Peut-être est-ce simplement parce qu’il est trop tôt dans l’aventure pour voir à quel point nos décisions affecteront ou non le jeu.

Il est important de garder autre chose en tête : votre personnage ne pourra pas être utilisé lors de la sortie intégrale du jeu.

Gale, l'un des compagnons du jeu.
Gale, l’un des compagnons de votre personnage, est un magicien provenant de la ville de Waterdeep.

« Vise les yeux, Bouh ! Vise les yeux ! »

Les admirateurs de la série Divinity seront heureux de voir l’arrivée du système de combat au sein de Baldur’s Gate 3. En fait, il s’agit d’une copie de ce dernier avec certaines choses reprises de Donjons et Dragons. Il s’agit donc de combat tour par tour, avec vue isométrique, où vos personnages pourront accomplir un certain nombre d’actions durant les six secondes qui leur sont données. Généralement, il s’agit d’un déplacement et d’une attaque. Vous pourrez cependant utiliser des actions bonus et des actions en réaction, tel que dans le jeu culte de table.

Malheureusement, les purs et durs trouveront tout de même une manière de se plaindre. Certains éléments de Divinity Original Sin qui n’avaient aucun lien avec Donjons et Dragons sont implantés. Par exemple, le sort « Glisse » est inflammable, ce qui n’est généralement pas le cas. On tente donc d’amener le côté tactique des combats de DOS même s’ils n’ont pas toujours de lien avec Baldur’s Gate. Selon moi, par contre, c’est un gros plus. Les combats ne sont donc pas sans saveur et peuvent se conclure avec des stratégies bien différentes d’un joueur à l’autre. En multijoueur, une bonne coordination entre chacun des personnages est nécessaire. Un clerc, par exemple, pourrait faire pleuvoir sur la carte juste avant qu’un magicien ne fasse un sort de tonnerre sur les flaques d’eau.

L’interface et les commandes de combat sont assez simples à comprendre, le court tutoriel le démontre bien. Pas question de passer des heures d’apprentissage sur le sujet, on devient rapidement à l’aise avec le système. Seuls les stratégies et les divers effets environnementaux sont à découvrir.

Tutoriel de combat.
Le premier combat de Baldur’s Gate 3 sert également de tutoriel.

Le jeu n’est malheureusement pas aussi propre qu’un derrière d’elfe…

Gros bémol de l’accès anticipé, les bogues sont rois et maîtres de Faérun. On se retrouve devant un jeu aussi bogué qu’un succès de Bethesda. Pour vous donner une idée, un ami me racontait que son arc à flèches avait disparu et qu’il lançait des flèches avec ses mains… Il m’est arrivé à quelques reprises que mes personnages, après avoir escaladé une falaise, se soient retrouvés vraiment plus haut que celle-ci. Lorsque je les ai bougés, ils sont tous tombés et ont reçu des dégâts… Parfois, la texture des visages des personnages devient étrange et se détruit. J’ai également perdu une sauvegarde et vécu plusieurs arrêts de jeu…

Les lèvres ne bougent pas toujours lorsque les personnages parlent et la peau de mes mains n’était pas verte comme le visage de mon elfe, mais bien beige. Dans les combats, si deux personnages doivent jouer un après l’autre, on ne doit pas terminer un tour, car ce ne sont pas tous les personnages qui joueront.

Il est arrivé à quelques reprises que la musique s’arrête toute seule, mais pas les effets sonores. Puis, elle reprenait un peu plus tard au moment où elle avait arrêté. Ne soyez pas surpris non plus, même si vous faites votre campement dans un donjon, vos personnages auront pris le temps de se téléporter à l’extérieur pour camper…

Bref, il faut garder en tête qu’il s’agit d’un accès anticipé, nous ne sommes jamais à l’abri d’un bogue et ils sont fréquents. Personnes impatientes s’abstenir…

Il y a des bogues dans Baldur's Gate 3.
Pour d’obscures raisons, mon personnage s’est mis à tomber dans une cinématique, alors qu’elle allait discuter avec un personnage non-joueur…

Je suis Baldur’s Gate, jeu extraordinaire !

Est-ce que Baldur’s Gate 3 est un jeu efficace ? Oui. La musique est hallucinante, me rappelant parfois les mélodies de Diablo, mais aussi des divers jeux de Baldur’s Gate. La musique nous rappelle un univers médiéval fantastique. Parfois calme, parfois épique, elle est le parfait compagnon pour votre aventure. Bien qu’ils aient besoin de peaufinage, les graphismes sont aussi très beau. L’ambiance, en général, est extraordinaire. Est-ce que la nostalgie est au rendez-vous ? Je ne crois pas.

Personnellement, j’ai l’impression de jouer à un autre jeu complètement, et c’est tant mieux. Il y a vingt ans qui se sont écoulés entre le second volet et le jeu actuel, il est normal que la technologie ait changé. Le jeu aurait bien pu s’appeler « Faérun », « Donjons et Dragons 5e édition », « Les royaumes oubliés », etc. Le nom est présent pour amener un sentiment de nostalgie qui est rapidement oublié… Et ce n’est pas grave, le jeu a un si gros potentiel pour les admirateurs de jeux de rôle qu’il se serait quand même vendu facilement.

Une boîte de Pandore a cependant été ouverte par les joueurs : est-ce qu’un jeu en accès anticipé vaut la peine d’être payé 80$ ? Il faut régulièrement se poser cette question, puisque nous sommes devant un jeu particulièrement incomplet et rempli de bogues. Nos données sont constamment envoyées à la compagnie et ceux-ci nous demandent sans cesse nos commentaires et nous demandent de les aider afin de trouver les bogues. Bref, nous devons nous demander si nous ne sommes pas rendus des testeurs qui ne sont pas payés.

Larian Studios n’offre rien de gratuit ou de plus aux joueurs ayant décidé d’acheter le jeu. Bref, les joueurs ont financé une année à l’avance un jeu qui n’est pas complété. Les admirateurs de la série et de Donjons et Dragons seront sans doute heureux de leur achat, mais une nouvelle ère est à craindre. Est-ce que nous avons créé un précédent en achetant un jeu au prix d’un AAA alors qu’il n’est pas terminé ?

Avons-nous fait un pacte avec le diable pour avoir accès plus tôt à Baldur’s Gate 3 ?

Pacte avec un démon
Notre personnage, comme nous, apprendra rapidement si c’est une bonne chose de faire un pacte avec un démon…

J’aime

  • Le système de combats
  • Les graphismes
  • L’histoire
  • La sensation de jouer à Donjons et Dragons
  • La musique

J’aime moins

  • Le prix
  • Les nombreux bogues
  • Le pénible pistage des personnages

La copie de Baldur’s Gate 3 a été fournie par Larian Studios.

Accès anticipé de Baldur's Gate 3

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

À essayer !

Dans son état actuel, Baldur's Gate 3 est un jeu incomplet. Ne proposant que le premier acte du jeu, peu de races et de classes, la durée de vie est écourtée. Cependant, le jeu a le potentiel de devenir un excellent jeu et un classique ! Cette note correspond uniquement à celle de l'accès anticipé.

À propos de David Charbonneau

Étudiant et geek à temps plein, je suis passionné de jeux vidéo, de cinéma et de culture populaire. Ce que je préfère par-dessus tout est généralement un bon scénario, car l'histoire est pour moi plus importante que tout. J'anime également le podcast « Les choses qui n'intéressent (peut-être) que nous » sur les ondes de CHOQ.ca.

Aussi à voir...

CD Projekt Red lance une possible dernière bande-annonce pour Cyberpunk 2077

L’année 2020 tire à sa fin, au grand plaisir de plusieurs. Faisant abstraction de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.