Haruhi-Suzumiya Seiko

La légende japonaise Haruhi Suzumiya reçoit le traitement Seiko

Il faut croire que les marques de luxe ne peuvent plus s’en passer de la culture populaire. Les jeux vidéo, les bandes dessinées, les films et bien évidemment les animations japonaises sont un puits sans fond d’inspiration. Pour le 20e anniversaire du légendaire manga/série animée The Melancholy of Haruhi Suzumiya, la compagnie d’accessoires luxueuses japonaise Seiko souligne l’événement avec une montre commémorative.

La montre Seiko et son inspiration

Se vendant au magasin Kodakawa, l’article coûtera 55 000 yens (494$ CAD), mais les précommandes ne sont ouvertes que jusqu’au 31 mai 2024 ou jusqu’à ce que la limite soit atteinte. Les montres seront expédiées d’ici septembre 2024. Pour les amateurs rapides, toutes les commandes passées avant le 30 avril 2024 seront également accompagnées d’une tapisserie originale présentant une illustration de Noizi Ito, l’artiste du manga original, de taille 500 mm × 707 mm ou 19.7 × 27.8 pouces.

Selon le site cbr.com : « Bénéficiant d’un motif rappelant la série iconique, la montre-bracelet collaborative de Seiko est subtile et élégante, parfaite pour une tenue décontractée ou professionnelle. La montre présente une palette de couleurs bleu/blanc avec des détails de design inspirés du manga. Sur le cadran se trouve un « H » rouge (pour Haruhi) à 12 heures et l’acronyme épelé de la brigade SOS juste au-dessus de six heures. Au centre se trouve une carte illustrée de la Terre dont le sort dépend constamment des caprices d’Haruhi. Les aiguilles des minutes et des heures ressemblent à des rubans, chacun rehaussé d’une fine ligne dorée. La couronne présente également la couleur de la marque Haruhi et un subtil tampon « H » sur le capuchon.

Une bande bleue se termine à huit heures en référence à l’arc « The Endless Eight », qui a vu la brigade SOS coincée dans une boucle temporelle récurrente provoquée par Haruhi (après qu’elle ait involontairement voulu des vacances d’été « sans fin »). En temps militaire, huit heures est également 20 heures – un clin d’œil subtil au 20e anniversaire du manga. Un logo spécialement conçu pour l’anniversaire est également gravé sur le couvercle arrière de la montre. Le boîtier et le bracelet de la montre sont en acier inoxydable, tandis que le cadran est coiffé d’un verre en cristal Hardlex . »

Qui est Haruhi Suzumiya ?

Écrit par Nagaru Tanigawa et illustré par Noizi Ito, le personnage d’Haruhi Suzumiya a fait ses débuts en 2003 dans la nouvelle The Melancholy of Haruhi Suzumiya. La franchise s’est depuis élargie pour inclure 11 volumes supplémentaires, quatre séries de mangas, des adaptations au cinéma et à la télévision et huit jeux vidéo. L’histoire est racontée du point de vue de Kyon, camarade de classe de Haruhi, qui inspire involontairement Haruhi à créer un club d’enquête paranormale appelé la Brigade SOS. Il s’avère que Haruhi Suzumiya est aussi un dieu qui peut modifier la réalité à volonté ou involontairement (avec des moments d’émotion intenses). Le manga et l’anime tournent autour des efforts de la Brigade SOS pour protéger Haruhi tout en la gardant heureuse et inconsciente de sa véritable identité.

Seiko

Seiko Group Corporation est un fabricant japonais de montres, d’horloges, d’appareils électroniques, de semi-conducteurs, de bijoux et de produits optiques. Fondée en 1881 par Kintarō Hattori à Tokyo, Seiko a lancé la première montre-bracelet à quartz commerciale au monde en 1969.

Seiko est capable de concevoir et de développer tous les composants d’une montre, ainsi que de les assembler, les ajuster, les inspecter et les expédier en interne. Les montres mécaniques de Seiko se composent d’environ 200 pièces, et l’entreprise dispose de la technologie et des installations de production nécessaires pour concevoir et fabriquer toutes ces pièces à l’interne.

Vous aimez les montres ? Lisez notre article sur une collaboration antérieure entre Seiko et Studio Ghibli.

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour moi. Je regardais Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokémon et les Power Rangers ce qui plus tard a éveillé mon intérêt pour les arts martiaux et le cosplay. J'écris pour Geekbecois depuis 2013 et fréquente les festivals geeks depuis 2011.

Aussi à voir...

Omniscient Reader's Viewpoint

Découverte manga : Omniscient Reader’s Viewpoint

Ce dont cette œuvre peut assurément se vanter, c’est d’être passée par plusieurs types d’adaptations …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.