Proto de l’année 2020, le concours des créateurs de jeux de société d’ici

C’est le 5 juin dernier qu’ont été ouvertes les inscriptions pour le concours du Proto de l’année 2020. Organisé par Ludo Québec pour une deuxième année consécutive, il récompense les créateurs de jeux de société d’ici grâce à un prix Grand Public et un prix Expert. Ayant comme mission première de stimuler la communauté des auteurs indépendants, le jury est composé de professionnels et de passionnés de l’univers ludique.

Les participants seront accompagnés par l’organisme Ludo Québec à travers des vidéos de formation tout au long du processus.

Quelques dates importantes du Proto de l’année 2020

  • Inscriptions : du 5 juin au 31 août
  • Vidéos de formation : 18 juin (comment se préparer), 16 juillet (ce que veulent les juges), 13 août (version virtuelle), 1er novembre (présentation des jeux finalistes) et 30 janvier (retour sur l’événement)
  • Annonce des finalistes : 30 septembre
  • Vote du public : 1er au 15 octobre
  • Journée de tests des proto avec le grand public au Salon du jeu de Montréal et annonces des gagnants lors du cocktail VIP : 5 décembre
  • Publication officielle des gagnants : 7 décembre

Quelques photos de l’édition 2019

Site officielPage FacebookInscriptions

L’importance du prototype dans la création d’un jeu de société

Prototype de Megapulse : Hyperdrive – septembre 2019

Pourquoi ça me passionne autant

Pour moi, un jeu n’est pas simplement un jeu. Telle une oeuvre d’art, un jeu de société est l’accomplissement d’un passionné. Organiser ou aller à des sessions de tests et discuter avec lui est ma façon de le supporter. J’aime le rencontrer et avoir l’impression d’avoir participé à son processus créatif. Voir un prototype évoluer vers un jeu édité est passionnant et, sachant tout le chemin parcouru, en augmente sa valeur. Je pratique cette activité depuis environ cinq ans. Certains rencontres ont été plus enrichissantes que d’autres.

Passion familiale

Je partage cette passion avec mes deux « mini-geeks » de onze et douze ans. Parfois, ils m’accompagnent lors des rencontres ludiques ou animations dans les boutiques. Mais, ce qu’ils préfèrent, c’est organiser des soirées à la maison. La consigne est toujours claire : aucune obligation de jouer, mais obligation de respect. S’ils décident de jouer, ils doivent rester polis et s’ils ne le désirent pas, ils savent très bien qu’ils devront s’occuper eux-mêmes pendant la session de test.

La majorité du temps, ils préfèrent de loin participer. Ils écoutent avec grand intérêt la présentation du créateur, n’hésitent pas à poser des questions et à donner leur point de vue à la fin. Un enfant, ça a peu ou pas de filtre et je leur apprends à aiguiser leur sens critique. Ma grande a déjà lancé en plein visage : « Tes personnages sont laids ! » et mon plus jeune s’est retiré de la table pour dire « que c’était trop plate« . Avec le temps, ils ont appris à structurer leurs pensées et leurs commentaires sont davantage constructifs.

De son côté, mon copain est aussi porté vers la section des prototypes dans les conventions de jeux de société. Il pose beaucoup de questions et nous en discutons longuement.

Une rencontre fabuleuse

Bien que je n’aie pas eu de coup de coeur immédiat pour le jeu, notre famille se souviendra longtemps de notre rencontre avec Nicolas Desaulniers-Soucy, l’auteur de Conversion en avril 2019. Bien que difficile d’approche, ma fille s’est rapidement intéressée aux paroles du créateur. De tempérament hyperactif, elle a su rester concentrée tout le long. L’attachement de mon fils Édouard fut réciproque et magique. En effet, il s’est immédiatement passionné pour Conversion. Il a saisi le livre de règles et a demandé de le garder. Il l’a analysé pendant plusieurs semaines et a fait quelques propositions. Au cours de l’année suivante, il a régulièrement pris des nouvelles de l’évolution du jeu et je suis restée en contact avec Nicolas. C’est en février 2020 qu’il est revenu avec une version améliorée et les enfants étaient très excités. On a joué deux parties de suite. Le créateur a été très généreux avec Édouard en lui offrant une copie personnalisée faite à la main. Il le chérit précieusement et en parle avec grande fierté.

La création du premier prototype

Premier prototype de Mr Java avril 2019

L’objectif premier d’un prototype n’est pas de séduire, mais bel et bien de tester la mécanique et les règles du jeu imaginé. Par ce fait, il est donc inutile de passer énormément de temps sur son apparence et les graphismes, surtout pour les premières versions. Pendant la période d’essai, tellement d’aspects changeront. Il est même possible que le thème aille dans une direction totalement opposée. Le créateur devra savoir bien transmettre son message aux joueurs, ouvrir son esprit aux gens autour de la table. Ils auront toutes sortes d’opinions, bonnes ou mauvaises. Les règles seront débattues encore et encore.

À ce stade, la famille et les amis seront les cobayes rêvés. Par contre, il faudra prendre et laisser certains de leurs commentaires. Puisqu’ils ont un attachement émotif, ils auront peur de verbaliser leurs perceptions réelles ou, au contraire, tenterons de vous décourager.

L’évolution

Après l’étape des proches, le temps est venu de le présenter à des inconnus avec une version améliorée du prototype. Clubs ludiques, rencontres entre joueurs, amis des amis, le montrer à plus de gens possible. Plus l’éventail de testeurs est grand, plus de possibilités seront évaluées.

Pour une version évoluée du prototype du jeu Dinoblivion, Jean-François Gauthier a recyclé l’endos de Goblivion dans une enveloppe transparente « sleeve », son premier jeu.

Proto Dinoblivion

Points à garder en tête lors de la présentation de son proto

En plus de connaître à fond son jeu, préparer sa préparation est essentielle.

Public cible

Quel est le public cible ? Est-ce que le jeu s’adresse aux familles, aux novices ou aux grands amateurs ? Comme dans tout autre type d’activité, il est impossible de plaire à tous. Il est donc important de se spécialiser et le présenter aux bonnes personnes. L’opposé est aussi vraie pour confirmer ses pensées.

Fiston alors âgé de neuf ans m’a accompagnée en février 2019 pour jouer à Cóatl, qui figure dans trois catégories du top des jeux les plus attendus de 2020 du site de référence par excellence BoardGameGeek 

Les attentes pour cette période de test

Se donner des attentes et des objectifs et les partager aux testeurs maximisera la séance. Vouliez-vous essayer de nouvelles règles, réfléchir sur le nombre de joueurs, améliorer la durée, un test à l’aveugle pour évaluer la clarté des règles ?

Les émotions

Quel genre d’émotion voulez-vous transmettre ? Visez-vous un creusage de méninges ? Du plaisir tout simple ? De la confrontation ? Donner envie de refaire une partie immédiatement ?

Pizza Mania a été créé sans prétention par Simon Jutras et j’ai eu un plaisir enfantin en faisant du bruit en bougeant ma voiture de livraison au Dimanche des protos 2020.

Simon Jutras, créateur de Pizza Mania

With a Smile & a Gun m’a procuré des fou rires et a fait ressortir mon côté « baveux », même à l’étape moins avancée du prototype.

With a Smile & a Gun – proto février 2020
Sa propre personne

Vous pensiez que les gens présents allaient d’abord se concentrer sur le jeu ? Vous aviez tort, 80 % de l’attention ira vers vous ! Un créateur motivé, enthousiaste et passionné de sa conception recevra une meilleure réponse. Leur rôle n’est pas de vous motiver, mais de passer du bon temps.

Nicolas Fournier et Samuel Desjardins, les créateurs de Megapulse : Hyperdrive, m’ont particulièrement impressionnée lors de leur rencontre à la Foire du jeu de Longueuil de 2019.

Nous souhaitons une merveilleuse aventure créative aux participants de ce Proto de l’année 2020

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 12 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Entretien avec Jonny Pac Cantin, concepteur de jeux de société

Ce passe-temps, devenu rapidement une passion, est très propice à rencontrer des gens, se faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.