Dead by Daylight : l’horreur arrive sur Nintendo Switch

En cette veille de Saint-Valentin, Nintendo offre le plus beau cadeau aux amoureux de jeu de survie et d’horreur : un portage de la franchise Dead by Daylight sur Nintendo Switch à l’automne 2019.

L’association avec Koch Media pour la distribution nord-américaine et européenne va très certainement donner un bel élan aux ventes de ce jeu singulier (notre article).

L’intérêt

La Switch a fait ses preuves quant à la jouabilité en mode console portable. De plus, Nintendo travaille fort pour développer et garder le cap sur le jeu en ligne. Il n’est donc pas anodin que ce jeu qui se base essentiellement sur une plateforme multijoueur avec une jouabilité instinctive se retrouve dans le catalogue de la Switch.

Vous allez donc pouvoir emmener n’importe où vos survivants, vos tueurs et, par conséquent, L’Entité.

Le produit de base débordera de contenu, incluant des tueurs, des survivants, des cartes, des chapitres et des cosmétiques. Ma source me confirme que ce devrait être les 6 voire les 7 premiers chapitres qui seront disponibles.

Autant vous dire que le prix va en valoir la chandelle et que vous allez aimer jouer au slasher.

Critique

Ce jeu est un jeu d’horreur et la violence graphique est très présente. J’ai donc eu une hésitation lors de cette annonce.

J’ai, malheureusement, encore cette vision de Nintendo et de ses consoles comme des produits grand public, avec lesquels on peut jouer avec toute la famille.

Intégrer Dead by Daylight dans le catalogue de la Switch va faire taire les plus conservateurs comme moi et leurs offrir une nouvelle expérience de jeu.

De plus, comme tout jeu multijoueur, Dead by Daylight subit des problèmes techniques qui affectent la communauté, extrêmement présente, du jeu. Certains ont vu dans cette annonce une erreur de ne pas concentrer les efforts sur les plateformes qui sont déjà en place. Espérons que la perspective d’offrir une nouvelle expérience en dehors du salon fasse taire ces commentaires.

En résumé

Je suis très impatient de voir comment la dynamique du jeu va se transposer sur une console qui offre la possibilité de continuer à jouer en dehors du salon.

Le prix et la date officielle de sortie ne sont pas encore prévus mais je me ferais une joie de vous partager cette mise à jour dès l’annonce.

À propos de David Brebant

Ma passion : les choses totalement inutiles qui sont rigoureusement indispensables. Je collectionne donc des jouets trop chers que je garde dans les boites, et tombe en admiration devant un objet au design fou ou à la technologie incroyable. Je collectionne beaucoup de séries de comics books. Mon personnage préféré : les vilains.

Aussi à voir...

Link est métal : les pièces de The Legend of Zelda, sans retenue musicale

Pour une énième fois, sans que ce ne soit nécessairement de trop, les pièces de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.