Ishtar – Les Jardins de Babylone, la toute dernière oeuvre signée Bruno Cathala et Evan Singh

C’est en avant-première mondiale que l’éditeur IELLO nous a présenté la version finale d’Ishtar – Les Jardins de Babylone, la dernière toute oeuvre signée Bruno Cathala et Evan Singh.

De passage à Montréal avant le Gen Con, Patrice Boulet, co-fondateur de IELLO, et Distribution LUMA nous ont reçus au Colonel Moutarde pour célébrer les 15 ans de passion de la maison française.

S’inspirant du classique jeu de Go, de deux à quatre joueurs compétitionnent pour prendre le contrôle des ressources (Gemmes) et des plantations dans un espace commun.

À tour de rôle, les jardiniers en herbe plantent une tuile Végétation dans le prolongement de l’une des fontaines et récolte les précieuses gemmes sur son passage. Puisque les jardins ne peuvent appartenir qu’à un seul jardinier et être reliés à une seule fontaine, qui sera le plus malin pour saisir la moindre ouverture pour dominer Babylone et ainsi mériter le titre du Grand Jardinier Royal ?

Ishtar – Les Jardins de Babylone : aménageons de magnifiques parterres de fleurs dans le désert

  • Auteurs : Bruno Cathala & Evan Singh
  • Illustrateur : Biboun
  • Éditeur : IELLO
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Âge recommandé : 12 ans et plus
  • Durée : 45 minutes
  • Année : 2019 (sortie prévue en octobre)
  • Prix : 54,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Une petite leçon d’histoire…

Ishtar (également appelée Eshtar) est une déesse de la Mésopotamie de l’Antiquité, territoire correspondant actuellement à l’Irak, d’origine sémitique. Déesse de l’amour, de la guerre, son appui de divinité souveraine était nécessaire pour régner sur un royaume. Un de ses principaux temples était situé à Babylone, à plus ou moins 100 km au sud de Bagdad. Encore aujourd’hui, l’agriculture de cette région repose exclusivement sur l’irrigation.

Comment jouer

Les étapes d’un tour de jeu se font dans cet ordre :

  1. Sélection d’une tuile Végétation (celle devant l’arrosoir)
  2. Placement de la-dite tuile (à côté d’une fontaine ou adjacente à une tuile existante)
  3. Collecte des Gemmes
  4. Action spéciale (amélioration de compétences)
  5. Plantation d’un Arbre (acheté avec des gemmes, donne des points en fin de partie)

Les mots-clés

Parterre  : groupe de fleurs contiguës
Jardin  : groupe de tuiles Végétation reliées à une Fontaine

Comment marquer des points

Voici une image de feuille de pointage illustrant les différents décomptes :

  1. Somme des cartes d’arbres plantés
  2. Nombre total de fleurs contrôlées par nos jardiniers
  3. Domination des fontaines
  4. Maîtrises de niveau supérieur
Tableau de pointage

Les maîtrises du plateau personnel

Les maîtrises du niveau inférieur débloquent des pouvoirs spéciaux effectifs immédiatement et celles d’en haut des bonus de pointage de fin de partie. Elles fonctionnent de bas en haut.

Plateau personnel.

Mes premières impressions

Je dois avouer qu’avant même y avoir joué, j’avais un préjugé hautement favorable par rapport à Ishtar. Il a tout pour me plaire ! Des tuiles, de la gestion de ressources, du magnifique matériel, sans oublier Bruno Cathala qui n’a plus besoin de présentation !

Une partie à 4 joueurs

Bien que reconnaissante de mon immense opportunité, je n’ai malheureusement joué qu’une seule partie. J’en ai également observé deux. Tout d’abord, j’ai été saisie par le matériel. Des couleurs vibrantes comme j’adore, des figurines originales, des fontaines remplies de détails, des gemmes scintillantes. Mis à part l’apparence, allait-il me plaire ?

Du Bruno Cathala à l’état pur !

Fidèle à ses autres créations, Ishtar est plutôt simple à comprendre. Nous ne nous attardons pas longtemps aux règles et avons peu besoin de se référer au livre. Plus nous avançons, plus nous découvrons sa profondeur et les multiples stratégies possibles pour marquer des points.

La haute qualité des illustrations et du matériel ne sont pas là pour masquer une mécanique de jeu plus faible. Au contraire, elle bonifie l’expérience. Je me serais bien amusée avec des couleurs plus ternes, mais c’est bien plus dynamique ainsi !

Plus de stratégie que de hasard

Après avoir mis en place le jeu, il y a très peu de hasard et beaucoup de stratégie. En effet, au fur et à mesure que les tuiles et les cartes sont dévoilées, il faut bien réfléchir à la façon d’optimiser son tour. Serait-il profitable de payer une très précieuse gemme pour choisir une autre tuile qui nous ferait marquer un maximum de points ? Aussi, il faut penser à bien choisir l’emplacement de celle-ci pour récolter les gemmes requises pour notre objectif de plantation d’arbre ou de déblocage de pouvoir spécial.

Des parties différentes les unes de autres

Étant donné les plateaux modulaires et l’originalité des cartes et tuiles, chaque partie sera différente.

Thématique forte

Ishtar – Les Jardins de Babylone n’est pas un jeu purement mécanique, il respecte le thème du jardinage dans le désert dans tous ses aspects. Également, les gemmes scintillantes invoquent la luxure pour plaire à la divinité.

J’aime

  • Magnifique graphisme
  • Qualité du matériel
  • Livret de règles bien illustré et expliqué
  • Accessibilité et fluidité des tours
  • Les pièces tiennent bien dans la boîte avec le système de rangement

J’aime moins

  • Impression qu’il y aura un grand écart de pointage entre novices et vétérans
  • J’aurais aimé pouvoir « voler » des parterres ou bloquer davantage

Ishtar - Les Jardins de Babylone

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Merveilleux !

Coup de coeur de l'été 2019 !

User Rating : Be the first one !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Sorties automnales jeux de société – Distribution Luma

C’est dans son salon privé du Délirium Ludique de Québec que le distributeur Luma nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.