Huawei P30 Pro – Quand un téléphone se prend pour un appareil photo pro

Qu’on le veuille ou non, on a tous entendu parler du tout nouveau téléphone HUAWEI P30 Pro, que ce soit par les publicités télévisées ou la multitude de panneaux publicitaires en bordure des routes. On annonce ce nouvel appareil comme étant la nouvelle référence en fait d’appareil photo mobile et il s’agit même du premier modèle vendu avec quatre caméras à l’arrière. Si vous êtes un photographe sérieux, je crois que vous apprécierez les détails du P30 Pro, mais je suis aussi certain que vous ne vous débarrasserez pas de vos caméras. Qu’en est-il du HUAWEI P30 Pro, prend-il vraiment des clichés si extraordinaires ? On va tenter de répondre à cette question et quelques autres dans cet article.

Caractéristiques techniques du HUAWEI P30 Pro

  • Écran DELO (v.f. OLED) de 6.47″ sans bordure
    • Résolution HD+ de 2340×1080 et 398 ppp
  • Processeur octocoeur Kirin 980 (7 nm) 2×2.6 GHz + 2×1.92 GHz + 4×1.8 GHz
  • Mémoire vive de 6 Go (128 Go) ou 8 Go (256 Go)
  • Stockage interne de 128 Go ou 256 Go (extensible avec une carte NM jusqu’à 256 Go)
  • Caméras
    • Arrière quadruple Leica :
      • 40 Mpx (f/1.6) – grand-angle
      • 20 Mpx (f/2.2) – ultra grand-angle
      • 8 Mpx (f/3.4) – téléphoto
      • Time-of-Flight
    • Frontale : 32 Mpx (f/2.0)
  • Pile non amovible de 4200 mAh
    • Charge rapide sur fil avec le chargeur HUAWEI 40W
    • Charge rapide sans fil avec le chargeur HUAWEI 15W
  • Connectivité : Wi-Fi a/b/g/n/ac (2.4/5 GHz), Bluetooth 5.0, USB-C 3.1, NFC et GPS (L1 + L5 double bande)
  • Capteurs : lecteur d’empreinte digitale intégré à l’écran, boussole, proximité, gravité, Hall, gyroscope, infrarouge, température de couleur et lumière ambiante
  • Résistance à l’eau et à la poussière IP68
  • Taille svelte de 158×73.4×8.41 mm
  • Poids de 192 g
  • Android 9.0 Pie + EMUI 9.1
  • Coloris : Noir et Cristal translucide
  • Site officiel de HUAWEI Canada

Design : comme un Mate 20 Pro évolué

Très similaire au Mate 20 Pro (notre critique) qui est disponible depuis l’automne dernier, les différences sont négligeables. La principale différence est au haut de l’écran, au niveau de l’encoche, placée en plein centre et subtile comme une goutte comparativement à celle plus large du Mate 20 Pro. L’écran passe de 6.39″ à 6.47″, la taille de l’appareil augmente quelque peu (un demi-millimètre ici et là) et son poids aussi (189 g vs 192 g), mais ce n’est pas très différent lors de la prise en main, à vrai dire c’est marginal.

Le lecteur biométrique de lecture d’empreinte digitale est toujours intégré à l’écran, mais il est légèrement plus bas que sur le Mate 20 Pro, et je trouve cette position un peu moins confortable vu la grosseur de l’appareil. C’était plus naturel un peu plus haut, malgré tout on s’habitue et la rapidité du lecteur efface ce léger inconfort. Les boutons d’alimentation et de volume sont situés sur le côté droit de l’appareil, au même endroit que son petit cousin.

En plus du coloris noir habituel disponible, on offre aussi une couleur plus expérimentale et tendance, le cristal translucide. Il ressemble un peu au coloris Crépuscule (Twilight) du Mate 20 Pro et suit la tendance des fabricants d’offrir des coloris plus osés. C’est réussi, il est splendide !

Comme pour son petit cousin le Mate 20 Pro, HUAWEI a choisi d’intégrer un lecteur de cartes NM (Nano Memory inventée par HUAWEI et de la même taille qu’une nano SIM) plutôt qu’une pour carte microSD. C’est moins pratique vu la démocratisation des cartes microSD, mais comme l’appareil est muni d’un stockage de 128 ou 256 Go, c’est moins problématique.

Performance : quand c’est rapide pour l’un, c’est rapide pour l’autre !

Équipé du même processeur à 7 nm que le Mate 20 Pro, le Kirin 980, le HUAWEI P30 Pro est aussi équipé de 6 ou 8 Go de mémoire vive (en fonction du stockage choisi). Lorsque le Mate 20 Po est arrivé sur le marché, il trônait en haut des classements au niveau de la puissance de calcul. Quelques mois plus tard, les compétiteurs l’ont rattrapé et même dépassé. Il faut quand même rester honnête, le P30 Pro est ultra performant avec ses 318 109 points dans AnTuTu, même s’il ne s’agit pas du téléphone mobile le plus puissant de la planète.

Il n’y a pas que le processeur qui est le même dans les deux plus récents appareils de la marque chinoise, la pile de 4200 mAh est encore au rendez-vous avec sa recharge sans fil inversée compatible Qi. Elle réussit à garder l’appareil en fonction pendant deux journées complètes tout en ayant le mode performance activé. Sans l’activation de ce mode, l’appareil est quand même très réactif et au bout de deux jours il restera un peu d’autonomie de la pile. Avec le chargeur HUAWEI SuperCharge (et le fil USB-A/USB-C fourni), on peut bien évidemment encore une fois recharger l’appareil très rapidement ; environ 70 % de la charge en 30 minutes.

Au niveau de l’écran, on a quelque peu réduit la résolution par rapport au Mate 20 Pro. Alors que ce dernier affiche une résolution de 1440×3120 avec une densité de 538 ppp, le P30 Pro lui n’affiche que 2340×1080 et 398 ppp. Au quotidien et sans point de comparaison, c’est parfait. Par contre, lorsqu’on a eu entre les mains un appareil avec une résolution supérieure, ça agace l’oeil au début, mais on s’y fait.

Premier appareil photo quadruple

Il faut bien qu’il y ait quelques différences avec son petit cousin, le P30 Pro est équipé de quatre appareils photo Leica ; trois utilisables ainsi qu’un quatrième pour Time-of-Flight, qui calcule la distance et la profondeur du sujet pour plus d’améliorations grâce à l’intelligence artificielle intégrée au téléphone. En plus des quatre caméras, le HUAWEI P30 Pro intègre un zoom optique de 5x qu’on peut pousser jusqu’à 50x avec le zoom numérique ; de quoi rendre vos clichés encore plus impressionnants. Pour réussir une telle prouesse, HUAWEI a utilisé le modèle du périscope pour placer ses lentilles sur la caméra téléphoto et ainsi utiliser la largeur de l’appareil pour éviter de faire sortir l’objectif par l’arrière (personne n’aurait voulu ça).

Vue explosée des lentilles du HUAWEI P30 Pro
Vue explosée des lentilles du HUAWEI P30 Pro

Les clichés sont généralement extrêmement réussis et grâce au zoom extrême et au mode nocturne (aussi performant que le Pixel 3, sinon plus) vous serez le photographe désigné pour tous les événements. Par contre, à certains moments on remarque que certaines couleurs (la peau par exemple) sont mal interprétées par le capteur et ressortent un peu moins naturelles. C’est lié à différents facteurs comme lorsque le sujet est à contre-jour. Soyez rassurés, généralement les photos sont juste superbes. Évidemment, on a encore droit à une panoplie de modes comme l’ajout de filtres ou de filigranes, les flous Bokeh et sans parler du mode pro qui permet l’ajustement manuel de l’appareil photo comme on pourrait le faire sur un appareil photo dispendieux.

Quelques clichés réalisés avec le HUAWEI P30 Pro

Interface : EMUI 9.1 et toujours des tonnes d’options

Au niveau de l’interface, on retrouve la plus récente version d’EMUI, la couche logicielle de HUAWEI en version 9.1. Je n’ai rien vu de différent par rapport au Mate 20 Pro, on peut entre autres personnaliser le contour de l’encoche (même si celle-ci est réduite), prendre des captures d’écran avec défilement et utiliser une tonne de thèmes gratuits pour changer le look de l’interface. La surcouche est mature et stable sans aucun plantage durant mon test. Certes, le principal problème de la surcouche est sa consommation de mémoire RAM. Une fois l’appareil optimisé avec l’application Gestionnaire téléphone (celle-ci optimise la mémoire en fermant les applications en arrière-plan et suggère des actions comme fermer le Wi-Fi ou le Bluetooth si ceux-ci sont inutilisés), un peu plus de 4 Go de mémoire est libéré pour les tâches ; donc presque 4 Go d’utilisés par Android et la surcouche EMUI 9.1. Une chance qu’on a beaucoup de mémoire vive de disponible dans ces nouveaux appareils !

Conclusion

On n’a plus le choix maintenant, les appareils sont tous énormes. Quand on pense qu’il y a près d’une dizaine d’années, on se contentait d’un écran minuscule comme celui du iPhone 4 ; on est maintenant à des lieux de ces formats. Qui se serait douté que les téléphones-tablettes (V.F. de phablets) gagneraient la bataille ? Nos mains et nos yeux se sont habitués à de plus grands écrans et les compagnies l’ont compris. Le P30 Pro n’échappe pas à la tendance et son écran d’une bordure à l’autre ainsi que toutes ses caractéristiques haut de gamme permettent d’accomplir toutes les tâches quotidiennes et même plus.

Personnellement, je suis un peu moins enthousiaste face au P30 Pro comparativement à ce que j’avais aimé du Mate 20 Pro. On m’avait épaté avec ce dernier et pour le P30 Pro, on reprend tout en y ajoutant une meilleure caméra et en remplaçant l’écran par un moins impressionnant. J’opterais surement pour le Mate 20 Pro s’il y avait une différence de prix entre les deux modèles.

Le HUAWEI P30 Pro est un appareil à considérer pour tout ceux qui veulent amener leurs photos à un autre niveau.

Le HUAWEI P30 Pro est disponible chez votre télécommunicateur préféré pour un prix variant entre 0$ (avec entente) et 1250$ (sans entente). Magasinez bien, car certains n’offrent que la version 128 Go équipé de 6 Go de mémoire vive et les prix varient beaucoup.

J’aime

  • être à jour (Android 9.0 Pie)
  • les tonnes d’options de EMUI 9.1
  • son design identique au Mate 20 Pro
  • avoir un téléphone ultra-puissant entre les mains

J’aime moins

  • sa taille immense
  • l’absence de fente pour microSD
  • la consommation de mémoire de EMUI 9.1
  • la position du capteur biométrique
  • la résolution réduite de l’écran

Le HUAWEI P30 Pro a été prêté par HUAWEI Canada pour ce test.

HUAWEI P30 Pro

Design
Performance
Appareil photo
Interface

Pro des photos

Le HUAWEI P30 Pro est un appareil à considérer pour tout ceux qui veulent amener leurs photos à un autre niveau.

User Rating : Be the first one !

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Test de l’iPad Mini 5 – Plus ça change, plus c’est pareil

Un orage de tablettes Android, Microsoft et Apple fait rage et c’est sans surprise qu’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.