crédit photo: Catherine Watts Cowan
Plateau de jeu

My Little Scythe : quand les petits veulent les mêmes jeux que les grands

Est-ce que My Little Scythe est un Scythe junior ? En fait, il s’agit d’un jeu s’en inspirant grandement. J’ai hésité à me le procurer pendant quelques semaines. Mes « mini-geeks » sont quand même grands (9 et 11 ans) et jouent à pratiquement tout ce que contient ma ludothèque. J’avais peur qu’il soit trop enfantin pour eux, mais je l’ai trouvé magnifique lors de ma visite au Salon du jeu de société de Montréal en novembre dernier (notre article). Des adultes avaient l’air de s’y plaire. J’ai fini par céder…

Un peu d’histoire

Il était une fois Hoby Chou, un papa passionné de jeux de société, qui, devant l’intérêt de sa fille, eut l’idée d’adapter Scythe pour s’amuser avec elle. Du haut de ses 6 ans, Vienna Chou se mit à travailler le concept et les illustrations avec son guide. Monsieur Chou a publié quelques photos de leur création sur les réseaux sociaux, ce qui eut un effet boule de neige. En effet, Jamey Stegmaier, le génie créateur de Scythe, décida de l’éditer sous sa bannière. Il fut ensuite adapté en français par Matagot.

Apparence du jeu

Coup de cœur dès l’ouverture de la boîte ! Habituellement, les jeux pour enfants sont de moindre qualité que leur version pour adultes.

Eh non ! Un système de rangement pour les pièces est inclus dans la boîte, laissant même de la place pour une future extension ! Il y a un guide si nous désirons peindre les mignons petits animaux. Le plateau et les cartes sont en carton épais et solide.

Figurines dans leur emballage

On se croirait au pays de My Little Pony. Toutes ces couleurs ! Les ressources sont en forme de pommes et de bijoux. Il y a même un château au milieu.

 

Comment y jouer par rapport à Scythe ?

Seul, avec un adversaire artificiel appelé Automatou, ou avec des amis (maximum 6 joueurs), il y a de nombreuses similitudes.

Allant des plateaux de jeu (commun et personnel) jusqu’à la façon de gagner, plusieurs mécaniques de jeu s’inspirent fortement de Scythe.

Les joueurs incarnent deux petits animaux en compétition pour être les premiers à gagner quatre trophées parmi huit possibilités :

  • Améliorer leurs amitiés (popularité) ;
  • Remplir des quêtes (jetons rencontre) ;
  • Fabriquer des tartes (puissance militaire) ;
  • Apprendre des sorts magiques (force armée) ;
  • Livrer des pommes ou des gemmes au Château Everfree ;
  • Renforcer ses actions (améliorations) ;
  • Gagner un combat de tartes.
Un combat de tartes !

Au départ, les figurines, les Fureteurs, sont sagement placées à leurs camps de base. Les ressources (pommes et gemmes) et les quêtes sont dispersées selon la Tuile de Mise en Place. Chaque joueur reçoit une Carte Personnalité (son pouvoir spécial).

À notre tour, nous avons le choix entre trois actions : Déplacement, Recherche ou Fabrication.

Plateau de joueur

Mon avis

Habituellement plutôt adepte des jeux de niveaux intermédiaires, Scythe est un de mes jeux favoris. Quand j’ai commencé à explorer le monde ludique moderne, il m’intimidait et je m’étais donné comme défi personnel d’arriver à y jouer.

Je m’excuse à l’avance aux puristes, mais je trouve que c’est Scythe en version mignonne. J’ai joué avec des adultes et des enfants.

Je ne recommanderais pas My Little Scythe pour une soirée entre « gros joueurs », mais il est amusant pour des novices et des familles. Il est idéal pour apprendre les bases de plusieurs mécaniques. Par exemple, la planification d’actions, la réalisation d’objectifs et introduction aux personnages plutôt que de simples pions.

J’ai eu beaucoup de plaisir avec mes enfants. Ma plus vieille de 11 ans a la bougeotte et a trouvé sa première partie longue. Attendre son tour est un de ses grands défis. Il lui faut de l’action ! Par contre, elle a été capable de l’expliquer à un groupe d’enfants de son âge et le déroulement a été plus rapide. Elle dit l’aimer presque autant qu’Azul, son favori de la dernière année.

Mon plus jeune est plutôt intellectuel et l’a trouvé facile, mais est heureux de pouvoir le montrer à ses amis. Il n’est pas une référence pour l’âge suggéré. Peu d’enfants de 9 ans jouent depuis qu’ils ont 18 mois, parlent de Donjons et Dragons, lisent le Seigneur des anneaux et jouent sans aide à de nombreux jeux pour public adulte. Donc, avec l’aide d’un adulte, un enfant de 8 ans peut très bien participer.

En résumé, côté apparence et expérience de jeu, il est au sommet de ma liste pour les familles.

Site officiel | Page BoardGameGeek

My Little Scythe

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Approuvé !

Amusant pour des novices et des familles.

User Rating : Be the first one !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 9 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Narabi : remettre de l’ordre dans le jardin de rochers japonais

Dans le flot continu de nouveautés, de gros cartons, de kilos plastiques, reste-t-il de place …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.