Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 11 – Mao Mao, toujours aussi perspicace

Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 11 est enfin disponible au Québec ! De toute façon, j’ai eu le temps de patienter avant d’entamer cette lecture puisque l’anime est disponible depuis quelques semaines déjà. Je ne peux d’ailleurs que vous le conseiller ! La qualité est au rendez-vous ! L’anime est aussi merveilleux que le manga. Il est vraiment agréable de revoir les scènes que j’ai tant appréciées, désormais sur mon écran et en couleur !

  • Titre original : Kusuriya no Hitorigoto
  • Dessin : Nekokurage
  • Scénario : Nanao Ikki
  • Éditeur VF : Ki-oon
  • Année : 2021
  • Type : Seinen
  • Genre : Drame, Historique, Mystère, Tranche de vie
  • Nombre de tomes : 11 (en cours)
  • Critiques : Roman | Tome 01 | Tome 09 | Tome 10
Les Carnets de l'Apothicaire : Tome 11

Synopsis

Alors qu’elle enquêtait sur la disparition d’une servante malade, Mao Mao découvre que la dame de compagnie de Lifa, qui est également sa cousine, complotait pour espérer prendre sa place ! Une manigance aux très lourdes conséquences…  Peu après, l’empereur en personne demande à la jeune apothicaire de l’accompagner au temple du choix, dans lequel il faut résoudre une énigme et emprunter le bon passage afin de prouver son statut d’héritier de la reine mère. Hélas, le souverain ne parvient pas à percer le secret des lieux… Mao Mao saura-t-elle comprendre le message qui s’y cache ?

Mon avis

Les trois portes

Je suis toujours ravi de découvrir un nouveau volume de cette série ! D’autant que les couvertures sont toujours aussi sublimes, arborant une Mao Mao habillée dans une nouvelle tenue et possédant une couleur thème : cette fois-ci, c’est le jaune qui était à l’honneur. Comme toujours, les énigmes sont l’élément principal du manga. D’entrée de jeu, nous voyons l’énigme des portes que l’empereur lui-même n’était pas parvenu à résoudre. Sans surprise, Mao Mao y parviendra avec brio. En ayant de légères connaissances en ce qui a trait au daltonisme, il était possible de venir à bout de cette énigme. En effet, les connaissances de Mao Mao en médecine l’aideront, une fois de plus, à faire ses preuves auprès des personnes importantes de la cour intérieure.

La malédiction

Dans la deuxième partie du volume, nous rencontrons la reine douanière qui apporte avec elle un nouveau mystère à résoudre. Bien sûr, elle a entendu parler des prouesses de Mao Mao. Elle fera donc appel à sa perspicacité afin de résoudre cette nouvelle énigme.

Celle-ci veut savoir si elle a maudit son défunt empereur. En fait, celui-ci était attiré par les jeunes filles… Et elle fut la victime de ce vice lorsqu’elle n’était qu’une enfant. Elle donna alors naissance à l’empereur actuel à l’âge de 10 ans. Pour cette raison, elle ne cessa de le maudire. Puis, il est mort empoisonné. Du moins, c’est ce que découvrira Mao Mao grâce à son sens aigu de l’observation lorsqu’elle enquêtera dans les locaux du défunt empereur. En fait, c’est son hobby qui l’empoisonnera. En effet, Mao Mao comprend que ce dernier est mort en raison de son hobby secret : la peinture.

« Si tu ne caches pas les choses auxquelles tu tiens… Quelqu’un risque de te les retirer !  »

En conclusion

Résoudre des énigmes auprès de Mao Mao, c’est toujours merveilleux ! Je me suis énormément attachée à ce personnage, au fil des tomes. Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 11 est beaucoup plus intéressant que le précédent volume qui était, de son côté, un peu plus lent. Toutefois, je commence à devenir impatiente ! Je veux découvrir les secrets se cachant derrière Jinshi. L’auteure s’amuse à semer quelques graines depuis le premier volume. Nous pouvons émettre des hypothèses et l’information nous est donnée au compte-gouttes. Quelle torture ! Malgré tout, je suis toujours ravie de lire la suite de cette aventure ! Et comme toujours, j’ai hâte d’entamer le prochain volume !

J’aime

  • Mao Mao
  • L’histoire qui s’étoffe davantage
  • Les énigmes de ce volume qui étaient intéressantes

J’aime moins

  • L’impatience que je ressens

La copie du manga Les Carnets de l’Apothicaire : Tome 11 a été offerte par Interforum Canada.

Les Carnets de l'Apothicaire : Tome 11

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Wow !

Plus on avance dans la série, plus on s'attache à Mao Mao ! J'ai hâte d'en apprendre davantage concernant Jinshi...

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Gene Bride

Découverte manga : Gene Bride

Je suis toujours très intriguée de découvrir de nouveaux josei. Principalement parce qu’il y en …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.