Retour sur le E3 2018 – Une année qui ne passera pas à l’histoire

Le plus grand événement de l’année pour les amateurs de jeux vidéo, le E3, est déjà derrière nous. Nous avons eu la chance d’en apprendre plus sur les nouveautés qui sortiront dans les prochains mois, de même que d’avoir un avant-goût de la jouabilité pour plusieurs d’entre eux. Cependant, le E3 2018 n’a pas su m’emballer comme certaines éditions des années passées. La plupart des conférences semblaient avoir été un peu bâclées au niveau de l’organisation, surtout celles de Sony et de Bethesda (plus de détails suivront). Aussi, à part Microsoft qui a dévoilé très rapidement que ses ingénieurs sont présentement à l’oeuvre sur la prochaine génération de console, aucune nouvelle annonce n’a été faite au niveau du matériel.

Les conférences

Le rythme de la conférence de Sony a été interrompu à plusieurs reprises pour présenter des segments musicaux qui étaient beaucoup trop longs
L’idée de débuter la conférence de Sony à un endroit avant de déplacer l’auditoire à un autre endroit a causé une longue intermission qui a déplu à plusieurs.

Après avoir tiré de la patte derrière Sony, c’est Microsoft qui a finalement offert la meilleure conférence cette année. Le rythme était soutenu avec le dévoilement de plusieurs nouveautés et, enfin, des exclusivités intéressantes. Les interventions des présentateurs étaient brèves et concises et ne s’éternisaient pas. Sa grande rivale Sony a voulu faire différent en incluant des segments musicaux interprétés en direct, mais ces derniers étaient beaucoup trop longs. Aussi, la personne qui a eu l’idée de commencer la conférence à un endroit et ensuite transférer l’auditoire dans une autre salle mériterait un sérieux blâme. Cet interlude a duré plus de quinze minutes, ce qui était interminable.

Pour le studio de développement Bethesda, la première moitié de la conférence mettait en scène des présentateurs qui étaient sérieusement mal à l’aise d’être là, ce qui a causé plusieurs moments de malaise. Ce n’est que lorsque Todd Haward a pris le micro que la conférence a su trouver un bon rythme. Ubisoft a décidé de débuter sa conférence par une fanfare menée par un panda géant qui faisait tout son possible pour faire lever la salle. Enfin, la conférence de Nintendo était superbe pour ceux qui sont adeptes de la franchise Super Smash Bros., mais offrait bien peu pour les autres.

Nos articles sur les conférences :

EA | Microsoft | Bethesda | Ubisoft | Sony | Nintendo

Nos coups de coeur

Sans contredit, le jeu qui a fait la meilleure impression au E3 cette année est The Last of Us Part II
The Last of Us Part II a fait une excellente impression avec une vidéo qui en mettait littéralement plein la vue.

Le E3 2018 n’a pas apporté que des déceptions, loin de là. Plusieurs titres se sont démarqués par leurs graphiques ou leur jouabilité. Sony, qui a le support exclusif de nombreux studios, en a mis plein la vue avec une bande-annonce sublime pour The Last of Us Part II. La vidéo était tout aussi excitante que terrifiante avec son rythme qui passait d’une fête chaleureuse à une forêt sombre, peuplée de bandes sanguinaires. Un autre jeu qui a fait bonne impression est Ghost of Tshushima, un jeu d’action à la troisième personne se déroulant à l’époque des samouraïs. Les graphiques étaient superbes et l’action sanglante à souhait !

Chez Microsoft, le dévoilement d’un nouveau titre dans la franchise Halo était parfait pour débuter la conférence. Plusieurs autres titres étaient à souligner, comme Forza Horizon 4 qui intègre un système de saisons qui font varier les conditions de conduite. Gears 5 promet un environnement glacé et des séquences d’émotions intenses pour le groupe de personnages bien connu des joueurs. Enfin, les amateurs de jeux de rôle japonais ont été heureux d’apprendre que Kingdom Hearts III sera disponible sur une console de Microsoft, une première pour la franchise.

Du côté des développeurs, EA ne s’est heureusement pas éternisé sur les jeux de sport et a présenté les nouveautés en rafales. Le jeu Anthem du studio canadien Bioware est probablement le jeu le plus attendu de l’année chez le développeur. Pour Bethesda, une large partie de la conférence a été réservée pour Fallout 76, le premier jeu de la franchise à offrir un mode multijoueur. Nous avons aussi été heureux d’apprendre que le studio est au travail sur le sixième titre de la franchise Elder Scrolls. Chez Ubisoft, le titre qui s’est le plus démarqué est The Division 2, un jeu de tir à la troisième personne se déroulant dans une Washington DC dévastée par un virus.

Il est à souhaiter que le E3 2019 sera mieux organisé au niveau des conférences tout en nous offrant de nombreux moments d’excitation.

Site officiel du E3

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Nintendo présente ses nouveautés lors d’une soirée haute en couleurs !

Ce 8 novembre 2018 avait lieu l’événement des fêtes de Nintendo. Dès notre arrivée, nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *