Seven Secrets #3
Tom Taylor complexifie l'histoire avec Seven Secrets #3 (Gracieuseté BOOM! Studios)

Seven Secret #3 : prendre son erre d’aller

Après un deuxième numéro axé sur les origines de Caspar, Seven Secrets #3 tourne le regard vers l’histoire principale de la série : la protection des secrets. Tout est désormais en place en découvrir davantage. Est-ce que Taylor et compagnie sont en mesure de reproduire l’intérêt des deux premiers numéros ?

Seven Secret couverture 3
La couverture régulière Seven Secrets #3 (Gracieuseté BOOM ! Studios)

Mise en contexte

Le premier numéro de Seven Secrets a mis en place les prémisses : sept grands secrets sont placés sous la protection de duos formés d’un gardien et d’un porteur. Le tout est règlementé par un ordre secret. Les secrets doivent demeurer bien protégés : il en va de la sauvegarde du monde.

On découvre Eva et Sigurd, un duo qui doit protéger un tout autre secret, hautement plus personnel : l’existence de leur fils, Caspar. Le chapitre se termine alors que tout espoir semble perdu pour Sigurd.

Ainsi, le deuxième numéro braque les projecteurs sur Caspar. Ce numéro montrait principalement le jeune homme amorcer son entraînement au sein de l’ordre auquel appartiennent ses géniteurs. Le lecteur y découvrait une multitude de personnages qui auront tous un rôle à jouer dans la vie du jeune protagoniste.

Le voile était, de plus, levé sur le poids que vivent Sigurd et Eva de vivre si proche de leur fils sans pouvoir être ses parents à proprement parler. En effet, leur ordre leur interdit ce « privilège ».

Alerte aux divulgâcheurs pour la suite. Si vous n’avez pas encore lu les deux premiers numéros, soyez avertis.

couverture alternative Seven Secrets #3
Une couverture alternative de Seven Secrets #3 (Gracieuseté BOOM ! Studios)

Plus que des secrets dans Seven Secrets #3

Le troisième numéro s’ouvre avec un bang ! Le corps décapité de Sigurd est attaché à la clôture qui entoure la résidence de la reine d’Angleterre, le palais de Buckingham.

Amon, que les lecteurs auront vu dans Seven Secrets #1, n’entend pas rester discret. La reine fait un appel à l’ordre des secrets. Il y a donc un lien entre les chefs d’État et l’ordre…

Cette nouvelle confirme qu’il y a une place à combler aux côtés d’Eva. Qui donc pourra suivre les traces de Sigurd et protéger le septième secret ?

Pour répondre à cette question, l’ordre met au défi une poignée de jeunes disciples. Pour se démarquer et vivre l’honneur de défendre le secret, ils doivent surmonter différentes épreuves. Privés de nourriture et de sommeil, ils sont notamment soumis à de la torture. Pire, ils doivent assister à la torture de l’un de leurs compagnons.

Rien de plus normal, quoi.

De son côté, Caspar a l’occasion d’en découvrir plus sur son père et sur l’affection qu’il lui portait, en secret bien sûr.

À mon sens, ce numéro est le véritable point de départ de la série Seven Secrets. Les deux premiers chapitres servaient beaucoup plus à établir les enjeux et les personnages qu’à faire avancer le scénario. L’histoire est maintenant amorcée !

Page Seven Secrets 3
La surprise de Amon pour la reine.(Gracieuseté BOOM ! Studios)

Le plaisir de lire Seven Secrets

Seven Secrets #3 se lit littéralement tout seul. C’est entre autres grâce aux crayons de Daniele Di Nicuolo qui continue de faire de l’excellent travail. Il est appuyé de Walter Baiamonte aux couleurs.

Les scènes d’actions sont fluides et on croit aux moments plus émotifs. Les couleurs sont vibrantes dans le plus pur style de BOOM ! Studios.

Est-ce que ça vaut la peine ?

Permettez-moi de débuter ce segment avec un bémol. Je déplore quelque peu que les secrets demeurent tellement secrets. En fait, je comprends que Tom Taylor réserve la surprise pour nous surprendre mais ça me semble être plutôt un prétexte qu’autre chose. En d’autres mots, j’aimerais que l’on apprenne un peu plus. Au bout de trois numéros, les lecteurs ont bien compris les enjeux émotionnels. On peut maintenant passer aux choses sérieuses.

Cela étant dit, Seven Secrets #3 demeure un solide chapitre dans une série qui continue de bien faire les choses. Les pages où l’on voit Caspar en apprendre davantage sur Sigurd valent à elles seules le prix du comic. En effet, c’est fait avec émotion sans être trop.

D’un autre côté, les liens entre les gouvernement et l’ordre secret m’interpellent. C’était inattendu, mais en même temps, ça semble bien sensé. Un atout pour Seven Secrets.

Le numéro termine de plus sur un autre bang qui obligera quiconque l’a lu à se procurer la suite.

Mon verdict : à lire et à poursuivre.

J’aime

  • Une tournure inattendue dès le départ
  • Des personnages bien définis avec des enjeux clairs
  • Les illustrations
[/one_half]

J’aime moins

  • Les secrets autour des secrets qui demeurent trop secrets
  • Nous avons compris le poids émotionnel, on peut avancer

La copie numérique de Seven Secrets #3 a été fournie par BOOM ! Studios.

Seven Secrets #3

Texte, narration et scénario
Illustration
Impression générale

L'histoire commence !

Les personnages sont maintenant bien définis, tout est en place pour que l'histoire prenne son envol dans Seven Secrets. Les portes semblent grandes ouvertes devant Caspar. Pourra-t-il prendre la place qu'il désire ? Ce troisième numéro continue de nous titiller.

User Rating : Be the first one !

À propos de Christopher C. Jacques

Aspiré dans la culture geek à l'âge de 12 ans, je suis devenu un vrai de vrai geek. Mes passions dans l'ordre: Star Wars (évidemment), les comics (DC, Marvel, indies), les conventions et les films.

Aussi à voir...

Seven Secrets critique bande dessinée titre couverture alternative

Seven Secrets #1 : peut-être quelque chose comme une grande BD

Voici enfin notre critique de Seven Secrets #1 paru le 12 août chez BOOM ! Studios. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.