Samsung Galaxy S10 Plus

Samsung Galaxy S10+, le téléphone multi-usage !

J’ai immédiatement été attiré par le Samsung Galaxy S10+ en tant que version plus grande et meilleure du Galaxy S10 et du plus économique Galaxy S10e. Muni d’un écran bord à bord de 6,4 pouces qui couvre l’entièreté du téléphone à un point tel que la caméra frontale se trouve à même l’écran dans un trou au coin supérieur droit.

Le Samsung Galaxy S10+, un vrai petit « couteau suisse »

Avec un rapport écran/corps de 93,1 %, les pixels s’étendent désormais de la petite enceinte supérieure au mince menton inférieur et s’étendent sur les bords incurvés gauche et droit. C’est le meilleur écran que nous pouvons retrouver sur un téléphone mobile, sans exception. Caché sous la vitre se trouve un capteur d’empreintes digitales à ultrasons à l’avant et la nouvelle fonction Wireless PowerShare à l’arrière, vous permettant de charger d’autres appareils.

La face arrière comporte un appareil photo à triple objectif prenant des photos normales, au téléobjectif et ultra-larges. Vous pouvez capturer davantage de ce qui se trouve devant vous sans avoir à faire quelques pas en arrière. Certes, le Google Pixel 3 offre meilleure qualité en termes d’appareil-photo, mais Samsung propose néanmoins un appareil photo polyvalent et amusant à utiliser.

Le S10+ possède un amalgame de caractéristiques distinctives des téléphones mobiles rivaux avec une dose de nouveautés dernier cri comme un Wi-Fi 6 plus rapide et un écran HDR10 +.

Mis à part le Galaxy Note10 et l’éventuel Galaxy Fold, le S10+ est le meilleur téléphone Samsung, si vous pouvez gérer le prix et la taille, sans être intéressés par les nouveaux téléphones Galaxy à l’horizon.

Il a également de nombreux concurrents, à noter par exemple le Huawei P30 Pro, qui a des caractéristiques similaires et des étiquettes de prix identiques ou inférieures, alors vérifiez-les avant de vous engager sur le Samsung Galaxy S10+.

La date de sortie du S10+ était le 8 mars et coûte plus cher que son prédécesseur, le S9+. Vous pouvez néanmoins trouver les deux téléphones en vente un peu moins chers maintenant que nous sommes dans la seconde moitié de 2019.

Malgré qu’il soit cher, 1 419,99$, le S10 Plus avec 128 Go reste moins cher que son plus proche rival, l’iPhone XS Max. Si nous comparons les modèles 512 Go, le S10+ se chiffre à 1599,99$ tandis que l’iPhone XS Max se chiffre à 1999,99$.

L’écran Super AMOLED de 6,4 pouces du Samsung Galaxy S10+ en fait le plus grand écran de la série S a ce jour. Rappelons-nous que celle du Galaxy S9+ est de 5,8 pouces.

Le nouvel écran Infinity-O de Samsung évite l’utilisation d’une encoche en optant pour un trou découpé au laser dans le coin supérieur droit de la caméra avant, permettant ainsi à l’écran d’être parfaitement moulé à la façade.

Cela dit, le trou dans cet écran est extra-large, car Samsung a décidé d’avoir deux caméras frontales pour prendre de meilleurs égoportraits ou tout autre portrait que les caméras frontales Galaxy S10 et S10e à objectif unique. Quelque peu gênant, surtout pour les adeptes de jeux sur leurs téléphones intelligents, ce « trou » ne dérange pas entièrement, ne vous en faites surtout pas.

La résolution par défaut est Full HD +, mais vous pouvez la passer au format QHD + quand bon vous semble. À la fois nette et arborant un contraste et des couleurs supérieurs avec le HDR10+, c’est un superbe avantage si vous aimez regarder des films sur votre téléphone. Et, à la taille de l’écran, ce n’est pas une idée si folle que ça, doit-on dire.

L’inconvénient de l’écran est, selon moi, l’encoche de la moulure de l’écran. La partie incurvée, quoi ! J’avais la fâcheuse tendance à avoir la paume qui s’appuyait sur l’écran hyper sensible, causant ainsi des fausses touches (surtout lorsque j’écrivais ou lorsque je jouais à des jeux). Un logiciel de rejet de paume comme celui du iPhone aurait été assurément un must !

Niveau conception, le S10+ est plein de surprises, nouvelles et anciennes. Son cadre en aluminium est plus fin que celui du S9+ et il est toujours pris en sandwich entre le verre lisse Gorilla Glass 6. Les couleurs proposées sont les suivantes : noir, blanc et vert pour le S10+ et doublés de céramique en blanc ou en noir pour la version S10+ de 512 Go et de 1 To.

Dites CHEEEEESE !

L’arrière du Galaxy S10+, presque sans relief, comporte un ensemble de caméras à trois objectifs présentant une bosse très subtile. Comme le S10, il s’agit d’un ensemble de caméras arrière robustes à trois objectifs, comprenant un objectif standard de 12 Mpx, un téléobjectif à zoom optique de 12 Mpx et un nouvel objectif ultra grand-angle de 16 Mpx.

L’objectif à double ouverture de Samsung nous a permis de prendre des photos éclatantes et même de très bonnes photos en basse lumière. La qualité n’est pas toujours la meilleure, cela dit, et il manque le mode de vision nocturne comme le Huawei P30 Lite ou le Google Pixel 3.

L’objectif ultra-large de Samsung fait quelque chose que Google ne peut pas faire par contre : capturer des photos avec un champ de vision de 123 degrés. C’est génial pour rentrer plus dans le cadre.

Petit moins : l’objectif grand angle a un effet fisheye, déformant les personnes et les objets sur les bords des plans, apparaissant étirés par rapport à celui du milieu. Cet objectif est superbe pour les photos de paysages panoramiques et les vues de groupe dans lesquelles les personnes sont étroitement placées au centre de la monture pour éviter les déformations ressemblant à des tonneaux. Mais en-dehors de ça, ça déforme trop l’image.

Effet Fisheye
Effet Fisheye

La mise au point en direct est plus amusante avec le Galaxy S10+, le mode portrait de Samsung offrant désormais plusieurs options. L’effet de flou d’arrière-plan standard est toujours disponible – il est facile d’en changer la quantité avec une diapositive à l’écran -, mais il existe maintenant trois autres options. Les effets Spin et Zoom offrent différents effets de flou pour une photo plus artistique et l’effet Color Point, mon préféré, permet de garder le sujet en premier plan en couleur et de placer l’arrière-plan en noir et blanc.

Le système de suggestions de prise de vue vous indique comment corriger les photos à l’aide de l’unité de traitement neurale (NPU) du téléphone. Ses conseils en temps réel sur la mise à niveau et le cadrage des sujets sont utiles, avec un réticule à l’écran pour centrer correctement les prises de groupe. Bien sûr, ses suggestions sont parfois très lointaines, mais pour la plupart, c’est un ajout utile à l’interface utilisateur de l’appareil photo.

La vidéo connaît de nombreuses mises à niveau en 2019. Le S10+ offre une nouvelle stabilisation vidéo numérique sur la caméra arrière, tentant ainsi de rendre vos vidéos Ultra HD aussi fluides que possible, et, pour la première fois, l’enregistrement HDR10 +.

Pour ce qui est des caméras frontales, soit 10 Mpx et 8 Mpx, les images de celles-ci ont l’air bien dans tous les environnements, sauf en basse lumière, où les choses se gâtent à mesure que le logiciel tente d’atténuer le bruit de manière agressive, bien qu’il s’agisse bien entendu d’un problème qui ne se limite pas aux téléphones Samsung.

Il est de taille « Plus », mais…

Il est étonnamment facile de le tenir dans la main pour un combiné de la taille « Plus », bien que ceux avec des paumes plus petites trouveront que la finition en verre et en métal offre peu d’adhérence. Dans mon cas, je devais en tout temps utiliser deux mains pour taper sur le clavier.

Sur le côté gauche, les boutons du volume reposent au-dessus d’une touche dédiée à l’assistant intelligent de Samsung, Bixby, qui est uniquement en anglais et ne laisse pas autant de plaisir à l’utilisation que l’Assistant Google. Pour ceux qui auront la fâcheuse tendance à se tromper entre le bouton de volume et la touche Bixby, soyez heureux : Samsung permet aux utilisateurs de reprogrammer le bouton indésirable Bixby cette fois-ci.

Autre fait génial, Samsung reste l’un des rares fabricants de téléphones à ne pas avoir abandonné la prise casque 3,5 mm. Ce qui permet donc à des gens qui ne sont pas munis de Earbuds, comme moi, de pouvoir utiliser cette prise audio ! Merci, Samsung !

Le capteur d’empreintes digitales est une autre fonctionnalité qui effectue une astuce invisible, en effectuant une numérisation 3D de votre impression. Il est plus précis que les scanners d’empreintes digitales optiques du Huawei Mate 20. Même si vous avez les doigts humides, il sera en mesure de faire la lecture de l’empreinte, et ce, même s’il le fera de façon un peu plus lente.

Et la batterie dans tout ça ?

La batterie du Samsung Galaxy S10+ atteint un nouveau sommet pour la série S avec une capacité de 4 100 mA h. Le S9 Plus de l’année dernière était supérieur à la moyenne Android, offrant une autonomie de batterie de 3 500 mA h toute la journée.

Avec une utilisation modérée de Facebook, Spotify, quelques heures de Netflix et beaucoup de sessions de jeux à Call of Duty Mobile, j’ai été surpris de voir qu’il pouvait passer la journée entière ainsi que toute la nuit sans jamais s’éteindre !

Par contre, commencez à activer certaines des fonctionnalités supplémentaires du Galaxy S10+ et la batterie en prendra un coup, à savoir l’affichage permanent et le passage de la Full HD + à la QHD +.

La nouvelle fonction sans fil PowerShare de Samsung transforme l’arrière du S10+ en un grand tapis de chargement Qi, ce qui est formidable si vous vous sentez généreux lorsque votre ami manque de batterie ou que vos Earbuds vous ont lâché et que vous vous sentez à l’aise d’économiser une partie de votre lourde capacité de 4 000 mA h. Heureusement, le PowerShare s’éteint lorsque le téléphone passe sous la barre des 30 %.

Site officielNotre article sur l’arrivée des gammes S10

Samsung Galaxy S10+

Design
Performance
Appareil photo
Interface

Un vrai petit couteau suisse !

Un peu trop gros pour une utilisation "à une seule main" mais plein de belles choses !

User Rating : 3.95 ( 1 votes)

À propos de Patrick Tremblay

Programmeur de logiciels de point de vente de jour, concepteur web et gamer de nuit. Je suis toujours à trimbaler mon téléphone mobile dans ma poche droite et ma PSVita dans ma poche gauche pour jouer à ma PS4 en RemotePlay. Rien de tel que de trouver des gadgets et des bidules sur des sites chinois pour améliorer mon rythme de vie... mais ma plus grande richesse est et restera mes moments passés avec mon épouse et mes deux jeunes enfants qui adorent la technologie tout comme leur père.

Aussi à voir...

SureCall Fusion2Go Max

SureCall Fusion2Go Max, l’amplificateur pour mobile qui va au max !

Depuis quelques années, j’ai eu l’opportunité de tester plusieurs amplificateurs d’ondes afin d’améliorer la réception …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.