The Witcher – Une série télé grandiose qui saura plaire aux amateurs de la franchise

Netflix a finalement lancé la première saison de sa série télé basée sur la série de romans The Witcher écrits par le romancier polonais Andrzej Sapkowski. Étant moi-même un amateur dévoué autant des romans que de la franchise de jeux vidéo basée sur eux, c’est avec un mélange d’excitation et d’appréhension que j’ai visionné les huit épisodes de la saison. Heureusement, je peux vous confirmer que mis à part certains éléments, la série The Witcher est excellente autant au niveau de la production, que du jeu des acteurs et de sa fidélité au matériel d’origine.

  • The Witcher – Première saison
  • Studio de production : Netflix
  • Créateur : Lauren Schmidt Hissrich
  • Distribution : Henry Cavill, Freya Allan, Eamon Farren, Anya Chalotra, Joey Batey
  • Genre : Médiéval-fantastique
  • Durée : 8 épisodes
  • Date de sortie : 20 décembre 2019
  • Site officiel

La première saison de The Witcher est basée sur les livres The Last Wish et Sword of Destiny, deux collections d’histoires courtes se déroulant avant les événements de la série principale. Le héros du titre, Geralt of Rivia, est un chasseur de monstres, génétiquement modifié par magie pour le rendre plus efficace dans sa tâche. Malgré les services qu’il rend à la population, il est vu avec méfiance par cette dernière qui voit en lui un être à peine plus civilisé que les créatures qu’il traque. Dans une autre partie du Continent, une jeune princesse, Cirilla, est l’héritière du trône du royaume de Cintra, qui est sur le point d’être envahi par les troupes de l’empire de Nilfgaard. Juste avant de rendre son dernier souffle, la reine de Cintra implore Cirilla de retrouver Geralt car tel est son destin. Enfin, une jeune mage, Yennifer of Vengerberg, découvre l’étendue de ses pouvoirs, autant magiques que de séduction, alors qu’elle se retrouve liée aussi à Geralt.

Une production de grande qualité et fidèle au matériel d’origine

Le monde dans lequel se déroule la série est sombre et oppressant. On est loin des châteaux majestueux des contes de fées et plus près de la triste réalité des paysans de l’époque médiévale. Les nobles au pouvoir sont plus intéressés par leurs intérêts personnels et n’ont que peu d’égards pour la population. La société des mages est aussi à l’aise de rester dans ses tours d’ivoire, se pensant au dessus des simples mortels. Le personnage de Geralt of Rivia évolue dans une zone grise, ne souhaitant pas se mêler des affaires d’état et se contentant de chasser des monstres pour assurer une maigre pitance. Malgré lui, il sera entraîné dans plusieurs conflits et intrigues de la cour, surtout par son compagnon d’infortune, le barde Jaskier (que les amateurs des jeux ont connu sous le nom de Dandlelion).

La télé-série recrée brillamment l'univers glauque de la série de romans
L’équipe de production de la série a su recréer brillamment le monde sombre de la série de romans et des jeux vidéo

La qualité de la production, autant au niveau des décors, que des costumes et des effets spéciaux, est impressionnante, ce qui n’est pas surprenant si l’on tient compte du budget de production de près de 10 millions de dollars par épisode. Les créatures surnaturelles que Geralt combat sont animées avec un mélange d’images de synthèse numériques, de marionnettes et de cascadeurs en costumes, pour un résultat satisfaisant. Les séquences de batailles impliquant de grandes armées sont époustouflantes et rappellent quelques-unes des scènes les plus mémorables de franchises comme The Lord of the Rings et Game of Thrones. Enfin, les chorégraphies durant les scènes de combat sont parmi les meilleures jamais filmées. Henry Cavill parvient à recréer les mouvements de combat s’apparentant presque à une danse que les programmeurs de The Witcher 3 ont créés pour le personnage principal.

Henry Cavill est parfait dans le rôle de Geralt of Rivia
L’acteur anglais Henry Cavill incarne à merveille le personnage principal Geralt of Rivia, un chasseur de monstres professionnel

Des acteurs qui percent l’écran et incarnent leurs personnages à merveille

Parlant des acteurs, ils offrent tous une solide performance. Henry Cavill incarne à la perfection le guerrier solitaire et cynique Geralt of Rivia, une tâche ardue considérant la popularité du personnage. Son ton de voix grave est similaire à celui du jeu vidéo et il parvient à maintenir un juste équilibre d’émotions. Anya Chalotra est aussi exceptionnelle dans le rôle de la mystérieuse et séduisante Yennifer. Non seulement est-elle une beauté naturelle, mais elle joue avec justesse un personnage tourmenté, consumé par sa soif de pouvoir. La chimie entre elle et Cavill fonctionne à merveille et l’on croit à leur relation destructrice d’amour et de haine. Joey Batey apporte une solide dose d’humour avec son personnage du barde maladroit Jaskier, sans jamais tomber dans l’excès. Les producteurs de la série ont opté pour le nom original du personnage dans la version polonaise du roman plutôt que la traduction anglaise Dandlelion. L’acteur fournit également plusieurs chansons originales qui deviendront rapidement des vers d’oreille. Enfin, la jeune Freya Allan est brillante dans le rôle de la princesse Cirilla ou Ciri, une enfant dont le destin influencera le monde autour d’elle à jamais. Elle démontre autant de force que de vulnérabilité et ce sera avec plaisir que l’on verra son personnage évoluer dans les saisons suivantes.

L'actrice Anya Chalotra est superbe dans le rôle de Yennifer et a une chimie crédible avec Henry Cavill
Anya Chalotra offre une solide performance dans le rôle de la séduisante et mystérieuse Yennifer of Vangerberg

Comme il était mentionné plus tôt, la télé-série The Witcher est basée sur la série de romans du même nom et non sur la franchise de jeux vidéo inspirée par cette dernière. Les producteurs ont respecté avec un grand soin les différentes intrigues des livres The Last Wish et Sword of Destiny. Cependant, cela finit par être un couteau à deux tranchants. D’un côté, ceux qui ont lu les livres seront enchantés par la fidélité de la transition à l’écran. De l’autre, ceux qui ne les ont pas lus ou qui ont seulement joué aux jeux vidéo seront facilement perdus par tous les personnages et intrigues de la série. De plus, les événements ne se déroulent pas tous à la même époque et l’on fait plusieurs sauts dans la ligne du temps, ce qui augmente la confusion. Les créateurs auraient dû s’inspirer de la franchise The Lord of the Rings et offrir un prologue décrivant le monde dans lequel la série évolue, ainsi que des éléments de l’histoire. Je recommande donc à ceux qui n’auraient pas aimé la série de prendre le temps de lire les deux livres qui l’ont inspirée et de la visionner à nouveau.

Une deuxième saison est déjà en chantier

Depuis sa sortie en décembre 2019, la série The Witcher a connu un immense succès. Elle est la troisième série la plus regardée de l’année sur les services de diffusion en ligne, juste derrière Stranger Things et The Mandalorian. Avant même sa sortie, le service de diffusion Netflix avait déjà confirmé qu’une deuxième saison avait été commandée. Le tournage de cette dernière commencera au début 2020 au Royaume-Uni, avec une sortie prévue en 2021. Considérant la quantité de matériel disponible, les producteurs ont affirmé qu’il sera possible de produire jusqu’à sept saisons !

Il faudra attendre jusqu'en 2021 pour connaître les prochaines aventures de Geralt
Geralt, Yennifer et Ciri seront de retour dans une deuxième saison de The Witcher en 2021

En conclusion, la série télé The Witcher est une des meilleures productions basées sur une série de romans et saura plaire en premier à sa légion d’amateurs et en convertir une toute nouvelle.

The Witcher - Première Saison

Scénario
Effets spéciaux
Performance des acteurs
Trame sonore

Exceptionnel !

La première saison de The Witcher, basée sur la série de romans du même nom, est un production de qualité, fidèle au matériel d'origine et portée à l'écran par des acteurs sensationnels.

User Rating : 5 ( 1 votes)

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Castlevania : mordez dans la troisième saison sur Netflix dès le 5 mars !

Les amateurs de vampires et autres créatures de la nuit seront enchantés d’apprendre que la …

Un commentaire

  1. Ouais, j’ai vraiment aimé la série, et comme j’adore quand il y a de la magie, j’ai été servi!!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.