Cryo : sauvez votre équipage à l’aide de vos trois drones

L’espace, ça me fascine. Les planètes, les vaisseaux, dès qu’il est question de ça, je suis intéressée. C’est ainsi que Cryo s’est retrouvé chez moi. Je ne connaissais pas du tout les auteurs Tom Jolly et Luke Laurie, n’ayant jamais joué à The Manhattan Project : Energy Empire, leur autre création commune. Je me suis embarquée dans cette aventure et je vous partage mon expérience dans cet article. Allons-y !

  • Auteurs : Tom Jolly, Luke Laurie
  • Éditeur : Z-Man Games
  • Illustrateurs : Bree Lindsoe, Jasmine Radue, Samuel R. Shimota
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Durée : 60 à 90 min
  • Année : 2021
  • Prix : 79$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Cryo

Matériel

La boite de Cryo est bien remplie. Voici ce qu’elle renferme.

  • 1 plateau de jeu
  • 4 plateformes
  • 12 drones
  • 60 capsules d’équipage
  • 16 marqueurs Matière première
  • 4 plots d’énergie
  • 40 cartes
  • 14 tuiles Grotte
  • 12 marqueurs Dégât
  • 60 tuiles Ressource
  • 33 pions Incident
  • 8 aides de jeu
  • 1 bloc de feuilles de score

Le matériel de Cryo est exceptionnel. Le tout est bien compacté dans la boîte, les couleurs choisies sont jolies, les cartes sont de qualité. J’aime particulièrement les cubes (marqueurs Matière première), de couleur différente mais aussi de motifs différents : le rose est givré, le vert est iridescent, le blanc est marbré et le violet est brillant. C’est le genre de détail qui fait toute la différence, car on aurait pu avoir tout simplement des cubes de couleurs différentes.

Cryo

Les plateformes, les drones, les capsules d’équipage, l’ensemble du matériel est coloré. Le tout est agrémenté d’un livret de règles on ne peut plus clair. Ça commence très bien !

Histoire

Dans Cryo, l’histoire est bien présente et je trouvais important de vous en parler pour que vous puissiez mieux vous immerger dans la thématique.

On est dans l’espace, vous étiez dans le vaisseau de votre colonie et celui-ci s’est écrasé sur une planète inconnue suite à un acte de sabotage anonyme. La planète est froide et inhospitalière, mais il y a de l’espoir, car vous avez découvert une série de cavernes souterraines près du coeur de la planète, là où il y a de la chaleur. Il vous suffit de secourir votre équipage cryonisé et les amener à l’abri avant que le soleil ne disparaisse sous l’horizon. Mais attention ! Les autres factions vont compétitionner avec vous pour prendre le contrôle des cavernes où l’espace est limité et elles tenteront de saboter vos opérations. Soyez donc efficaces pour envoyer vos drones récupérer des ressources et construisez des véhicules pour pouvoir transporter votre équipage en lieu sûr le plus rapidement possible.

Cryo

Comment jouer

Je vais vous résumer rapidement comment l’on joue à Cryo, afin de vous laisser découvrir le jeu par vous-même. À votre tour, vous déployez un drone ou vous rappelez tous vos drones. C’est aussi simple que ça ! Quand vous déployez un drone, il se rend sur l’une des sections du vaisseau écrasé et vous effectuez l’action de l’un des quatre emplacements l’entourant. S’il s’agit d’un espace ressource, vous prenez la tuile ressource et soit vous prenez ce qui est dessus dans la réserve et vous défaussez la tuile, ou vous la placez dans l’un des emplacements de votre plateforme. Ainsi, la ressource peut personnaliser une action de votre plateforme, pour que par exemple, vous preniez un cristal chaque fois que vous rappelez un drone sur cet emplacement. Mais pour personnaliser une action, vous devrez aussi lui attribuer un coût si elle n’en a pas déjà un, au moyen d’une tuile ressource également. Choisissez bien !

Cryo

Mécaniques et thématique

Depuis mes tout débuts dans l’univers des jeux de société, j’affectionne la mécanique de placement d’ouvriers. Habituellement très satisfaisante, je l’aime bien car je peux toujours faire quelque chose, même si l’adversaire peut toujours nous bloquer, on n’a qu’à sortir notre plan B. Dans Cryo, la mécanique de placement d’ouvriers est bien utilisée, autant lorsque l’on déploie nos drones que lorsqu’on les rappelle. Le fait d’avoir des actions personnalisées améliore encore la rejouabilité d’un jeu qui n’est déjà pas prévisible d’une partie à l’autre.

Même si j’adore la thématique d’espace, je dois avouer qu’elle vient souvent avec une certaine froideur que j’apprécie moins. Toutefois, dans Cryo, ce n’est pas le cas. Je ne sais pas si ce sont les couleurs vives choisies pour le matériel ou le fait qu’on peut toujours faire quelque chose, mais j’ai trouvé le tout étonnamment chaleureux.

Durée, difficulté et plaisir

Il y a tellement d’options lors d’un tour dans Cryo que nous avons eu un peu de difficulté à réfléchir rapidement, tellement nous voulions optimiser nos tours. Éventuellement, on finit par décrocher du fait qu’on n’a que trois drones et à penser à plus long terme plutôt que tour par tour. Nous avons donc largement dépassé le temps de jeu indiqué sur la boîte, mais ce n’est pas grave, car nous avons apprécié nos parties. En effet, Cryo est amusant… si on se laisse aller et que l’on n’essaye pas de tout contrôler !

Les auteurs

Maintenant que je vous ai présenté le jeu, laissez-moi vous présenter ses auteurs en quelques mots.

Tom Jolly (Battle for Rokugan, Wiz-War) est un ingénieur électrique et astronautique. Il rédige aussi des histoires de science-fiction et de fantasy. En plus de créer des jeux de société, il crée des casse-têtes en bois.

Luke Laurie (Dwellings of Eldervale, Whistle Mountain) est un professeur de sciences au niveau secondaire. Il est aussi maître de donjon (Donjons et Dragons) depuis une trentaine d’années. Dans ses créations de jeux de société, il aime explorer de nouvelles façons d’utiliser le placement d’ouvriers.

En conclusion

Cryo est un jeu qui se réchauffe au cours des parties. Bien que j’avais trouvé le tout un peu frustrant la première fois, je suis contente de lui avoir donné une deuxième chance. On peut toujours faire quelque chose, mais rapidement, on doit rappeler nos drones. Cela nous pousse à optimiser nos actions et à ne choisir que ce qui est vraiment pertinent dans notre stratégie. Je recommande Cryo à tout amateur de science-fiction et de placement d’ouvriers !

J’aime

  • Le matériel coloré et de qualité
  • La mécanique de placement d’ouvriers bien utilisée
  • Les cartes multiusage
  • Le livret de règles très clair
  • L’aide de jeu très complète
  • Enfin un jeu d’espace qui ne me refroidit pas

J’aime moins

  • Vouloir tout faire, plus vite, mais ne pas pouvoir !

La copie de Cryo a été fournie par Asmodee Canada.

Cryo

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Étonnant !

Cryo est un jeu à la thématique de science-fiction où les mécaniques sont bien intégrées. Le matériel de qualité et les règles claires viennent compléter un ensemble déjà impressionnant.

À propos de Geneviève Corriveau

Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

NMBR 9, un casse-tête de chiffres à la hauteur

J’ai connu un réel coup de foudre ludique lorsqu’un ami m’a présenté le jeu NMBR …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.