Les Carnets de l'Apothicaire Tome 10 1

Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 10 – Jinshi la danseuse

Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 10 est disponible depuis peu ! Il s’agit d’une des sorties mangas que j’attends toujours avec la plus grande impatience. Je dévore chaque volume dès que je les ai entre mes mains. Heureusement, la suite ne tarde jamais à pointer le bout de son nez. Bref, à peine ai-je eu terminé ce volume que je n’avais qu’une envie : lire la suite ! L’autrice a un réel don pour nous donner envie de suivre son récit. L’univers ne fait que s’embellir de tome en tome.

  • Titre original : Kusuriya no Hitorigoto
  • Dessin : Nekokurage
  • Scénario : Nanao Ikki
  • Éditeur VF : Ki-oon
  • Année : 2017 au Japon / 2021 en France
  • Type : Seinen
  • Genre : Drame, Historique, Mystère, Tranche de vie
  • Nombre de tomes : 10 (en cours)
  • Critiques : Roman | Tome 01 | Tome 09 | Tome 11
Les Carnets de l'Apothicaire Tome 10

Synopsis

Un nouveau défi attend Mao Mao : pour satisfaire l’émissaire d’un pays étranger, elle doit retrouver une danseuse à la splendeur telle qu’elle ressemblait à une déesse de la lune. Hélas, aujourd’hui, la femme en question n’est autre que la tenancière du palais vert-de-gris, dont la beauté a quelque peu fané… Heureusement, la jeune apothicaire n’est jamais à court d’idées ! Grâce à ses ressources et à son imagination, elle organise un spectacle dont les invitées d’honneur se souviendront longtemps…

Mon avis

Une danseuse bien mystérieuse

Dans ce dixième volume, nous sommes de retour au pavillon de cristal. Mao Mao désire enquêter sur les huiles qui avaient été évoquées lors du tome précédent. Nous revoyons, par la même occasion, Lifa, un personnage qui a bien évolué depuis ses dernières apparitions. Nous en apprenons davantage sur son passé et sa famille. Notamment, sa cousine qui est aussi sa première dame de compagnie. Les révélations les concernant seront croustillantes.

Toutefois, c’est plutôt le début du volume qui m’aura davantage marquée puisque nous y découvrons un Jinshi très mal à l’aise qui se retrouve contraint à danser alors qu’il est déguisé en dame, armé de son apparence qui plaît autant aux demoiselles qu’aux messieurs. J’avais hâte de voir ce passage et ce fut tout simplement savoureux. J’adore Jinshi et le fait de le voir si troublé durant cette lecture n’était pas pour me déplaire. Sa moue boudeuse lorsqu’il rencontre de nouveau Mao Mao, suite à cet événement, est particulièrement délectable.

Vivement le prochain tome !

Et que dire des dernières pages ? Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 10 se termine sur de nouveaux mystères, apportant avec eux un nouvel arc qui, je crois, sera vraiment très intéressant ! Nous devrions en apprendre davantage concernant le palais impérial, mais aussi, quelques indices parsemés ici et là nous laissent deviner quelque chose concernant Jinshi. Peut-être en apprendrons-nous davantage à ce sujet prochainement ?

« Je ferais fortune si je savais faire repousser certaines choses !  »

En conclusion

Bien que nous en apprenions davantage concernant les gens importants demeurant au palais impérial, nous en découvrons également davantage concernant les serviteurs. En effet, ceux-ci ne sont évidemment pas traités de la même façon que les autres lorsqu’ils sont malades. J’ai adoré le fait de voir enfin à l’œuvre la classe qui permettra aux servantes de s’éduquer, d’apprendre à lire et à écrire. Tout ça grâce à Mao Mao et Jinshi !

L’histoire évolue, certes, mais très lentement. Et ce n’est pas Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 10 qui nous aura avancé davantage concernant, notamment, les secrets de Jinshi que les lecteurs ont tant hâte de découvrir ! L’autrice aime nous torturer et nous titiller et cela marche ! Je suis totalement accro et je ne peux plus me passer de cette série.

Les dernières pages ouvrent de nouveaux mystères concernant l’Empereur en personne. Cela s’annonce très intéressant pour la suite ! Malgré les tomes qui s’enchaînent, on ne s’ennuie pas. Les personnages s’étoffent davantage et les décors ainsi que l’univers ne cessent de s’embellir. Les énigmes et les mystères sont toujours aussi intéressants. La narration, elle, n’en perd pas vraiment au fil des tomes. Je pense que nos protagonistes y sont pour beaucoup dans l’appréciation des lecteurs de cette série. Mao Mao et Jinshi sont très attachants et il est toujours délicieux d’en apprendre davantage sur leur passé, mais aussi de voir leur relation évoluer doucement, mais sûrement.

J’aime

  • Jinshi en mode danseuse !
  • Mao Mao qui analyse tout dans l’ombre
  • La nouvelle intrigue qui nous est montrée en fin de tome

J’aime moins

  • L’impatience que je ressens concernant mon envie d’en apprendre davantage sur Jinshi

La copie du manga Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 10 a été offerte par Interforum Canada.

Les Carnets de l'Apothicaire : Tome 10

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Excellent !

Comme d'habitude, Les Carnets de l'Apothicaire : Tome 10 nous livre de la qualité. Et que dire des dernières pages qui laissent présager un onzième tome d'une qualité aussi exceptionnelle ?

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

À l'image de Mona Lisa...

À l’image de Mona Lisa… : Tome 05 – Des comptes à rendre

À l’image de Mona Lisa… : Tome 05 est disponible depuis peu. Il s’agit d’un manga …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.