Découverte manga : L’enfant en moi

L’enfant en moi est un manga de type shojo qui aborde la grossesse à l’adolescence. Je trouve la thématique très intéressante et j’avoue que le fait que l’histoire se déroule au Japon m’intrigue énormément ! Après tout, le Japon est réputé pour être, malheureusement, un peu plus rigide et moins ouvert d’esprit que, par exemple, le Canada. Je me demande donc comment ces individus réagissent dans une telle situation. C’est la raison pour laquelle ce manga m’a tout de suite attirée ! Je remercie La Boîte de Diffusion qui m’a permis d’écrire cet avis aujourd’hui.

  • Titre original : Ano Ko no Kodomo
  • Dessin : Aoi Mamoru
  • Scénario : Aoi Mamoru
  • Éditeur VF : Kana
  • Année : 2024
  • Type : Shojo
  • Genre : Romance, Drame, Tranche de vie
  • Nombre de tomes : 1 (en cours)

L'enfant en moi

Synopsis

Sachi, en deuxième année de lycée, sort avec Takara, un ami d’enfance du même âge qu’elle. Par un jour d’hiver, Sachi commence à se sentir mal. Nauséeuse, elle se rappelle brusquement un soir où, en pleins ébats amoureux, le préservatif de Takara a craqué. Elle décide d’aller acheter un test de grossesse dans une pharmacie loin de chez elle et se rend ensuite dans les toilettes d’un petit restaurant familial. Estomaquée, Sachi voit apparaître les deux petits traits : le test est positif.

Mon avis

Positif ou négatif ?

Sachi est tombée amoureuse de son ami d’enfance Takara. Rapidement, ils se sont mis à avoir des relations sexuelles, dès qu’ils en ont l’occasion. Un jour, Sachi ne se sent pas très en forme. Elle est fiévreuse et elle a la nausée. Également, elle se sent fatiguée. Elle pense instinctivement à un mauvais rhume. Toutefois, elle commence à trouver que les choses ne tournent pas rond lorsqu’elle se met à avoir une envie irrésistible de sucreries, mais surtout, lorsqu’elle se rend compte que ses règles tardent à arriver. N’étant pas régulière, elle n’en fait pas toute une histoire, mais elle décide tout de même de faire un test de grossesse.

Évidemment, le résultat s’avère positif. Elle commence donc rapidement à se questionner. Quelle est la date limite afin de pouvoir avorter ? Comment réagira son copain lorsqu’il l’apprendra ? Et ses proches, eux ? Après tout, l’adolescente n’a que 15 ans !

Créer la vie

On sent que l’auteur tente de rendre son œuvre éducative puisqu’en lisant le premier volume de L’enfant en moi, on se rend bien vite compte que la pauvre Sachi avance totalement dans le brouillard. Elle a énormément de questions, mais même Internet peine à lui offrir les réponses convoitées. Elle exprime, dans ses pensées, ses craintes concernant ses premiers rapports sexuels, mais aussi, ses craintes concernant la suite des événements en lien avec la nouvelle de cette grossesse.

Takara témoigne, envers Sachi, d’un énorme soutien dès qu’il comprend que quelque chose ne va pas avec sa copine. Je suis donc très intriguée concernant la suite des événements. Sachi prendra-t-elle seule cette décision ? Osera-t-elle en parler à sa famille ?

« «Quoi qu’il arrive, je serai toujours à tes côtés !» C’est facile à dire, tu es quand même moins concerné que moi…  »

L'enfant en moi

D’autres titres similaires qui pourraient vous plaire…

Adieu, mon utérus qui aborde également la parentalité.

En conclusion

L’enfant en moi m’a énormément surprise. Il est rare de voir une telle thématique lorsqu’on lit un shojo. Particulièrement parce que les romances, en manga, n’abordent que très rarement les relations sexuelles et le désir. Ici, nous sortons des sentiers battus avec une adolescente qui découvre peu à peu sa sexualité. Ça ne l’effraie pas. Au contraire, ça lui plaît et elle n’a pas honte d’assouvir ce besoin qu’elle ressent.

Bref, j’ai trouvé l’histoire et l’évolution très bienveillante et humaine. Il s’agit, après tout, de sujets rarement abordés au Japon. Les tabous concernant ces sujets y sont assurément plus présents qu’ici, il est donc vraiment intéressant de pouvoir lire ce genre d’œuvre ! J’ai apprécié les informations concernant la sexualité et la grossesse qui sont transmises au lecteur via les pensées et les discussions de Sachi. Ce manga est véritablement une belle découverte !

J’aime

  • Le volet éducatif
  • La bienveillance et la douceur

J’aime moins

  • Les dessins simplistes

La copie du manga L’enfant en moi a été offerte par La Boîte de Diffusion.

L'enfant en moi

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Éducatif

Ce manga aborde le thème de la sexualité et de la grossesse à l'adolescence avec bienveillance et douceur. J'ai bien apprécié ce premier tome !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Découverte manga : Backhome

Backhome est un manga horrifique dans lequel nous suivons une héroïne à la recherche d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.