Ninja CREAMi : une machine à fabriquer des desserts glacés

Le Ninja CREAMi n’aurait pas pu trouver meilleur public que moi : adepte de crème glacée depuis ma tendre enfance, les smoothies font partie de mon quotidien, et j’aime tous les types de desserts glacés. Mais cela fait aussi de moi une personne potentiellement très critique envers ce produit. Vous aurez donc l’heure juste. Poursuivez votre lecture pour savoir ce que j’ai pensé de cette sorbetière.

Caractéristiques techniques

  • Modèle : NC301C
  • Couleur : Noir
  • BPA : Oui
  • Ampères : 7 amps
  • Nombre de programmes automatiques : 8
  • Puissance : 800 watts
  • Lave-vaisselle : Oui
  • Longueur du cordon : 80.01 cm
  • Dimensions : 16.56 cm L x 30.66 cm W x 40.51 cm H
  • Garantie : 1 an
  • Page officielle du produit

Déballage et installation

Le Ninja CREAMI est bien emballé dans sa boîte de carton, dans un sac de plastique recyclable, tout comme ses accessoires, qui sont aussi enveloppés de morceaux de carton. On apprécie l’emballage écologiquement responsable. Attention de ne pas vous couper avec la lame qui est heureusement, bien entourée de carton, mais on ne sait jamais ! L’appareil s’installe assez vite, le plus long étant de nettoyer et sécher les contenants, leurs couvercles et la lame. Sinon, on est prêts à débuter en quelques minutes seulement.

Le Ninja CREAMi est fourni avec son propre livre de recettes contenant plus de 30 recettes de délices glacées. Celles-ci se retrouvent aussi en ligne. En général, il s’agit de réaliser un mélange nécessitant 5 à 10 minutes de préparation, de le verser dans un contenant fourni avec l’appareil et de le congeler pendant 24h. Ensuite, on place le contenant sans son couvercle dans la cuve extérieure, on allume l’appareil, on sélectionne le mode (par exemple, crème glacée dure), et après quelques minutes, c’est prêt !

Un aide-mémoire (très pratique pour apposer sur le frigo), des instructions de sécurité ainsi qu’un guide de démarrage rapide sont aussi inclus dans la boîte. On y retrouve également un coupon pour obtenir des contenants CREAMi supplémentaires à condition d’enregistrer l’appareil en ligne.

Design

Le Ninja CREAMi est à peu près de la même largeur que mon Nutri Ninja Auto-iQ (mon meilleur achat des dernières années). Je ne me fais que des smoothies avec celui-ci, j’avais donc hâte de voir si le CREAMi allait le remplacer. Côté hauteur, ce dernier est plus grand, mais pas trop pour passer sous mes armoires de cuisine. Je dirais donc qu’il n’est pas trop encombrant. Les différents modes sont accessibles au moyen de boutons tactiles rétroéclairés :

  • Crème glacée
  • Sorbet
  • Gelato
  • Lait frappé
  • Bol de boisson frappée
  • Crème glacée légère
  • Ajouter au mélange

Utilisation

Le premier soir, j’ai décidé de me lancer et congeler les deux contenants avec des recettes différentes. La première recette que j’ai essayée était un sorbet à l’ananas tout simple à base d’ananas en conserve. La deuxième, la crème glacée à la vanille considérée comme une recette facile au tout début du livre de recettes Ninja CREAMi. Je peux dire que les deux préparations m’ont pris moins de 10 minutes à réaliser au total, ce qui est quand même super.

Crème glacée à la vanille :

  • Fromage à la crème (à faire fondre au micro-ondes, mais je l’ai fait sur le four dans une petite casserole)
  • Lait entier (3.25 %)
  • Crème épaisse (j’ai utilisé de la crème à fouetter 35 %)
  • Sucre
  • Extrait de vanille
  • Mini-brisures de chocolat

Mon avis :
La crème glacée avait une très belle texture. Ce qui m’a marquée est qu’elle était extrêmement froide, mais elle fondait vite. Je ne suis pas la plus grande adepte de crème glacée à la vanille, mais j’ai apprécié celle-ci. Je m’attendais à une texture plus grasse vu les produits laitiers, mais la crème glacée avait juste la bonne proportion d’ingrédients et elle n’était pas trop sucrée. Si c’était à refaire, je mettrais moins de mini-brisures de chocolat. Je n’avais trouvé que celles au chocolat mi-sucré mais s’il y en avait eu au chocolat au lait, ça aurait été mon choix. Je dois dire que les pépites de chocolat deviennent très dures dans la crème glacée, cela ne plaira peut-être pas à tout le monde. Si c’était à refaire, je les ajouterais après coup plutôt que de les incorporer à l’aide de la fonction « Ajouter au mélange ».

Sorbet aux fruits en conserve 1 ingrédient :

  • Deux conserves de fruits de 590 ml (j’ai utilisé des conserves d’ananas)

Mon avis : 
J’ai trouvé la texture du sorbet un peu « rugueuse », mais c’est de l’ananas, c’est quand même normal. Le goût était bon, mais pas tant sucré selon moi. Tout comme la crème glacée, le sorbet était très froid, mais contrairement à la crème glacée, il ne fondait pas rapidement. J’ai apprécié ce sorbet, mais je serais curieuse de réessayer la recette avec d’autres fruits, comme des pêches, par exemple.

Lait frappé riche au chocolat :

  • Crème glacée au chocolat (j’ai utilisé la Breyers Style Crèmerie)
  • Lait entier (3.25 %)

Mon avis :
Ce lait frappé au chocolat a été un vrai succès ! Bien que je ne puisse prendre que la moitié du mérite puisque je l’ai fait avec une crème glacée du commerce, j’étais bien fière du résultat. La texture était bien crémeuse, le goût parfait. Je me croyais chez Pop’s ! (référence aux bandes dessinées Archie de mon enfance).

Crème glacée au chocolat :

  • Fromage à la crème (à faire fondre au micro-ondes, mais je l’ai fait sur le four dans une petite casserole)
  • Cacao
  • Sucre
  • Extrait de vanille
  • Crème épaisse (j’ai utilisé de la crème à fouetter 35 %)
  • Lait entier (3.25 %)

Mon avis :
J’ai trouvé cette recette plus difficile à mélanger, les ingrédients secs ayant tendance à faire des grumeaux lorsque je tentais de les mélanger aux ingrédients liquides. Lorsque je pensais que tout était dissout, il en restait un peu dans le fond du bol. J’ai toutefois réussi à atteindre un résultat acceptable, puis j’ai congelé le tout. Une fois passé dans le Ninja CREAMi, la crème glacée au chocolat avait une très belle texture. Encore une fois, je l’ai trouvée très froide et c’était agréable qu’elle ne fonde pas rapidement. Toutefois, elle me laissait une texture rugueuse sur la langue, ce qui était désagréable. Je ne sais pas si c’est à cause de la poudre de cacao, mais cela a altéré mon expérience. Le goût était très bon, pas trop sucré malgré la grande quantité de sucre (70g !) dans le contenant. Je trouvais également que la crème glacée me laissait un arrière-goût dans la bouche.

Mes observations après quelques essais

Chaque recette de crème glacée et de sorbet m’a donné environ quatre portions, ce qui était plus que ce que j’avais pensé en voyant la taille du contenant. Je mentionne aussi de faire attention de bien refermer le couvercle avant de placer le contenant au congélateur, car il m’est arrivé de ne pas assez appuyer et que celui-ci ne soit pas bien refermé.

À noter qu’il est habituellement possible d’obtenir d’excellents résultats après 8 à 12h de congélation du mélange, donc ne vous inquiétez pas si vous avez l’idée tard le soir de préparer un mélange à déguster le lendemain comme dessert au souper.

J’ai trouvé l’appareil facile d’utilisation, mais il faut faire attention de respecter toutes les indications pour ne pas l’endommager. Par exemple, il ne faut pas congeler le contenant en angle, il doit demeurer bien droit. Aussi, ne pas inclure d’ingrédients liquides, durs ou en vrac.

Malgré toutes mes précautions, j’ai remarqué une odeur de chauffé après l’utilisation, mais peut-être que cela est normal. Le Ninja CREAMi est très bruyant lorsqu’il est en marche, mais vous n’aurez à l’endurer que quelques minutes et les desserts glacés vous feront oublier le tout.

L’entretien des contenants après l’utilisation se fait très facilement et la plupart du temps, on n’a pas à nettoyer la cuve extérieure, seulement son couvercle. De plus, il est facile de détacher la lame pour bien la nettoyer.

En conclusion

J’ai trouvé très intéressant d’explorer des recettes de mon dessert préféré à la maison. Toutefois, je ne crois pas que le Ninja CREAMi gardera une place sur mon comptoir. En effet, j’adore la crème glacée, mais je ne sais pas si je ressens le besoin de posséder une machine pour en fabriquer. Bien que cela pourrait être plus économique à long terme, l’effort requis et la planification nécessaire ne valent pas le goût et la texture du produit fini, puisque les produits achetés en magasin demeurent supérieurs.

Pour les smoothies, je possède déjà un mélangeur Nutri Ninja Auto iQ et pour les sorbets, un Yonanas. À noter que je n’ai pas testé les recettes plus « haut de gamme » telles que le gelato avec le Ninja CREAMi. Le principal avantage de cet appareil, est, selon moi, la grande variété de recettes qu’il peut faire. En effet, avoir plusieurs appareils en un peut être très pratique. Avec le Ninja CREAMi, il y en a pour tous les goûts !

Le Ninja CREAMi est disponible au coût de 249.99$ sur Amazon.ca et chez d’autres détaillants.

J’aime

  • L’emballage écoresponsable
  • La documentation fournie (guide de démarrage rapide, livret de recettes)
  • Le design de l’appareil
  • La grande variété de recettes qu’il peut réaliser
  • La simplicité d’utilisation

J’aime moins

  • Devoir prévoir mes envies de sucré !
  • Le résultat parfois inférieur aux produits du commerce
  • Les risques d’endommager l’appareil

Le Ninja CREAMi a été fourni par Ninja Kitchen Canada.

Ninja CREAMi

Design
Performance
Fonctionnalités

Des desserts glacés à l'infini !

Le Ninja CREAMi est impressionnant par sa capacité à réaliser des tonnes de desserts glacés à la maison. Reste à voir si le résultat vous convaincra de lui faire une place sur votre comptoir.

À propos de Geneviève Corriveau

Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

Philips Sonicare 4100 Series : pour une meilleure santé bucco-dentaire à faible coût

Cet avril dernier, le Canada célébrait le mois de la santé bucco-dentaire. La marque Philips …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.