[Critique] Motorola frappe fort avec le Moto X (2014)

En 2014, j’ai eu l’occasion d’avoir sous la main plusieurs des téléphones cellulaires majeurs et pour finir l’année en beauté, je l’ai terminée avec Moto X (de deuxième génération). Il était très attendu par la communauté, car les rumeurs allaient dans le sens que le Nexus 6 en soit inspiré; et c’est ce qui arriva! Revenons au X et comment, depuis deux ans, Google et Motorola (maintenant sous Lenovo) ont réussi à faire du X un téléphone des plus appréciables; et pourquoi, il est l’un des téléphones que j’ai le plus appréciés de 2014.

Moto X (2014)

Design
Performance
Appareil photo
Interface

Xcellent!

Motorola a fait le pari, en 2013, de réduire le nombre d'appareil et d'orienter son approche vers des produits de qualité supérieure. Les Moto X et G de 2013 ont eu la côte, pour des raisons différentes, mais on sent quand même qu'ils ont atteint leurs objectifs. En 2014, Motorola revient en force avec un X et un G amélioré. Décidément, le Moto X (2014) est un appareil qui vaut la peine qu'on s'y penche lors d'un changement d'appareil.

User Rating: Be the first one !

Le X a des specs appréciables

  • Processeur Snapdragon 801 quadricoeurs cadencé à 2.5Ghz
  • Mémoire RAM LPDDR3 de 2 Go et mémoire interne de 16 Go
  • Écran AMOLED Full HD de 5.2 po avec 423 ppp avec Gorilla Glass 3
  • Caméras :
    • Arrière de 13 Mpx pouvant capturer des vidéos en 4K @ 30 images par secondes
    • Avant de 2 Mpx
  • Réseaux GSM/GPRS/EDGE, UMTS/HSPA+, 4G LTE
  • Wi-Fi a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0, A-GPS et NFC
  • Pile de 2300 mAh
  • Taille de 140.8×72.4×9.9 mm et poids de 144 g.

Design

Dos caoutchouté arrondi (ça devient une tendance) pour une meilleure tenue en main, le X est d’une taille parfaite avec ses 5.2 po d’écran. Il tient bien en main et l’index (avec ma main droite du moins) va naturellement se placer dans le trou du logo Motorola. Oh que ça aurait été parfait pour un lecteur d’empreinte digitale, on aurait eu ainsi droit à la cerise sur le sundae. Malheureusement, côté design (ou performance, c’est comme vous voulez!), il manque une fente pour carte microSD, c’est toujours un plus dans un téléphone.

Performance

Disons-le d’emblée, le Moto X 2014 est un téléphone intelligent qui frôle le haut de gamme. Il n’a presque rien à envier à ses compétiteurs, que ce soit le Sony Xperia Z3, le LG G3 ou le Samsung Galaxy S5. Son processeur Snapdragon 801 à 2.5 GHz, juxtaposé à sa mémoire RAM de 2 Go, lui donnent toutes les performances nécessaires pour les tâches les plus gourmandes. Sa pile permet de passer la journée, sans tout de même battre des records de longévité. Son écran Full HD n’est pas le plus lumineux non plus, ni le plus impressionnant, mais il est parfait dans son ensemble et on ne ressent pas du tout ses points moyens (ni des points faibles, ni des points forts).

Pour une raison que j’ignore, j’ai égaré les captures d’écrans des tests de performances.

Appareil-photo

Sans non plus offrir la meilleure caméra sur le marché, celle du Moto X 2014 est plus qu’adéquate et performante. Motorola aurait utilisé un capteur Sony, le même que celui du LG G2 et du OnePlus One. Il ne s’agit pas d’une caméra haute qualité comme celle du Xperia Z3, mais c’est amplement suffisant et vos clichés ne seront pas moins beaux que sur votre ancien téléphone. L’application de Motorola arbore une interface simple et les clichés sont pris rapidement.

Interface

Le rachat de Motorola par Google (malgré que Motorola fait maintenant partie de Lenovo) aura apporté beaucoup de bien pour les amateurs du robot vert. Quand on regarde l’interface de Motorola (Moto G et Moto X), on croirait avoir à faire à un appareil de la gamme Nexus, quoique quelques petits ajouts très intéressants y aient été intégrés. Notamment l’outil Migration, qui permet de changer de téléphone sans ne rien perdre (y compris les SMS), on scanne le code QR affiché sur le Moto X avec notre vieux téléphone et le transfert de données commence aussitôt; c’est génial! L’Assistant intégré permet d’interagir avec notre Moto en lui donnant le nom que l’on désire et il nous offre même de mettre notre téléphone en mode silencieux lors de réunion ou durant notre sommeil. Sur la route il proposera de nous lire les SMS à haute voix. Superbe intégration, de quoi rendre jaloux les Nexus!

La détection des mouvements par le téléphone est un élément des plus intéressants. On bouge la main au-dessus pendant que l’écran est éteint pour simplement afficher l’heure et les notifications. Lors de la réception d’un appel, on peut balayer la sonnerie d’un geste. On sent l’évolution des téléphones avec ces fonctionnalités (et ça nous manque quand on ne les a pas!). Lors de notre utilisation, le Moto X faisait rouler Android 4.4.4, Lollipop devrait être offert sous peu si ce n’est déjà fait.

Pour la même raison que j’ignore, j’ai égaré les capture d’écrans de l’interface. Voici des captures d’écrans de l’interface du Moto G 2014, qui est très similaire.

Conclusion

L’interface épurée et personnalisable fait partie des principales forces du Moto X 2014. Son look n’est pas exceptionnel, mais en revanche il tient extrêmement bien en main avec son dos courbé et caoutchouté. Ses performances ne sont aussi pas à négliger. Bref, on a un compétiteur solide aux grands joueurs du marché pour un coût plus bas. C’est décidément un téléphone à considérer lors d’une mise à niveau ou d’un nouvel achat. C’est d’ailleurs le modèle que j’ai préféré en 2014, sans être trop loin devant le Nexus 5 (vous le savez j’ai un faible pour les Nexus!). Malheureusement, nous n’avons pas accès à Moto Maker (image à la une) de ce côté de la frontière…

Disponible chez Telus pour 100$ avec un contrat de deux ans ou 600$ sans entente.

| Moto X de Motorola |

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

1-2-Switch

1-2-Switch: des tonnes de minijeux pour des soirées endiablées

Une des choses les plus dures à faire quand on écrit une critique est d’offrir …

Qu'en penses-tu ?