Mon vœu le plus sincère

Découverte manga : Mon vœu le plus sincère

Mon vœu le plus sincère est un manga adapté d’un webcomic. Ces adaptations sont de plus en plus populaires, ces dernières années. Et je prends toujours énormément de plaisir à découvrir ces histoires qui ont d’abord connu leur popularité en ligne. Cette fois-ci, je me suis penchée sur Mon vœu le plus sincère. La couverture m’a fait de l’œil alors je me suis lancée dans la lecture de ce titre ! Donc sans plus attendre, voici ce que j’ai pensé de cet œuvre.

  • Titre original : Mon vœu le plus sincère
  • Dessin : KIRI
  • Scénario : KIRI
  • Éditeur VF : Kotoon
  • Année : 2024
  • Type : Global-manga
  • Genre : Comédie, Fantastique, Romance
  • Nombre de tomes : 1 (en cours)

Mon vœu le plus sincère

Synopsis

Api Cramberry a 20 ans. Elle mène une vie tranquille, partagée entre ses amis et son travail jusqu’à sa rencontre avec un génie. Praince lui offre un seul vœu, mais refuse sa première demande, bien trop banale selon lui. Devant l’indécision d’Api, Praince décide d’aider la jeune fille à trouver son vœu le plus sincère. Ce temps passé ensemble ne risque-t-il pas de chambouler l’ordre naturel des choses ?

Mon avis

Quel est votre vœu le plus sincère ?

Mon vœu le plus sincère est une comédie romantique fantastique dans laquelle nous suivons le quotidien d’une jeune femme qui, un jour, rencontre un génie qui l’informe qu’il peut lui offrir un vœu. Sur un coup de tête, elle lui demande de devenir une auteure populaire. Toutefois, le génie lui dit que son choix de vœu est totalement idiot. Il lui demande donc de réfléchir davantage à un vœu qui lui ferait plaisir, mais la demoiselle n’a malheureusement pas de souhait sincère qu’elle désire réellement réaliser.

Découvrez l’univers d’Api et Praince

J’ai bien apprécié les dessins colorés que nous propose l’auteur de ce récit. Le style s’accorde d’ailleurs parfaitement à l’humour qu’on retrouve dans le manga. Au niveau des protagonistes, nous avons Api, une jeune femme un peu déjantée qui n’arrive pas à déterminer quel est son souhait le plus sincère. Elle est colorée, drôle et plutôt naïve. D’un autre côté, nous avons Praince, un génie plutôt classe, charismatique, plus sérieux que cette dernière. Le duo se complète donc parfaitement, offrant aux lecteurs de délicieux moments de folie lorsqu’ils interagissent ensemble.

« C’est nul, comme vœu.  »

Mon vœu le plus sincère

En conclusion

Mon vœu le plus sincère est finalement un manga très rafraîchissant qu’on lit afin de décompresser et de passer un bon moment. L’idée de base est franchement très intéressante, mais j’ai eu l’impression que le manga avait de la difficulté à se lancer réellement. Dès le début, la comédie est très présente. J’ai apprécié le style de l’humour même si, je pense qu’il était parfois un peu trop présent.

Finalement, nous n’entrons malheureusement pas en profondeur dans le vif du sujet et nous n’en apprenons pas énormément concernant nos protagonistes. Si vous ne voulez que passer un bon moment, ce manga sera probablement intéressant pour vous, mais les personnes désirant une histoire beaucoup plus élaborée ne seront pas satisfaites avec ce titre. Malgré tout, Mon vœu le plus sincère demeure une bonne lecture.

D’autres titres similaires qui pourraient vous plaire…

Les Chroniques d’Azfaréo et My Happy Marriage qui fusionnent romance et fantastique.

J’aime

  • L’histoire
  • L’humour
  • Le duo intéressant

J’aime moins

  • L’humour parfois trop présent

La copie du manga Mon vœu le plus sincère a été offerte par Interforum Canada.

Mon vœu le plus sincère

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Drôle !

J'ai souri plusieurs fois durant ma lecture !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Fends le vent

Découverte manga : Fends le vent !

Les éditions Akata possèdent ce petit talent de trouver les mangas abordant des thématiques un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.