L'Arrivée

The Arrival remporte le prix pour le meilleur son au BAFTA

Le 12 février dernier se déroulait les BAFTA (British Academy of Film and Television Arts). Lors de cet évènement, The Arrival (de sa version française : L’Arrivée, passez lire la critique de Frédéric) a remporté le prix du meilleur son. Le jugement se base, entre autres,  sur la capture de son ; la qualité des sons créés en studio ; et exclu la musique. Le film de Science-fiction du réalisateur Denis Villeneuve devient une fierté de plus en plus importante pour les Québécois amateurs de cinéma.

Avant tout, le réalisateur lui-même est Québécois, mais, qui plus est, les ressources utilisées pour capter et produire les sons (ainsi que les artisans sonores) font partie de l’équipe des studios MELS de Montréal. Les studios MELS ne sont pas étrangers aux films de grande envergure. En effet, la plupart des films X-men ont été tournés à Montréal et avec l’aide de ces studios (quand ils n’étaient pas filmés directement dans leurs studios). Pour rajouter à la fierté que procure le film, le 6 février 2017 avait lieu le 4e gala annuel de l’association of Motion Picture Sound. Lors de cet évènement, The Arrival a aussi remporté un prix d’excellence sonore !

Le film doit son prix et sa qualité sonore à l’équipe composée de : Claude La Haye (Preneur de son), Sylvain Bellemare (Superviseur sonore) et Bernard Gariepi Strobl (Mixeur). Denis Villeneuve avait apparemment bien en tête la concordance du son et de l’image. Ce qui contribue évidemment au succès de l’équipe. La raison est évidente puisque, quand on parle du langage cinématographique, l’un ne peut aller sans l’autre. Il va sans dire que ce film permet au talent québécois de briller au front international.

Il ne faut pas oublier que The Arrival est sélectionné pour plusieurs Oscars : meilleur film, meilleur directeur, meilleure adaptation écrite, meilleure cinématographie, meilleur son, meilleur montage et autre. Il sera intéressant de voir s’il remportera encore des prix pour sa qualité sonore, mais aussi pour ses qualités cinématographiques !

Souhaitons que cette liste de prix ne fasse qu’augmenter !

À propos de Kim Couture

Diplômée (bac) en écriture de scénario
Geek depuis la plus tendre enfance
Mon premier emploi de rêve était d’être Tortue Ninja,
Malheureusement, il n’y avait plus de place libre!

Aussi à voir...

GERARD BUTLER as Jake Lawson in Warner Bros. Pictures' and Skydance's suspense thriller "GEOSTORM," a Warner Bros. Pictures release. Photo : Ben Rothstein

Geostorm : une tempête dans un verre d’eau

Si vous n’avez pas entendu parler de Geostorm, rassurez-vous, c’est normal. Je suis allée le voir …

Qu'en pensez-vous ?