Evil Genius 2 : World Domination – Activez le « laser »

Si je vous dis jeu d’espionnage, il est fort probable que vous pensiez à un jeu de tir à la première personne où vous incarnez un agent secret. Évidemment, l’image que vous avez en tête est sans doute celle d’un agent secret prêt à sauver le monde à l’aide de multiples gadgets. Vous êtes-vous simplement déjà demandé ce qu’était l’autre côté de la médaille ? Avez-vous déjà rêvé d’incarner un vilain qui tentait de conquérir le monde ? Seriez-vous plus le terrible Auric Goldfinger ou le Docteur Terreur ? Si vous aviez répondu par le célèbre personnage de Mike Myers, Evil Genius 2 : World Domination est pour vous. Avec son ambiance déjantée, Evil Genius 2 vous permet de marier folie, gestion et conquête du monde.

Evil Genius 2 : World Domination : un miiilllliiiiiioooon de dollars

La même chose que chaque soir : tenter de conquérir le monde

Quatre campagnes sont disponibles pour les joueurs et les quatre sont différentes selon le vilain que vous aurez choisi. Évidemment, le jeu revient toujours un peu au même… Développer un plan qui vous permettra de mettre à genoux les dirigeants du monde et ainsi le conquérir. Bien que cette prémisse puisse ne pas sembler tout à fait originale, j’ai trouvé que le scénario était tout de même bien ficelé. L’humour fait partie de chacun des textes et nous avons réellement l’impression d’être le vilain d’une parodie de film d’agent secret. Cet humour, il ne se retrouve pas seulement dans les textes, mais bien dans les animations ou même les décors. L’œil vif remarquera une série de petits détails qui décrocheront des sourires aux divers joueurs du jeu.

Au moment d’écrire cette critique, j’ai passé de nombreuses heures à jouer la campagne de Maximilian (et à recommencer !) me permettant de savourer chacun des moments de cet égocentrique personnage. Ce vilain qui rêve de richesse et de montagnes d’or veut conquérir le monde avec une machine nommée M.I.D.A.S. qui lui permet de transformer les bâtiments en or. Évidemment, Maximilian à une histoire et n’en viendra pas à cette solution dès le départ…

Au début de la campagne, après quelques heures passées dans le tutoriel, vous aurez d’autres plans qui seront malheureusement un échec. Bref, vous assistez aux raisons qui vous poussent à utiliser votre arme de destruction massive afin de menacer la planète.

Incendio est l'un des personnages que vous pouvez rencontrer durant votre campagne.
Plusieurs événements pourront être joué tout au long de votre parcours afin de conquérir le monde.

Quatre façons différentes de conquérir la planète

Bien que mon choix se soit arrêté sur Maximilian, au total, quatre personnages sont disponibles afin de tenter votre conquête du monde. Chacun de ces personnages a des habiletés spéciales qui vous permettront de mieux gérer votre base. Par exemple, Maximilian peut créer un aura qui permet à vos serviteurs de travailler plus vite alors que Zalika peut créer un aura qui répare toute la machinerie autour d’elle. Évidemment, chacun des personnages est inspiré fortement d’un cliché des vieux films d’espionnage.

Maximilian Von Klein est le personnage de base qui, selon moi, devrait être choisi afin d’apprendre les rouages du jeu. En fait, il s’agit d’un personnage touche-à-tout qui n’est pas avantagé dans un secteur précis du jeu. Red Ivan est l’un des sbires que vous pouviez obtenir dans le premier volet du jeu. Il est de retour en tant que super vilain ! Il influence les parties axées sur la violence et les muscles… ! Zalika est le personnage qui est le plus axé sur la science. Il s’agit de la créatrice de la première intelligence artificielle et elle désire simplement faire en sorte que le monde soit un endroit meilleur pour tous. Puis, finalement, vous pouvez choisir Emma, une ancienne maître-espionne qui accumule les victoires jusqu’au jour où la paix fit en sorte que nous n’avions plus besoin d’elle. La seule chose qui lui restait à faire était de devenir elle-même une vilaine afin de déstabiliser la paix mondiale.

En plus de votre personnage, vous pourrez également découvrir de nombreux sbires qui pourront vous aider à mettre fin à vos ennemis qui menacent sans cesse votre repère secret.

Quatre personnages sont disponibles dans Evil Genius 2.
Zalika est l’une des quatre super vilaines que vous pouvez incarner.

Gestion d’un complexe ultra secret idéalement caché dans un volcan

Si votre objectif ultime est de conquérir le monde, vous devrez le faire en gérant votre base ultra secrète. Evil Genius 2 est avant tout un jeu de gestion de base où vous devrez optimiser vos pièces et vos serviteurs afin d’atteindre vos objectifs. Comme la plupart des jeux du genre, vous devrez utiliser vos ressources afin de créer plus de ressources. Vos serviteurs auront besoin d’un endroit où dormir et manger, vous aurez besoin d’un endroit pour les spécialiser ou des laboratoires afin de trouver de nouvelles technologies. De plus, vous aurez besoin de divers systèmes de sécurité afin de protéger votre base des agents ennemis qui épient vos moindres mouvements. Vous désirez un bassin rempli de requins avec des lasers ? Développez la science requise et votre rêve le plus fou sera une réalité.

Il n’y a pas de pièces possibles à créer qui m’ont donné l’impression d’être superflues dans le jeu. Chacune d’entre elles avait bien sa place ! Il y a toutefois un bémol. Lors de notre première partie, nous ne voyons pas nécessairement un portrait d’ensemble assez grand, ce qui nous pousse à recréer sans cesse des parties. Par exemple, des corridors de quatre cases de large sont nécessaire afin d’installer des pièges. Je m’en suis malheureusement rendu compte après plusieurs heures et l’entièreté de mon complexe avait des corridors larges de deux cases. Inutile de vous dire que les Bond de ce monde n’ont fait qu’une bouchée de mon plan de conquête du monde…

Le jeu nous permet aussi d’inclure des décorations dans nos pièces et les corridors de notre base sans coûts astronomiques. Cela ajoute une touche sympathique à la personnalisation de nos parties. Évidemment, l’humour est encore une fois au rendez-vous !

L'entrée de ma première base.La décoration des pièces est fortement inspirée des clichés des vieux films d’espionnage.

Des arnaques mondiales

Évidemment, afin de créer toutes ces pièces et de recruter divers serviteurs, vous aurez besoin d’or. Malheureusement, il s’agit selon moi de l’un des points faibles du jeu. Non pas tant dans la mécanique, mais dans l’interface. Afin d’acquérir de l’or, vous devrez développer des salles de contrôles permettant de gérer chacune de vos manigances mondiales.

Ces arnaques très peu diversifiées vous permettent d’acquérir de l’or en échange de temps, de serviteurs et de tensions. La tension créée par vos activités illégales pourrait faire fermer vos opérations ou encore attirer l’attention de divers super agents qui voudront mettre un terme à vos activités. Vous devrez donc la diminuer en exécutant d’autres arnaques. Malheureusement, la diversité n’est pas au rendez-vous. Hormis lorsque vous avez des événements reliés à votre campagne, vous n’avez le choix qu’entre quatre activités. Deux pour augmenter votre or et deux pour diminuer la tension.

L’interface de gestion des activités n’est pas la mieux faite non plus. Il est parfois pénible de trouver dans quel endroit de la planète nous avons la possibilité de faire de nouvelles actions. Puis, ça devient rapidement répétitif. Nous avons souvent la possibilité entre une action prenant trois minutes ou l’une en prenant 20. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de prendre les actions de 20 minutes afin de ne pas toujours avoir à retourner dans l’écran et chercher à quel endroit je devais faire mes actions…

Vous pouvez compléter des arnaques à travers le monde.
L’interface des arnaques mondiales.

M.I.D.A.S. a définitivement transformé ce jeu en or

Evil Genius 2 est définitivement un des jeux auquel jouer si vous êtes un admirateur de la gestion de base. Il s’agit essentiellement d’un jeu avec des mécaniques intéressantes et qu’on aimerait apprendre à maîtriser. Ses graphismes et son humour un peu « cartoonesque » sont définitivement des points positifs qui ajoutent un côté léger au jeu. Aucun bogue ne m’a marqué au point de me dégoûter du jeu.

Les points plus négatifs ne sont pas particulièrement majeurs. On parle ici d’une mauvaise synchronisation de la voix et de l’animation des bouches, mais on voit tellement peu de dialogue que ça n’affecte pas particulièrement l’expérience. Il n’y a que quatre bases de disponibles, mais plusieurs semblent avoir été annoncées pour des extensions futures.

Bref, je recommande fortement ce joyau qui vous donnera assurément envie de capturer un agent secret et de lui révéler tous vos plans avant de mettre un terme à sa vie…

J’aime

  • L’ambiance générale du jeu
  • Les graphismes
  • Les décorations gratuites

J’aime moins

  • L’interface des complots mondiaux
  • Quelques petits manque d’informations
  • La synchronisation de la voix et des bouches

La copie de Evil Genius 2 a été fournie par Rebellion.

Evil Genius 2 : World Domination

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

À acquérir au plus vite !

Avec son humour et son univers original, Evil Genius 2 est un excellent jeu de gestion de base. C'est le genre de jeu auquel vous aurez du mal à arrêter de jouer.

À propos de David Charbonneau

Étudiant et geek à temps plein, je suis passionné de jeux vidéo, de cinéma et de culture populaire. Ce que je préfère par-dessus tout est généralement un bon scénario, car l'histoire est pour moi plus importante que tout. J'anime également le podcast « Les choses qui n'intéressent (peut-être) que nous » sur les ondes de CHOQ.ca.

Aussi à voir...

The Witcher : Monster Slayer – Traquez des monstres effrayants dans votre quartier !

La franchise de jeux vidéo The Witcher, inspirée des romans du même nom, a récemment …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.