Moon River : Kingdomino au niveau supérieur

Depuis sa parution en 2016, Kingdomino est devenu un classique avec lequel tous devraient débuter leur ludothèque. Au fil des ans, la famille n’a cessé de s’agrandir en se renouvelant avec Queendomino (2017), l’extension l’Âge des Géants (2019) ajoutant un cinquième joueur en plus d’un niveau supplémentaire avec les vilains géants, la version Roll and Write pour deux joueurs Kingdomino : Duel et le retour aux sources regroupant un peu de tout cela avec Kingdomino : Origins (2021). Alors que je pensais que l’auteur avait fait le tour du sujet, j’ai appris que Bruno Cathala s’était allié à Yohan Servais (connu pour la série de jeux d’enquête Unlock) pour l’amener (encore) au niveau supérieur avec Moon River.

Toujours aux éditions Blue Orange, cette fois-ci, nous construisons nos propres dominos à l’aide de parcelles de terrains. Fraîchement héritiers de terres de l’autre côté de la fameuse Moon River, nous les agençons pour créer notre ranch en développant nos troupeaux et en exploitant le mieux possible les ressources naturelles (bois, pépites d’or et maïs).

Moon River : une ingénieuse façon de faire prospérer nos parcelles de terres

  • Auteurs : Bruno Cathala, Yohan Servais
  • Illustrateur : Régis Torres
  • Éditeur : Blue Orange
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 45 minutes
  • Année : 2023
  • Prix : 33,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Dans Moon River, le but est de marquer un maximum de points en assemblant nos parcelles pour constituer nos dominos de manière à créer notre ranch et développer notre troupeau.

Mécaniques

  • Placement de tuiles
  • Optimisation
  • Repêchage

Matériel

  • 4 plateaux Réserve : chaque plateau présente une face Campement et une face Légende de l’Ouest.
  • 8 pions Ranchero : 2 violets, 2 orange, 2 verts, 2 blancs.
  • 96 parcelles permettant de former 48 dominos
  • 20 jetons Associé : chaque jeton présente une face Cowboy et une face Spécialiste.
  • 32 pions Vache
  • 2 tuiles Paysage Bonus (pour la version à 2 joueurs) présentant un paysage différent sur chaque face
  • 1 plateau Saloon
  • 1 carnet de score
Les plateaux de joueurs

Déroulement

Après avoir fait la mise en place de l’offre des parcelles en ordre croissant du chiffre à l’endos, nous enchaînons les tours les uns après les autres jusqu’à ce que le placement des quatre dernières en déclenche le dernier. Comme dans Kingdomino, l’ordre de ceux-ci est déterminé par la position de nos meeples (cette fois-ci des rancheros), allant de la plus proche de la boîte à la plus éloignée. Nous procédons dans l’ordre aux trois actions suivantes :

Récupération de notre parcelle

Nous reprenons notre ranchero ainsi que la parcelle choisie et nous la posons sur l’un des emplacements libres de notre plateau réserve. Si celui-ci est complet, la deuxième action devient obligatoire.

Mise en place pour deux joueurs

Agrandissement de notre ranch (facultatif)

Dès qu’il y a deux pièces dans notre plateau, nous avons la possibilité d’agrandir notre ranch en construisant un domino à l’aide de deux parcelles. Nous devons ensuite faire connecter celles-ci aux autres, en respectant les limites de cinq cases par cinq cases (sans dépasser cet espace), tout en étant adjacente à l’un des ponts ou qu’au moins une parcelle corresponde à minimum un type de territoire orthogonalement. À deux joueurs, notre ranch est formé de cinq parcelles de largeur par dix parcelles de profondeur avec une pièce bonus.

Différents symboles peuvent se retrouver sur les parcelles et déclencher des actions.

Les actions
Les vaches ajoutent une pièce par symbole sur ladite parcelle et les crânes représentent un épisode de sécheresse et font perdre une vache sur son territoire.

Les cinq associés différents

De leur côté, les cercles nous font recruter un associé et il y en a de deux types qui agissent tous en tant que gardiens de troupeaux. Les bleus nous procurent des points bonus en fin de partie et les rouges ont un effet négatif pour un de nos adversaire (vol de vache ou desperado qui échange une parcelle de sa réserve contre celle d’un adversaire). De plus, nous pouvons nous servir du verso du jeton et l’utiliser comme cowboy, ce qui nous autorise à effectuer jusqu’à trois déplacements de vaches (sans traverser ni arrêter dans les champs de maïs). Ceux-ci peuvent nous apporter une aide précieuse pour éviter la surpopulation puisqu’il ne peut y avoir qu’une seule figurine de vache par parcelle à la fin de la partie.

Points de fin de partie
Chaque symbole de maïs, de castor et de pépite d’or nous fait gagner un point chacun en fin de partie.

Sélection d’une nouvelle parcelle

Enfin, nous plaçons notre ranchero sur une parcelle libre de la nouvelle ligne.

Fin de partie et décompte

Le dernier tour est déclenché lorsqu’il n’y a plus de parcelles dans la boîte après avoir formé une ligne. Nous effectuons l’action d’agrandissement de notre ranch pour toutes les parcelles que nous pouvons placer et procédons au décompte des points en suivant la feuille de score pour les éléments suivants :

  • Les territoires : pour tous les territoires formés (il peut y en avoir plusieurs de mêmes types non connectés ensemble), nous multiplions le nombre de parcelles par le nombre de pions de vaches ;
  • Les ressources : un point par symbole de maïs, de castor et de pépite d’or ;
  • Les associés : points supplémentaires pour les associés sur la face bleue.

Celui qui totalise le plus grand nombre de points l’emporte et, en cas d’égalité, nous vérifions l’étendue du plus grand territoire de chacun.

Mon expérience de jeu

Malgré toutes les parutions de nouveaux jeux au cours des dernières années, Kingdomino demeure dans mon top dix (peut-être même mon top cinq) et je suis curieuse d’en découvrir toutes les variantes. À la simple annonce de la sortie de Moon River, j’étais pratiquement conquise et enthousiaste que, cette fois-ci, nous construisions les dominos. C’est au mois de septembre 2023 que j’ai pu disputer ma première partie et je n’ai pas été déçue.

L’audace

Je souligne l’audace qu’a eu Bruno Cathala de proposer, à l’aide de son co-auteur Yohan Servais, un autre titre dans la gamme Kingdomino si rapidement après avoir exploité la préhistoire et les volcans. Sous des allures d’une extension, Moon River est un jeu familier, mais différent avec des couches de plus de profondeur et d’interactions entre les joueurs.

La thématique

Tout en restant dans les teintes du premier opus, j’apprécie le thème du Far West avec les rancheros, l’agriculture et les mouvements de troupeaux.

Le mode deux joueurs

En duel, notre terrain double de profondeur pour se rendre à dix cases. De ce fait, il nous reste un espace d’une case à combler et nous utilisons une tuile simple prévue à cet effet.

Un ranch de dix cases de profondeur

Les variantes

Afin de pimenter notre expérience de jeu, différentes variantes sont disponibles. D’abord, nous pouvons retourner nos plateaux de réserve pour des départs asymétriques. C’est d’ailleurs ce que je fais systématiquement.

Côtés asymétriques des plateaux. Nous n’avons pas tous le même nombre de ponts de départ et d’espace de stockage.

Également, nous pouvons opter pour un des quatre scénarios pour orienter notre stratégie en regroupant orthogonalement trois items pour dix points supplémentaires ou six pour quarante points :

  1. Grand flottage : coupes de bois orientées vers la rivière ;
  2. Ruée vers l’or : des filons d’or avec des parcelles contenant des pépites ;
  3. Horde sauvage : avoir au moins trois associés connectés dont au moins un offensif ;
  4. Moon River City : regrouper les villes (tuiles brunes).

Personnellement, je suis contente que ces scénarios soient possibles, mais je n’ai pas encore épuisé mon plaisir à jouer sans ceux-ci.

Un peu moins de goût de « revenez-y »

Si je ne devais nommer qu’un seul petit point négatif, c’est que mon groupe de jeu ressent moins le besoin d’enchaîner les parties les unes après les autres. De mon côté, je n’en ai jamais assez.

En conclusion

Ne laissez personne prendre le contrôle des champs de maïs, vous allez le regretter.

J’aime

  • Mécanique
  • Matériel
  • Excellent à deux joueurs
  • Signature Kingdomino
  • Mode asymétrique
  • Modulable

J’aime moins

  • Moins envie d’enchaîner les parties

 

Bruno Cathala lors de sa tournée des boutiques Imaginaire en septembre 2023.

La copie de Moon River a été fournie par ÎLO.

Moon River

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique

Coup de coeur !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Wyrmspan : pareil ou réchauffé ?

Plusieurs maisons d’éditions capitalisent sur un jeu pour en faire de multiples permutations et versions. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.