Persona 5 Royal – Un retour à l’école

Déjà disponible depuis 3 ans chez nos amis nippons, Persona 5 Royal est finalement disponible en Amérique du Nord. Une fin supplémentaire, un nouveau palais, un nouvel allié, un semestre supplémentaire, des Personas de plus, et des évolutions supplémentaires pour vos alliés. Bref, beaucoup de nouveautés pour cette réédition de Persona5. Est-ce qu’elle en vaut la peine ou aurions-nous préféré l’école buissonnière ? Coup d’œil sur la version Switch de cette fabuleuse série à succès japonaise.

Persona 5 Royal : l’expérience japonaise à son meilleur

  • Studio de développement  : Atlus
  • Éditeur  : Sega
  • Plateformes disponibles  : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC et Switch
  • Plateforme de test  : Switch
  • Classement  : M 17+
  • Prix : 79.99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu
Un style très animé, votre groupe est composé de plusieurs membres. ©

Une histoire intéressante

L’histoire débute lors d’un vol organisé par votre organisation composée d’adolescents, The Phantom Thieves of Hearts. L’opération tourne rapidement au vinaigre et vous vous faites arrêter. Un de vos alliés vous a trahi. Lors de votre interrogatoire, vous raconterez l’histoire de votre organisation tout en la jouant. Ce que votre groupe dérobe ? Les trésors présents dans le subconscient des gens mauvais. Perdre ce trésor leur fera changer leurs façons de vivre et ils admettront leurs crimes. Bref, vous êtes des Robin des bois. Vous volez pour le bien des pauvres gens. Vous devrez avoir un comportement exemplaire dans la vraie vie. La personne responsable de vous surveiller s’assurera de ne pas vous laisser faire un pas de travers et l’école vous aura à l’oeil.

Pour le côté action, vous devrez passer à travers plusieurs palais (endroits créés par les mauvaises personnes à l’intérieur d’eux-mêmes qui représentent leur vanité ou leurs crimes). Ils ont tous certaines mécaniques différentes, des petits puzzles pas trop compliqués. Pour moi, l’exploration est le point faible. Les palais ne sont pas très intéressants, les combats sont en général assez faciles, excepté quelques boss. Si vous exploitez les faiblesses des ennemis, vous aurez des tours supplémentaires. Vous pourrez même donner votre tour à un allié pour que celui-ci ait un bonus de dégâts et de guérison. Les donjons offrent peu de secrets vraiment pertinents. Ça reste toutefois très intéressant et amusant.

Vous devez infiltrer les palais pour dérober leurs trésors. ©Atlus

Des conséquences à ne pas faire avancer la trame

Avertissement : vous devez absolument les terminer avant la date prévue par l’histoire. Sinon, vous aurez une fin de partie (game over) et si vous n’avez pas plusieurs sauvegardes, vous pourriez gâcher votre sauvegarde. En plus des palais, vous avez aussi les Mementos, genre de palais générés aléatoirement où vous aurez de petits boss à vaincre pour obtenir argent, expérience et équipements. Bien honnêtement, je n’en ai pas fait beaucoup, je préférais avancer la trame principale.

Les combats sont assez complets. Vous devrez trouver les points faibles des ennemis pour obtenir une attaque supplémentaire. Vous pouvez la garder ou la transférer à un allié pour que celui-ci exploite à nouveau (en frappant plus fort aussi) le point faible et ainsi créer une chaîne d’attaques puissantes. Si vous réussissez à mettre à genoux votre ennemi, vous aurez la chance de l’interroger. Vous pourrez alors faire une attaque surpuissante, obtenir plus d’argent, obtenir un objet ou charmer le Persona pour le prendre avec vous. Tout ça, à condition de bien répondre aux questions que vous pose le Persona. Attention d’adapter vos réponses en fonction du tempérament de l’ennemi !

Vous devrez naviguer et voler les trésors dans les palais. ©Atlus

Les connaissances ou la vie sociale, que choisirez-vous ?

En plus des donjons, vous devrez vous préoccuper de vos aptitudes sociales et scolaires. Vous aurez besoin de développer vos habiletés (charme, connaissances, courage, gentillesse). Ces habiletés détermineront plusieurs de vos options pour la suite. Vous ne pourrez pas poser certaines questions si vous n’avez pas les points de courage assez hauts. Majoritairement, ces habiletés sont augmentées en effectuant des tâches dans la vie de votre personnage. Travailler, aller au spa, s’entraîner, regarder un film ou même lire un livre dans le métro vous aidera à atteindre de nouveaux sommets. En plus de votre personnalité, vous devez obtenir de bons résultats scolaires. Vous aurez périodiquement des examens ou bien simplement des questions pendant les courtes périodes de classes. Ces examens augmenteront vos aptitudes sociales aussi.

Chacune des actions prendra du temps de votre journée. Chacun des jours n’est pas découpé de la même façon, alors certains jours, vous aurez du temps pour faire une ou deux activités. Sinon, le dimanche, vous aurez en général plus de temps. Il est particulièrement difficile de choisir ; le jeu vous offre la possibilité de voir ce que les autres joueurs ont choisi de faire à cette journée précise. Parfois, vous devrez choisir entre un ami ou un autre, ces choix sont parfois déchirants.

Vous devrez répondre à des questions variées lors des courts moments en classes. ©

Après les combats et votre vie personnelle, vous devrez vous occuper de vos confidents. Que ce soit vos alliés en combat ou vos alliés dans le monde réel, vous devrez prendre le temps de faire des activités avec eux. Vous pourrez les amener au resto, ou simplement un café. Regarder un film ou aller à la plage sont aussi des options et il est important de leur donner des cadeaux qu’ils aimeront. Tous ces efforts pour obtenir de précieux bonus et augmenter votre amitié. La docteure vous offrira de meilleurs objets de soins par exemple, vos combattants vous offriront des options de plus en combat. Certains auront des attaques supplémentaires, d’autres rendront les ennemis plus faciles à convaincre de vous joindre.

Vos aptitudes sociales seront cruciales pour certains et prenez garde de peser vos réponses, ça aidera à augmenter le niveau de vos relations interpersonnelles. Une fin optionnelle (une meilleure fin) est possible si vous avez maximisé vos relations avec certains personnages clés.

Des sorties entre amis seront nécessaires pour augmenter votre niveau d’amitié avec eux. ©Atlus

Sur Switch, c’est bien ?

J’avais déjà joué un peu à Persona 5 sur PlayStation 4. Ayant de jeunes enfants, je trouvais difficile de trouver le temps de m’investir dans un jeu aussi gigantesque. Compter plus de 80h pour le terminer. Les dialogues sont parfois interminables et auraient intérêt à être raccourcis. Surtout quand on nous raconte la même histoire à plusieurs reprises. Bref, Persona 5 Royal sur Switch fut une autre expérience pour moi. Facile de déposer la console et reprendre où l’on était rapidement. Il est certainement moins beau, certaines textures ont vu leur définition réduite et les artefacts graphiques (aliasing) sont beaucoup plus présents. Par contre, aucun ralentissement, tout est nickel de ce côté. Les versions japonaises et anglaises sont aussi bonnes l’une que l’autre.

J’aime

  • Le scénario qui est engageant même si…
  • Captivant, on veut toujours faire une journée de plus
  • Le système de Persona est simple, mais très intéressant

J’aime moins

  • Les dialogues s’étirent beaucoup trop
  • Les Mementos ne sont pas aussi intéressants que la trame principale
  • Le contenu additionnel de Royal arrive trop tard

Ça vaut la peine ?

Si vous voulez vous investir dans un mixte de genre qui fonctionne très bien, c’est le jeu pour vous. Si vous avez aimé Persona 5, mais que vous en voulez encore plus ? Royal est pour vous. Bref, c’est un jeu très complet, très style japonais alors ce n’est pas pour tous. Le plus gros défaut est la longueur des dialogues pas toujours pertinent, mais sinon construire ses relations, le combat, l’histoire, tout est très bien. Foncez dedans tête baissée en attendant Persona 6 !

La copie de Persona 5 Royal a été fournie par Nintendo.

Persona 5

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Excellent

Très long, mais satisfaisant. N'hésitez pas à donner une chance à cette série particulière !

À propos de Olivier Grondines

Fanatique des jeux vidéo depuis le premier 386 familial. Cinéphile à temps partiel. J'adore me plonger dans tout ce qui se considère comme jeux vidéo même si mon coeur réside dans le rétro !

Aussi à voir...

Fire Emblem : Engage – À la recherche des douze emblèmes

Fire Emblem : Engage est disponible sur la Nintendo Switch depuis le 20 janvier 2023. J’avais …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.