Doctor Panic : quand la santé est en jeu

Jusqu’à maintenant, ma contribution ici a été assez sérieuse. Les Scythe, Azul et autres sont tous des jeux amusants, mais sérieux. Leur thème est souvent très présent, et les opérations relativement mécaniques. Ils ne font pas partie de la catégorie des jeux de party, ces jeux beaucoup plus fous, moins attrayants pour leurs mécaniques ou leur thème, mais plutôt pour l’ambiance qu’ils génèrent et pour les rires qu’ils créent. Dans notre hobby, ce sont souvent des jeux qui sont délaissés, parce que souvent très « grand public », autant dans leur attrait que la manière dont ils sont commercialisés. Malgré cela, il demeure toujours sympathique de s’y adonner. Surtout dans un contexte où les joueurs sont moins expérimentés ou peu attirés vers les jeux plus complexes. Dernièrement, j’ai eu l’occasion d’essayer le jeu Doctor Panic, sorti en 2016 chez Repos Production (éditeur de 7 Wonders Duel, entre autres).

  • Nombre de joueurs : 2-9
  • Durée : 12 minutes
  • Auteur : Roberto Fraga
  • Éditeur : Repos Production
  • Année : 2016

Doctor Panic boite

La prémisse : une application nous montre un patient qu’il faut sauver. On entend son cœur battre et, en équipe, on doit résoudre une série d’épreuves toutes aussi folles les unes que les autres : recoudre une blessure, organiser les médicaments, passer le patient au scanner… Si l’application indique un arrêt cardiaque, un joueur le réanime (un sac à pet fait office de cœur), puis tout le monde tape sur la table en même temps. Rien de compliqué, suffisamment de folie. Voyons voir ce qu’il vaut.

Un jeu de party un peu trop léger

Je dois le dire tout de suite : ce n’est pas un jeu qui me plait particulièrement. En soit, notre groupe a eu des moments de plaisir, l’atmosphère était à la rigolade, mais je ne vois pas vraiment l’intérêt de répéter l’expérience, qui s’est essoufflée passablement vite. À la fin, pour notre groupe de cinq adultes, les petites épreuves étaient devenues un peu lassantes, parce que très faciles. Doctor Panic a tendance à allonger certains aspects inutilement, et les épreuves n’offrent rien d’assez amusant pour vouloir s’y adonner à répétition. D’autant plus que les créateurs ont surtout misé sur un élément de « stress » ou une attitude un peu dégourdie pour offrir de la difficulté. Ne vous attendez donc pas à de la stratégie ou même de la réflexion. C’est un jeu qui se veut sympathique et rigolo, mais pas spécialement intéressant.

Par ailleurs, je crois que son potentiel est largement plus important avec des enfants. L’application mobile qui produit des sons et des images, le matériel à manipuler, la coopération obligatoire entre équipiers, tout me semble idéal pour offrir une belle activité lors d’une fête avec les enfants ou pour une petite soirée en famille. Certaines épreuves nécessitent de la dextérité, d’autres de l’adresse, de la mémoire ou un peu de logique. Les enfants seront stimulés au maximum et pourront dépenser leur énergie. Attention par contre au contact des petits filets à cheveux !

This slideshow requires JavaScript.

Appréciation générale

Je vois certainement le potentiel de Doctor Panic : une belle activité, à proposer avec modération. Son plus gros défaut tient, à mon avis, dans son prix : en magasin, il tourne entre 45$ et 55$. C’est un peu cher, considérant le matériel de plastique qui n’est pas de très bonne qualité et la simplicité des règles (il n’y a vraiment rien à balancer ici). Néanmoins, je le réitère, il me semble pouvoir offrir une super expérience aux enfants (si vous êtes prêts à payer le prix) et c’est pourquoi je lui offre une note somme toute favorable.

Page officielle | Page BoardGameGeek

Doctor Panic

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Correct

Doctor Panic est un de ces jeux de party qui misent surtout sur l'ambiance et le délire plutôt que sur des mécaniques de jeu. Pour moi, ce fut insuffisant. Il a un bon potentiel pour les enfants.

User Rating : Be the first one !

À propos de Charles Mercier-Paquin

Je suis historien, technophile, voyageur et passionné de jeux de société. Je suis tombé très jeune dans le plaisir des jeux, mais c'est véritablement le fameux Colons de Catane qui m'a ouvert à cet univers ludique. Dix ans plus tard, les jeux de société sont mon obsession. Geekbecois, c'est mon exutoire. Au plaisir de partager avec vous!

Aussi à voir...

L’étrange beauté des Crimes de Grindelwald : le retour des Animaux Fantastiques

Il y a quelque chose de vraiment particulier à aller voir un bon film au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *