Concours
Jardin de la réalité virtuelle | Source: Centre Phi
Jardin de la réalité virtuelle | Source: Centre Phi

Jardin de la réalité virtuelle, l’exposition à voir au Centre Phi

Depuis le 18 avril, vous pouvez découvrir ou redécouvrir la réalité virtuelle gratuitement au Centre Phi en collaboration avec Bell, le New York Times, Metro Montreal et VRSE.Works, un studio de production spécialisé dans les beaux-arts et notamment la réalité virtuelle. Ainsi, ce médium redéfinit les frontières cinématographiques et en particulier documentaire dans cette courte mais intense exposition.

Découvrez le Jardin de la réalité virtuelle

Le Jardin de réalité virtuelle est une expérience renouvelée car elle a déjà conquis lors d’une édition précédente sur la thématique des grands enjeux sociaux de notre siècle. Cette fois-ci, l’expo revient avec quatre oeuvres allant du cinéma aux arts visuels.

Smile More: The Journey of a Song par Lance Bangs nous fait suivre l’aventure musicale du groupe The Internet en pleine création de son nouvel album. Étant fan du groupe, j’ai beaucoup apprécié cette proximité avec les artistes. Cependant, tous les mélomanes ou les curieux de loin ou de près sur le déroulement artistique y trouveront leur intérêt dans ce court documentaire.

Take Flight de Daniel Askill m’a semblé comme un ovni parmi les autres. Il donne une étrange mais agréable sensation de vertige en élevant son spectateur du sol new yorkais jusqu’en dans les étoiles. Ici on se rapproche d’un cinéma presque fantastique avec une mise en scène artistique relevant du surnaturel. On flotte ainsi entre les nuages accompagné d’un casting fabuleux dont quelques noms vous seront familiers tels que Melissa McCarthy, Michael Fassbender, Benicio Del Toro ou encore Charlize Theron.

Avec The Displaced réalisé par Imraan Ismail et Ben C. Solomon, on découvre le nouveau quotidien de trois enfants réfugiés suite aux conflits dans leur pays. C’est un très beau documentaire, avec un sujet déjà émouvant mais l’utilisation de la réalité virtuelle permet de se rapprocher d’autant plus avec les victimes. La réalité virtuelle donne ici la possibilité de découvrir l’école détruite du sol au plafond ou d’avoir la sensation de courir avec eux, donnant un résultat qui fait réfléchir aux enjeux mondiaux.

Enfin, le dernier et non des moindres Walking New York, suit les pas d’un artiste français immigré et son parcours artistique pour rendre hommage à la population cosmopolite depuis toujours présente dans la Grosse Pomme. Les prises de vues y sont impressionnantes notamment celle à bord d’un hélicoptère pour photographier l’immense oeuvre de JR. Une séquence en scooter fait également visiter quelques rues de New York pour les nostalgiques ou rêveurs de la ville. 

Première expérience ou non, le Jardin de la réalité virtuelle propose une exposition courte certes mais on en ressort conquis par cette technologie innovante.

Voici leur site pour de plus amples informations.
Adresse : 407 Rue Saint Pierre, Montréal.
Tél. (514) 225-0525

À propos de Janis Koparanian

Aussi à voir...

Montréal Joue, un rendez-vous incontournable du 25 février au 12 mars

C’est parti pour une nouvelle édition de Montréal Joue! Ceux qui connaissent l’évènement l’attendent chaque …

Qu'en penses-tu ?