EXIT – Périls en Terre du Milieu : un voyage dans l’univers du Seigneur des anneaux

Jamais je ne me suis sentie aussi incompétente dans un jeu qu’avec EXIT – Périls en Terre du Milieu. Il faut dire que je suis très débutante dans les jeux d’évasion et, sans guide expérimenté, je me sens comme un chevreuil ébloui par les phares d’une voiture sur l’autoroute. Afin d’éviter de divulgâcher, je n’ai utilisé que les images officielles de l’éditeur.

Une gamme en constante évolution

S’agissant du seizième titre de la gamme, EXIT – Périls en Terre du Milieu transpose les sensations d’un jeu d’évasion sur une table et, munis d’indices et de matériel, nous tentons, tous ensemble, de trouver la sortie le plus vite possible.

Pour plus d’informations, je vous invite à consulter l’article de ma collègue à ce sujet.

Depuis la parution du tout premier jeu, La Cabane abandonnée, en 2016, les sorties de trois niveaux (débutant, confirmé et expert) se sont succédées régulièrement pour ensuite s’étendre aux adaptations pour enfants, énigmes sous formes de casse-têtes et les très attendus calendriers de l’avent.

L’engouement pour le thème du Seigneur des anneaux

Malgré que la saga date des années 1950, le Seigneur des anneaux continue à enflammer les passions à travers d’innombrables jeux de société y étant dédiés. Bien attendu, il est présent dans deux versions du très classique Risk (Risk : The Lord of the Rings (2002) et Risk : The Lord of the Rings Trilogy Edition (2003)), en jeux de cartes (The Lord of the Rings : The Card Game (2011), entre autres), en jeu narratif (The Lord of the Rings : Journeys in Middle-Earth (2019)) et en cartes à collectionner (The Lord of the Rings Trading Card Game (2001), pour n’en nommer que quelques-uns.

Personnellement, je possède le jeu coopératif The Lord of the Rings : Nazgul (2012) dans lequel nous incarnons les méchants. À ce jour, je n’ai fait qu’une seule partie qui s’est déroulée sur quatre soirées avec un ami et mon fils, alors âgé de neuf ans, refusant d’effectuer la bataille finale prétextant que les gentils gagnent dans le film et que Frodon ne doit pas mourir. À la fois amusée et découragée, je n’ai pas eu le courage de m’y plonger à nouveau.

EXIT – Périls en Terre du Milieu : réussirez-vous à apporter l’anneau unique à la Montagne du Destin ?

EXIT – Périls en Terres du Milieu

  • Auteurs : Inka Brand, Markus Brand
  • Illustrateur : Mihajlo Dimitrievski
  • Éditeur : IELLO
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Durée : 45 à 90 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 24,99$
  • Page officielle du jeu 
  • Page BoardGameGeek

Synopsis

On raconte qu’un grand danger se prépare dans le Mordor, où l’ombre noire de Sauron serait de retour, prête à répandre terreur et ténèbres sur la Terre du Milieu. Pourtant, malgré ces sombres prédictions, une lueur d’espoir brille encore ! Frodon Sacquet, un Hobbit vivant sur ces terres menacées, détient un artefact d’une puissance formidable : l’Anneau Unique, forgé il y a bien longtemps par Sauron lui-même.Sur ordre du vénérable magicien Gandalf, Frodon et ses compagnons se lancent au péril de leur vie dans une quête héroïque pour détruire l’Anneau et espérer briser la puissance de Sauron. Leur chemin sera semé d’embûches, et le groupe aura besoin de votre aide ! Accomplissez les missions urgentes que Gandalf vous confie tout au long de votre périple en Terre du Milieu et permettez ainsi à Frodon de surmonter les obstacles et réussir sa quête. Dépêchez-vous, le temps presse ! – Tiré du site officiel

Matériel

EXIT – Périls en Terres du Milieu, le matériel

Comment jouer

Tout comme dans les autres titres de la gamme, nous résolvons des énigmes en effectuant des liens entre le livre et les différentes composantes. Mettant notre logique et notre sens de l’observation à l’épreuve, nous plions, déchirons et découpons le matériel pour arriver à nos fins.

En cas de sensation de blocage, nous pouvons utiliser des cartes aide qui, à l’utilisation, auront un impact sur notre score final.

Mes impressions

Curieuse de l’engouement envers ces jeux depuis des années, la thématique du Seigneur des anneaux a été l’élément déclencheur pour que je me lance. Fan depuis mes années cégépiennes, j’ai transmis mon intérêt à mon « ado-geek » de quatorze ans qui en est devenu un passionné. Dès l’âge de huit ans, il a entamé la lecture de La Communauté de l’Anneau, le premier tome de la saga et, au fil des années a pratiquement parcouru l’entièreté de l’œuvre en français ainsi qu’en anglais pour certains titres.

Points forts

Du début à la fin, je me suis sentie immergé dans l’univers du Seigneur des anneaux dont nous avons d’ailleurs fait l’écoute d’une liste de lecture de la trame sonore des films pour en ajouter une couche d’immersion de plus. J’ai bien aimé les illustrations.

Irritants

Bien attendu, je savais très bien que le scénario ne pouvait se jouer qu’une seule et unique fois, mais j’ai trouvé cela déchirant ( !) d’altérer le matériel. Malgré tout, j’aurais aimé avoir une deuxième copie de la feuille que nous devons plier. En cas d’erreur, il est très difficile de se rattraper.

Enfin, je n’ai pas aimé la sensation d’incompétence à ne pas comprendre comment débuter. Je dirais qu’on y a perdu un bon quinze minutes de notre précieux temps.

En résumé

Je ne suis pas faite pour jouer sans accompagnement à ce genre de jeux d’enquête, mais il saura plaire à ses adeptes ainsi qu’aux amateurs de la saga Le Seigneur des anneaux.

J’aime

  • Thématique
  • Illustrations
  • La variété de façons de résoudre les énigmes

J’aime moins

  • On ne peut pas refaire la mission
  • Matériel fragile
  • Sentiment d’incompétence

La copie de EXIT – Périls en Terre du Milieu a été fournie par ÎLO.

EXIT – Périls en Terre du Milieu

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Bien

EXIT – Périls en Terre du Milieu est un jeu d'évasion dans le thème du Seigneur des Anneaux.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 14 et 16 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Monstrolicious

Monstrolicious : un jeu monstrueusement délicieux ?

Récemment, j’ai pris plaisir à découvrir les jeux de société spécialement conçus pour deux joueurs. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.