Retour sur le Comiccon de Montréal 2024 : une édition un peu plus fade qu’à son habitude

La grande messe de la culture geek, le Comiccon de Montréal, a battu son plein lors de la fin de semaine du 5 au 7 juillet. On y a retrouvé les habituels cosplayers, les artisans locaux et une foule de figurines Pop ! à vendre. Malgré une brochette d’invités intéressante, je ne pouvais me départir d’un certain sentiment que le cœur y était un peu moins que d’habitude. D’où provenait cette sensation est difficile à cerner.

Les amateurs de Star Trek étaient bien servis avec trois comédiens provenant de la distribution de Star Trek : The Next Generation.

En premier, les invités provenaient essentiellement du monde de la science-fiction et de l’horreur. On avait Giancarlo Esposito et Ray Park pour représenter la franchise Star Wars, Michael Dorn, Gates McFadden et Denise Crosby de Star Trek, et Robert Englund accompagné de plusieurs autres acteurs de la franchise A Nightmare on Elm Street (Les Griffes de la Nuit). Les autres invités d’honneur étaient l’acteur Vincent D’Onofrio et le réalisateur Kevin Smith, ce dernier offrant une soirée spéciale le samedi soir en plus des traditionnelles photographies et autographes. Comme toujours, le monde de la bande dessinée était très bien représenté avec plusieurs artistes et auteurs.

Les allées des artisans étaient très bien fournies avec des marchands offrant une foule de produits qui étaient de près ou de loin de la culture geek. On y retrouvait des bijoux, des oeuvres d’art, des costumes, des outils de cuisine et bien plus encore. Comme toujours, les allées étroites sont devenues rapidement encombrées et il était parfois difficile de discuter avec les artisans. Parlant d’achalandage, le Comiccon a accueilli plus de 65 000 visiteurs, faisant de l’édition 2024 un grand succès.

Les amateurs de cosplay semblaient être moins nombreux qu’à leur habitude, mais cela n’a pas empêché un grand rassemblement de personnages de l’univers de DC.

La Zone de jeux Indie, était de retour avec son lot de studios locaux qui étaient présents pour faire essayer leurs nouvelles créations aux curieux. On y retrouvait des jeux de plateforme, de gestion et de stratégie, ainsi que plusieurs autres genres. Les représentants de ces studios étaient tous enthousiastes et ont répondu avec patience à mes nombreuses questions. Un thème qui revenait fréquemment est celui de la mode du rétro. Plusieurs titres étaient inspirés par des classiques des arcades.

La section de l’événement qui me semblait plus clairsemée qu’à l’habitude était les cosplayers. J’avais l’impression qu’ils étaient moins nombreux que les années précédentes. Cela ne réduit en rien le travail exceptionnel qu’ils déploient pour faire des costumes très détaillés, avec un souci du détail exceptionnel. Mon préféré était celle déguisée en Samus de la franchise Metroid, avec son armure aux nombreux effets lumineux qui était pratiquement identique à celle que l’on retrouve dans les jeux.

Ceux qui ont testé le jeu de cartes Star Wars : Unlimited ont été récompensés avec une carte exclusive de l’irrésistible Grogu.

Heureusement, la zone de jeux de société et de cartes étaient bien fournies et surtout bien dégagée. Elle offrait une aire de repos et de calme pour les visiteurs. En vedette se trouvaient les jeux de cartes très populaires Lorcana et Star Wars : Unlimited. De nombreux bénévoles passionnés de ces jeux étaient présents pour répondre aux questions des visiteurs et leur expliquer les règles. Pour les néophytes, Lorcana est un jeu de cartes à collectionner basé sur les personnages des films d’animation de Disney. Le but est de créer sa propre histoire dans ce monde de magie en utilisant des cartes représentant Cendrillon, Aladin ou Simba. Les nombreux fans avaient aussi l’occasion de mettre la main sur des paquets de cartes et même des cartes spéciales exclusives à l’événement.

En conclusion, l’édition 2024 du Comiccon de Montréal a été agréable et encombrée comme à son habitude, mais avec un petit côté un peu décevant. Il serait bien que la liste d’invités l’an prochain soit un peu plus variée dans ses thèmes, ce qui pourrait inspirer les cosplayers. Une chose est certaine, c’est que j’y serai ! Elle aura lieu du 4 au 6 juillet 2025, toujours au Palais des congrès de Montréal.

Pour tous les détails sur l’événement, veuillez vous rendre sur le site officiel.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Comiccon de Montréal 2024 – Une édition sous le thème de l’épouvante !

La grande fête de la culture geek est presque à nos portes ! L’édition 2024 du …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.