6 qui prend !

6 qui prend ! : une nouvelle version pour fêter ses 30 ans !

Je n’ai jamais possédé 6 qui prend ! en version physique. Je me suis toujours contentée d’y jouer en ligne avec des inconnus. Je sais donc à quel point ce jeu peut être enrageant ! Lorsque j’ai vu qu’une édition spéciale allait voir le jour afin de fêter les 30 ans du jeu, j’ai voulu sauter sur l’occasion de le tester et de le faire découvrir à mes proches ! D’autant que les modes de jeux spéciaux et les goodies annoncés m’intriguaient énormément ! Bref, voici donc mon verdict concernant cette édition limitée du jeu !

  • Auteur : Wolfgang Kramer
  • Illustrateur : Wolfgang Kramer
  • Éditeur : Kikigagne ?
  • Nombre de joueurs : 2 à 10
  • Durée : 45 minutes
  • Année : 2024
  • Prix : 39,99$
  • Page officielle du jeu

6 qui prend !

But du jeu

Les cartes possèdent chacune un certain nombre de têtes de bœuf qui sont dessinées sur celles-ci. Et il faut à tout prix éviter de les ramasser ! Surtout celles possédant cinq têtes de bœuf ! Les joueurs préparent donc secrètement une carte à jouer, puis ils la dévoilent simultanément. Ainsi, le joueur possédant la plus petite carte la joue en premier dans l’une des quatre rangées proposées. Il doit placer sa carte dans l’ordre croissant et à côté de la carte possédant la valeur la plus proche de la sienne.

Cela pourrait sembler facile, mais en réalité, ça ne l’est pas puisque dans 6 qui prend !, il faut tenter d’anticiper ce que feront les autres joueurs, car le but, c’est d’éviter de jouer la sixième carte de chaque rangée. C’est ainsi qu’on ramasse les cartes et qu’on accumule les têtes de bœuf.

6 qui prend !

Matériel

  • Les cartes de jeu
  • Un crayon
  • Un bloc-notes contenant des papiers de comptabilisation des points
  • Un élastique aux couleurs du jeu
  • Un livret de règles
  • 1 plateau pour voir les points perdus dans l’arène
  • 16 cartes spéciales pour la version coopérative
  • 13 cartes spéciales issues du concours Spielbox 2019 et d’autres goodies
  • Une version avancée pour 2 à 6 joueurs

Les amateurs de 6 qui prend ! seront ravis d’avoir, entre leurs mains, cette édition spéciale qui comporte beaucoup de choses. La boîte est d’ailleurs élégante et laisse juste assez de place pour ranger tout le matériel de jeu, y compris les goodies offerts avec le titre. Bref, il s’agit assurément de l’édition ultime, et donc, la plus complète, proposée aux joueurs, à ce jour.

6 qui prend !

Mécaniques et thématiques

  • Jeu de cartes
  • Actions simultanées
  • Gestion de la main
  • Familial

Comment jouer

On mélange les cartes et on en distribue dix à chaque joueur. Celles qui ne sont pas utilisées seront mises de côté, plus tard. Chaque joueur prend connaissance de ses cartes. Il peut également les placer par ordre croissant afin de faciliter la suite du jeu. Aussi, un des joueurs doit s’occuper du carnet et du crayon afin de noter les points. Ensuite, il faut former quatre rangées. On pige donc quatre cartes et on les place, face visible, en colonne sur la table. Chaque carte placée représente le début d’une rangée. Ces rangées ne doivent comporter que cinq cartes, au maximum, incluant la première qui a été déposée lors de la mise en place. Le paquet est ensuite mis de côté jusqu’à la prochaine manche.

Chaque joueur choisit ensuite une carte de sa main et la pose face cachée devant lui, sur la table. Tous les joueurs révèlent, par la suite, leurs cartes de manière simultanée. Celui qui a retourné la carte la plus faible joue en premier. Il peut ainsi positionner sa carte dans une des quatre rangées. Ensuite, c’est le tour du joueur possédant la deuxième carte la plus faible et ainsi de suite jusqu’à ce que tout le monde soit passé. Lorsque toutes les cartes ont été jouées, il faut refaire la même chose : choisir une carte, la déposer sur la table, face cachée, la retourner en même temps que les autres et la déplacer, en ordre croissant. Vous répéterez ces étapes jusqu’à ce que les dix cartes de départ soient épuisées.

N’attrapez surtout pas les têtes !

Ce qu’il faut savoir, c’est que les cartes doivent toujours être posées en ordre croissant. De plus, une carte doit toujours être posée dans la rangée où la différence entre la carte à jouer et celle sur la table est la plus faible. Autrement dit, vous devrez effectivement user de stratégie, mais il y aura énormément de chance dans la balance !

Tant que vous pouvez jouer des cartes dans une rangée, tout se déroule bien. Toutefois, lorsqu’une rangée se termine et que vous êtes le dernier joueur à y avoir inséré une carte, vous devrez alors ramasser toutes les cartes de ladite rangée. Une fois les cinq cartes obtenues, vous pourrez alors jouer votre carte dans une nouvelle rangée.

Lorsque vous jouez une carte trop faible, vous devez alors ramasser une rangée de votre choix. Après quoi, il vous sera possible de démarrer une nouvelle rangée avec votre carte. C’est avantageux puisqu’ainsi, vous pouvez décider de prendre une rangée possédant le moins de têtes ! Car oui, le but du jeu est surtout de ne pas se retrouver avec les têtes figurant sur les cartes ! Bref, on enchaîne les manches jusqu’à ce qu’un joueur atteigne -66 points.

6 qui prend !

En conclusion

Ce qui est bien avec 6 qui prend !, c’est que toute la famille peut y jouer sans problème. Les règles ne sont absolument pas difficiles à maîtriser. Et on ne se le cachera pas : ce jeu met de l’ambiance dans une soirée familiale ! J’ai beaucoup apprécié cette édition qui est très jolie. Le matériel de jeu est soigné et la boîte est parfaite quoique peut-être un peu trop épaisse à mon goût.

Finalement, je pense que 6 qui prend ! est un jeu passe-partout. Toutefois, il pourrait déplaire aux gens qui n’apprécient pas lorsque la chance est omniprésente dans un jeu. C’est mon cas ! Néanmoins, j’arrive à jouer quelques parties d’affilée sans me lasser aussitôt. Il vient toutefois un moment où je m’ennuie lorsque la mécanique d’un jeu tourne presque essentiellement autour de la chance. Je dirais donc que le jeu est, certes, amusant, mais à petites doses.

J’aime

  • L’ambiance apportée par le jeu
  • L’édition du trentième anniversaire
  • Les règles qui sont faciles à comprendre

J’aime moins

  • Le côté répétitif
  • La chance qui est beaucoup trop présente dans le jeu

La copie de 6 qui prend ! – 30 ans a été fournie par ÎLO.

6 qui prend ! - 30 ans

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Amusant

C'est un bon petit jeu accessible à tous.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Star Wars : Unlimited – Ombres de la Galaxie, une extension qui ajoute du piquant

Le jeu de cartes Star Wars : Unlimited, sorti en mars dernier, est un des plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.