Concours

Thor : Ragnarok, une belle fin pour la trilogie

Ça y est, le nouveau Marvel est enfin à l’affiche ! 17e film des Studios Marvel et 3e de la franchise, Thor : Ragnarok était attendu avec impatience, surtout depuis la scène cachée de Doctor Strange et la bande annonce qui en a surpris plus d’un.

Thor: Ragnarok, une belle fin pour la trilogie

La fin de la trilogie

Thor : Ragnarok marque la fin de l’arc de Thor et développe celui de Bruce Banner/Hulk, ce qui est plutôt bien. On retrouve le dieu du tonnerre deux ans après les événements de Avengers : L’ère d’Ultron. Parti à la recherche des Pierres de l’infini manquantes, il n’a rien trouvé et est maintenant prisonnier de Surtur. Lors de ses voyages, il a entendu parler de Ragnarok, la destruction d’Asgard. Persuadé de pouvoir l’arrêter si il bat Surtur, il revient sur Asgard victorieux et découvre qu’Odin est en fait Loki qu’il croyait mort (voir Thor : The Dark World). Les deux frères partent donc à la recherche de papa… Et je vais m’arrêter là pour ne pas divulgâcher.

Réalisé par Taika Waititi, ce troisième volet de Thor est clairement le meilleur de la série. Il possède une identité propre, un style et une esthétique particulière qui le rend mémorable. Car si les deux premiers n’étaient pas mauvais, ils ne ressortent pas non plus du lot. Les Studios Marvel ont fait ce qu’ils savent faire le mieux, aller chercher un réalisateur peu connu avec un style bien à lui et le laisser s’amuser. D’ailleurs, si vous n’avez pas vu son film What We Do in the Shadows, documentaire sur une bande de vampires qui nous font découvrir leur quotidien, je vous le conseille ! Au scénario, on retrouve 3 vétérans du MCU, Craig Kyle (Iron Man), Christopher Yost (Thor : The Dark World) et Eric Pearson (Marvel One Shot).

CHRIS HEMSWORTH dans le rôle de Thor et TOM HIDDLESTON dans celui de Loki dans « THOR : RAGNAROK » des Studios Marvel. Crédit Photo : Film Frame. © Marvel Studios 2017

Plusieurs nouveaux visages connus

Clairement les films Marvel ont la cote auprès des acteurs, tout le monde veut avoir son rôle dans l’univers cinématique Marvel. Et Thor : Ragnarok ne fait pas exception ! En effet, en plus de la distribution habituelle Chris Hemsworth (Thor)Tom Hiddleston (Loki)Idris Elba (Heimdall) et Mark Ruffalo (Bruce Banner/Hulk), des grands noms ont rejoint le casting. Cate Blanchett incarne Hela, la déesse des enfers, première fille d’Odin et Jeff Goldblum prend le rôle d’un Grand Maître complètement déjanté. C’est, personnellement, mon personnage préféré. On retrouve aussi Thessa Thompson (Valkyrie), Karl Urban (Skurge), Benedict Cumberbatch (Doctor Strange) et Anthony Hopkins (Odin). D’ailleurs, Anthony Hopkins jouant Loki est un des meilleurs moments du film !

Le retour de Loki dans l’histoire était prévisible mais tellement jouissif. S’il semble un peu plus mature, les retournements de veste sont trop nombreux. On suit encore le même schéma que dans le deuxième film, ce qui fait qu’on n’arrive plus à comprendre le personnage. Sinon, j’ai bien aimé la présence de Hulk pendant presque tout le film, même si c’est un de la franchise de Thor. Avec autant de personnages mis en avant dans les Avengers, ils n’ont pas beaucoup de temps d’écran. Pour certains qui n’ont pas leur propre franchise, c’est dommage. Je trouve intéressant qu’on puisse les retrouver ailleurs. Comme ils sont tous liés, c’est normal qu’ils se retrouvent de temps en temps. La scène avec Doctor Strange était parfaite, elle ne dure pas longtemps mais permet d’ancrer le personnage dans sa réalité. Par contre, le film ne fait pas beaucoup de liens avec les événements des derniers films, que ce soit Civil War ou Les Gardiens de la Galaxie 2. À part un clin d’oeil dans la scène cachée, l’histoire est vraiment en parallèle des autres et c’est un peu décevant.

MARK RUFFALO dans le rôle de Hulk dans « THOR : RAGNAROK » des Studios Marvel. Crédit Photo : Film Frame. © Marvel Studios 2017

Film de super-héros ou comédie ?

Certains se demandaient si le film n’était pas trop comique, la réponse reste mitigée. De mon côté, le comique général du film ne m’a pas dérangé, l’univers et les situations le permettent amplement et certains personnages aussi. Par contre, pour d’autres, on bascule rapidement dans le ridicule. Malheureusement, c’est le cas avec Thor, son potentiel est là depuis le premier film et il était plutôt bien utilisé jusqu’à présent. En effet, comme il vient d’Asgard, il est souvent décalé avec notre monde et les situations qui en découlent sont drôles. Mais dans ce dernier film, il devient limite idiot et perd sa stature de héros. On oublie que c’est le dieu du tonnerre (même si il n’arrête pas de le répéter), il devient le bouffon de l’histoire. La limite était fine et c’est dommage qu’elle ait été traversée. Mais cela dit, ça n’empêche pas du tout de passer un bon moment et de profiter du film.

Thor : Ragnarok, une esthétique rétro éclatée

Si les personnages sont un peu bancals, dans le sens où leurs motivations ne sont pas toujours claires, les effets spéciaux et les mondes créés sont magnifiques. Bon, d’accord, on n’en attendait pas moins d’un Marvel, mais quand même. Taika Waititi a réussi à concevoir un univers qui s’inscrit dans la vision de l’univers galactique mis en place dans les Gardiens de la Galaxie, mais qui possède son identité propre. L’ambiance rétro est présente tout au long du film avec les couleurs néon et la musique électrique, et pourtant on n’a pas de mal à y croire. C’est d’ailleurs Mark Mothersbaugh qui a composé la bande sonore, si vous ne connaissez pas le nom vous avez forcement déjà entendu son travail. On lui doit entre autre la musique de Shameless, Pitch Perfect 2, ou encore The Last Man on Earth. Et puis soyons honnêtes : si nous allons voir des films de super-héros, ce n’est pas pour la complexité du scénario et de ses personnages… Thor : Ragnarok n’est pas le film de l’année mais on passe un bon moment et les images valent la peine de se déplacer au cinéma !

Thor : Ragnarok

Photo, ambiance, effets spéciaux
Musique
Scénario
Personnages

Approuvé

Définitivement le meilleur Thor !

User Rating : 4 ( 2 votes)

À propos de Virginie Mont-Reynaud

Grande lectrice depuis toujours, je suis un peu, beaucoup, énormément, fan de science-fiction et fantastique. Et autant que les livres, le cinéma et les séries prennent un peu trop de mon temps. C’est un plaisir de partager mes passions, mais aussi d’en découvrir plein de nouvelles. De toute façon, on est tous geek de quelque chose!

Aussi à voir...

Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds – L’hiver approche…

Avec l’année qui s’achève s’amèneront les listes des meilleurs jeux de 2017. Il y a …

Qu'en pensez-vous ?