Bénévoles Ludiques, quand les jeux de société viennent en aide à la communauté

C’est du 29 au 31 mars 2019 qu’a eu lieu la première édition de Bénévoles Ludiques, une levée de fonds sous forme d’événement de jeux de société, au profit de la Fondation du Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu (CABVR) dans le Pavillon Nature en Mouvement au Mont Saint-Hilaire.

Sans la participation du Kafée Dragon, l’événement n’aurait pas été une telle réussite. En effet, ils ont fourni leur temps, les démonstrateurs de jeux (pas moins de 260 ! !), les grignotines et les prix de présence.

Geekbecois y était !

Qu’est-ce que Bénévoles Ludiques ?

C’est une initiative de Maxime Samuel, blogueur pour Le Beau Jeu,de Patrick Thibert, directeur général du CABVR et des partenaires Karine Chagnon et Karl Barceloux du Kafée Dragon. Tous étant passionnés de jeux de société, ils ont réalisé qu’il y a très peu d’événements ludiques dans la région et ont voulu joindre l’utile à l’agréable en organisant une fin de semaine pour promouvoir les créateurs et entrepreneurs de la région.

Lors de mon entretien avec Maxime Samuel, il a souligné l’importance de l’entraide. Ainsi, aucun frais n’ont été exigés aux différents exposants. Je vous invite à lire mon article à ce sujet.

Ils ont décidé de tâter le terrain pour une première année. Voyant que le terme événement ludique ne signifiait pas grand chose pour la communauté locale, le nom a changé pour Événement de jeux de société pour atteindre un maximum de population et y accueillir les familles.

Le Kafée Dragon a tout de suite voulu collaborer en tant que commanditaire majeur dans le projet et d’autres partenaires locaux ont emboîté le pas.

L’événement avait tout le nécessaire pour en faire un incontournable pour les geeks de jeux de société : prêt de jeux sur place (avec animation), vente de jeux neufs, bazar, créateurs, restauration, concours, tirage et même une halte-garderie pour les enfants d’âge de 2 à 6 ans !

La cause

Le Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu est une corporation autonome à but non lucratif, fondée en 1969 et regroupant des bénévoles œuvrant sur le territoire de la Vallée-du-Richelieu.
tiré du site officiel

La mission du CABVR est de faire la promotion du bénévolat dans tous les secteurs de l’activité humaine et de lutter contre la pauvreté et de briser l’exclusion sociale. Ils œuvrent particulièrement dans trois champs d’action : le développement de l’action bénévole, le soutien à la communauté et la gouvernance et vie associative.

Leur territoire regroupe les villes de : Beloeil, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Marc-sur-Richelieu, Saint-Mathieu-de-Beloeil et Saint-Jean-Baptiste.

Prêt de jeux et animation sur place

Puisque je suis venue seulement quelques heures pendant la journée du samedi, j’ai privilégié mes rencontres avec les organisateurs et les créateurs. Je n’ai pas eu le temps de jouer à autre chose que de tenter de battre le Professeur Board Game à Très futé ! avec ma « mini-geek » de 11 ans et son amie. Elle n’a malheureusement pas du tout accroché au jeu, mais ce sont des choses qui arrivent…

Je vais donc citer Jonathan Jean, un des animateurs de vendredi et samedi :

C’était ma première expérience comme animateur. J’avais quelques craintes, car je connais très bien 20 jeux , 50 autres moins bien et je joue très rarement à de petits jeux. Les organisateurs avaient fait une belle liste de tous les jeux présents. En plus, j’avais apporté 15 de mes jeux pour me faciliter la tâche. Il y avait près de 250 jeux et, avec les autres animateurs, nous étions capables de donner une bonne journée à tous ceux qui se sont présentés. Je pense avoir donné un bon service. Il y avait 2 à 3 personnes pour donner les jeux et 2 personnes pour les montrer avec la possibilité d’en ajouter 3 autres. J’ai été très bien traité par les organisateurs. Comme j’ai beaucoup d’expérience en journées ludiques, j’ai trouvé l’organisation excellente et les idées d’animations très bien. Les chaises étaient confortables, de grandes tables au besoin et des jeux géants. J’espère de tout cœur qu’il y aura d’autres éditions.

Vente de jeux neufs et bazar

Le Kafée Dragon avait apporté une bonne variété de jeux neufs et nous offrait de sauver le montant des taxes. Également, les créateurs de Goblivion et Construction & Corruption avaient quelques copies.

Beaucoup de gens ont répondu à l’appel pour le bazar. Il y avait une quantité impressionnante de jeux disponibles ! Et chaque vente venait avec un don de 2$ pour la cause.

Rencontre avec des créateurs

J’ai eu la chance de m’entretenir avec la CAJE, Hero Creations et les créateurs de Construction & Corruption, Goblivion et Cóatl. Je vous invite à lire mon article pour en savoir plus.

Jeux géants

Au grand plaisir des familles, plusieurs jeux format géants étaient disponibles. Notamment, il y avait Kingdomino, Jenga, Arbra Kadrabra, Junk Yard et sans oublier Azul !

C’est toujours impressionnant à voir.

Junk Yard géant et une vingtaine de porte-cartes Hero Creations.
Ma « mini-geek » de 11 ans a initié son amie à son grand favori… j’espère que la version traditionnelle lui plaira autant.

Tournois, concours et tirages

Durant le weekend, il y a eu quelques tournois : Welcome To, 7 Wonders, Keyforge et Kingdomino.

Le samedi, nul autre que Professeur Board Game nous lancait le défi de le battre à Très futé ! Sur 20 adversaires en 9 parties, seulement 4 ont réussi. Ma fille et son amie ont essayé, mais je pense qu’elles n’ont pas saisi et nous avons déclaré forfait à mi-parcours.

Pour ce qui est des tirages, j’ai beaucoup apprécié la méthode. Les billets étaient en vente à la porte. Nous inscrivions nos coordonnées et mettions dans la boîte pour un jeu en particulier. Nul besoin d’être présent au moment de la pige. Et comme si c’était arrangé avec le gars des vues, c’est mon conjoint qui a remporté mon produit coup de coeur !

En plus, les prix étaient intéressants ! Il y avait des gros titres !

Mes impressions

Bien que je n’aie pas eu le temps de jouer, Bénévoles Ludiques a été ma meilleure expérience. Je me suis sentie imprégnée d’une énergie de respect et d’entraide, comme s’il n’y avait aucun compétiteur, comme s’ils faisaient tous partie de la même famille réunie pour une fête. J’ai été stimulée par la créativité de tout le monde.

Je n’ai jamais été aussi bien accueillie ! J’étais la bienvenue auprès de tous les partenaires, j’ai reçu des poignées de main chaleureuses. On m’a remerciée de mon temps comme si je venais de changer leur monde. C’est extrêmement valorisant ! J’ai participé à plusieurs événements dans la dernière année autant comme joueuse que bénévole, mais c’était ma première expérience en tant que blogueuse.

Je pense que l’événement aurait gagné à faire plus de publicité, car il était de haut calibre. Il aurait dû y avoir beaucoup plus de monde !

Bilan de l’événement

À moins d’une semaine après l’événement, je peux vous dire qu’il y a eu une vingtaine de participants vendredi, 125 le samedi et une cinquantaine le dimanche.

Nous souhaitons qu’il y ait une deuxième édition en 2020.

Je lève mon chapeau à toute l’équipe !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Megapulse : Hyperdrive, un jeu de course dans un univers cyberpunk

Dans le cadre de la Foire du jeu de Longueuil, nous avons fait la rencontre …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.