Planitou

Planitou – Quand la technologie s’invite à la garderie

Confier nos enfants à de parfaits étrangers est toujours difficile. On visite plusieurs garderies. On doit choisir entre les garderies familiales, privées, centres de la petite enfance, halte-garderies, le choix est sans fin. Puis, on se sent obligés d’aller voir les commentaires en ligne, de demander les avis des autres. Une fois la perle rare trouvée, le vrai défi commence : suivre l’évolution de notre progéniture. Nous avons tous ce fameux agenda ou pour les moins chanceux un cahier Canada. Cela se corse quand papa passe chercher coco et que maman veut savoir aussi ce qu’il y a dans l’agenda, ou vice-versa. Ici on prend en photo la page du jour. Cependant ici, les capacités de photographe de papa sont assez limitées. Heureusement, la technologie a pensé à nous tous pauvres parents esseulés. L’application web et mobile Planitou a décidé de centraliser ces fameux agendas, les bonifier au passage et d’offrir une application avec un abonnement. L’application propose six volets à cet agenda virtuel.

La communication

L’éducatrice de notre enfant peut écrire librement le déroulement de la journée. Plus besoin d’écrire en pattes de mouche afin de faire rentrer le plus d’informations possible dans une petite case. L’éducatrice peut ainsi plus facilement communiquer avec le parent. De plus, cela empêche les piles de cahiers, les dégâts ou notre trésor qui décide qu’un agenda pour collation est un en-cas santé.

Planitou

Dossier éducatif de l’enfant

C’est à mon avis le volet le plus intéressant. Il permet au dossier de votre enfant de suivre dans le temps. Plus besoin de stocker une pile de papiers et de ressortir le tout lors d’un changement de garderie. Dorénavant, seulement besoin de donner l’accès au dossier de notre enfant. De plus, cela permet également de voir la progression de l’enfant et de dépister des retards s’il y en a. L’application peut également être bénéfique à l’entrée scolaire. Les enseignants vont pouvoir avoir un portrait précis de l’enfant et ainsi mieux l’encadrer.

Planification

Ce volet touche moins les parents. Cependant, il allégera la tâche de nos éducatrices qui auront plus de temps et d’énergie (assez nécessaire avec un groupe d’enfants) afin de s’occuper de notre marmaille. Elles peuvent établir leur planification des prochaines semaines et même partager le tout avec la direction. Le seul piège que je peux voir est la redondance. Il sera bon pour les éducatrices de s’assurer de conserver une certaine diversité et de ne pas toujours piger dans les archives. Surtout dans la même cohorte d’enfants.

Activités

Un autre volet plus précis que la planification a été mis sur pied pour les éducatrices. Il s’agit en somme d’une banque de données pour les activités. Fini les millions de tableaux Pinterest, les cartables qui datent de la première saison de Star Trek ou encore de chercher une activité qui a laissé une idée vague dans notre tête, mais on ne sait pas où ni comment. L’équivalent pour un libraire de se faire demander : « Avez-vous le livre populaire là ? Il est bleu… ».

Fiche des enfants

Selon moi, c’est ici que notre maman/papa poule intérieur-e se fait rassurer. C’est dans ce volet que seront consignées les particularités de l’enfant telles que les allergies alimentaires. Les informations relativement aux personnes autorisées devraient également s’y retrouver, s’assurant ainsi que notre enfant quitte toujours avec le bon adulte.

Garderie en milieu familial

Les centres de la petite enfance (CPE) étant dans la même catégories que les licornes, mythiques, qu’en est-il des milieux familiaux ? Il est vrai que la formule semble de prime abord convenir davantage à des installations, qu’à notre gardienne dans son sous-sol avec six petits anges qui ne font jamais de vagues. L’équipe de gestion de Planitou assure qu’elle fera en sorte que la plateforme soit agréable également pour les services de gardes en milieu familial. Elle permettra entre autres aux différents services de garde de communiquer entre eux et de partager leurs ressources. Je présume que les sorties communes au parc ne seront que plus nombreuses.

Un autre aspect intéressant de cette application est que ce ne sera pas seulement une plateforme. Ils veulent la rendre dynamique. C’est-à-dire que des notifications seront envoyées et un service de soutien téléphonique sera disponible pour les moins technos d’entre nous. Même le prix nous apparaît comme acceptable. Il s’agit de 1 $ par mois, par enfant. J’estime le montant à une soixantaine de dollars avant l’entrée à la maternelle. Si on considère que l’agenda papier se détaille entre 6 à 15 $ actuellement, je trouve le tout très raisonnable. Planitou offre en ce moment un 10 % de rabais annuel si on s’abonne maintenant. L’offre devient donc encore plus intéressante.

La version 4.0 de Planitou sera disponible gratuitement pour les étudiantes et étudiants en techniques d’éducation à l’enfance. Ils pourront ainsi mettre en application l’ensemble des compétences acquises au cours de leur formation et se familiariser avec les outils d’aujourd’hui. Une version destinée aux enseignantes et aux enseignants de cégep sera également disponible pour qu’ils puissent superviser les élèves.

Planitou, une entreprise d’ici

C’est après cinq années de développement que la version de Planitou voit le jour, grâce à une collaboration avec plus de 200 intervenants. Jonathan Thivierge et Pierre Thivierge, co-fondateurs de Planitou, sont extrêmement fiers de leur produit, qui permet la simplification de l’échange d’information entre les familles et les différents intervenants dans la vie d’un enfant. Un besoin criant dans le domaine se faisait sentir, et Planitou arrive à la rescousse pour faciliter le suivi de l’évolution de nos enfants.

Planitou
Pierre Thivierge et Jonathan Thivierge, co-fondateurs de Planitou.

 

En somme, je trouve que cette application est pleine de potentiel. C’est un peu la bouée que j’attendais dans cet univers de garderie qui nous fait tous un peu (beaucoup) peur. Le tout devrait être accessible pour la nouvelle année scolaire qui coïncide souvent avec les changements de groupes, soit le 1er septembre 2018. Vous savez où me trouver cette journée-là et j’ai comme l’impression qu’un certain article sera partagé à ma garderie.

Ferez-vous l’essai de Planitou ?

Site officiel

À propos de Léa Crousset

Aussi à voir...

Sygic

Sygic, le parfait copilote pour la conduite automobile !

Cette année, la compagnie Ford a décidé d’implanter le copilote parfait dans ses voitures. Je …

Qu'en pensez-vous ?