Fitbit Versa édition allégée : la montre intelligente au design réfléchi

Une montre intelligente est un accessoire incontournable pour une geek comme moi. Toute petite, déjà, je rêvais de posséder une montre intelligente tout comme Sophie dans l’émission Inspecteur Gadget. Lorsque j’ai acquis ma Pebble Time Steel, il y a quelques années, c’était donc comme un rêve devenu réalité. Depuis, je m’en suis à peine séparée quelques heures. Lorsque j’ai eu la proposition de tester la nouvelle Fitbit Versa édition allégée, j’étais enthousiaste de pouvoir essayer un autre modèle de montre intelligente. Il s’agit aussi de mon premier test d’un produit Fitbit, alors que mes collègues avaient testé le Fitbit Ace, la balance Fitbit Aria 2 et les Fitbit Flyer l’an dernier. Voici mes impressions suite à mon test un peu plus geek que sportif, quoi que l’un n’empêche pas l’autre.

Design

Avant même de porter la montre pour la première fois, j’ai été impressionnée du design de la Fitbit Versa édition allégée. Déjà, au déballage, j’ai trouvé la montre vraiment jolie. Le coloris qui m’a été envoyé (lilas / aluminium argenté), que j’avais eu la chance de choisir, est discret, mais agréable à l’oeil. Le bracelet est lilas, alors que le boitier de la montre est de couleur argent., ce qui permet de changer de bracelet sans que ça jure trop. D’ailleurs, Fitbit m’a aussi envoyé un bracelet de rechange couleur saumon. De quoi vraiment avoir une montre qui ressemble à celle de Sophie.

Les autres coloris offerts sont :

  • Blanc / aluminium argenté
  • Bleu marine / aluminium bleu marine
  • Mûres sauvages / aluminium mûres sauvages
  • Charbon / aluminium argenté

Avec chaque montre, un petit et un grand bracelet sont inclus, ainsi qu’un câble de recharge.

Du côté du boitier de la montre, je le trouve très discret et élégant. J’adore la couleur argent du modèle que j’ai choisi. En observant de très près, j’ai réalisé que la finition du cadre en aluminium me laissait croire une peinture de moindre qualité. Toutefois, après plus d’un mois d’essai, celui-ci est resté intact. Un seul bouton de navigation orne le boitier, à gauche au milieu, puisque l’écran couleur ACL est tactile et peut donc être contrôlé directement. J’ai toutefois remarqué que sans la possibilité de faire défiler le texte affiché à l’écran de la montre avec des boutons, j’avais moins tendance à lire un long message directement sur la montre. La Fitbit Versa édition allégée est étanche jusqu’à 50 mètres. Il est toutefois recommandé de la sécher après utilisation dans l’eau. L’écran de la montre est également recouvert de verre protecteur Gorilla Glass 3.

Une conception intelligente

Outre l’apparence, je tiens aussi à souligner la conception bien pensée de la montre, plus particulièrement du bracelet. Celui-ci est conçu d’un matériau inconnu confortable (le site web de Fitbit indique : matériau résistant et souple). Je m’attendais à un genre de silicone qui colle à la peau et qui devient inconfortable lorsqu’on a chaud. Toutefois, je n’ai pas eu d’inconfort lié à la température, même en portant la montre près de 24 heures sur 24 (ne l’enlevant qu’au moment de la douche). Lorsque les gens remarquaient ma montre, la première chose que je leur disais était : « le bracelet est doux, touche ! ». Dès les premiers instants, j’oubliais que j’avais la montre au poignet. Également, le bracelet a une petite « ganse » qui retient le bout en place, et cette ganse a un petit embout qui s’insère dans le trou du bracelet, ce qui fait que l’extrémité du bracelet ne sort jamais de la ganse. Ingénieux ! Ça enlève un irritant que j’ai eu avec d’anciens bracelets, dont celui d’origine (en cuir) de ma Pebble Time Steel, dont la ganse s’était brisée à l’usure. Mon bracelet de rechange non officiel, acheté sur Amazon, avait une ganse trop serrée ce qui faisait que je passais trop de temps à l’ajuster au moment d’enfiler la montre à mon poignet. Avec la Fitbit Versa édition allégée, ce problème s’est envolé.

Installation et application

L’installation de la montre s’est bien déroulée. J’ai suivi les étapes indiquées par l’application préalablement téléchargée sur mon téléphone intelligent.

Toutefois, au moment de changer la langue, je ne pouvais pas le faire directement sur la montre. Dans l’application, il était possible de la changer, sous Avancé puis Emplacement. L’option Automatique était cochée et détectait Canada français. Par contre, la langue affichée à l’écran de la montre demeurait l’anglais. Après une recherche fastidieuse sur Internet, j’ai trouvé un problème semblable sur un forum. J’ai donc essayé de changer l’emplacement pour la France. Bingo ! J’avais maintenant une interface de montre en français. Plus tard, nous avons eu la confirmation de Fitbit que c’était un bogue connu et que leur équipe travaillait à le résoudre. Il a depuis été corrigé lors une mise à jour.

Un autre problème rencontré lors de mon test, la synchronisation. En effet, malgré la synchronisation continue sélectionnée dans les réglages de l’application, la montre ne se synchronisait pas à tout coup. Un irritant quand même assez présent, car lorsque j’essayais de consulter les données sur mon sommeil, par exemple, je devais faire une synchronisation manuelle qui ne réussissait pas à tout coup.

J’ai effectué la moitié du test de la montre avec mon iPhone 6s, et l’autre moitié avec le LG G8 ThinQ que je testais à ce moment. La principale différence entre les deux utilisations est la possibilité, sur Android, de répondre à un message directement sur la montre. En effet, il est possible d’envoyer une réponse prédéfinie de moins de 60 caractères directement à partir de la montre, sans toucher à notre téléphone intelligent. La fonctionnalité n’est pas disponible sur iOS, pour le moment. Pas de déception de mon côté, puisque c’était le cas également avec ma Pebble Time Steel.

L’application mobile est relativement bien conçue, bien que les paramètres pourraient être mieux regroupés et identifiés. Également, tout n’est pas traduit en français pour le moment. Dans l’application, une des premières choses à faire est de choisir pour quelles applications on souhaite recevoir les notifications sur la montre. Aussi, on peut choisir les cases qui s’affichent sur notre Dashboard. Des tonnes d’applications peuvent être installées sur la montre pour afficher toutes sortes d’informations. Fitbit nous propose aussi de nous transmettre par courriel un rapport de progression hebdomadaire, activé par défaut. Il s’agit d’un résumé de toutes les données de votre semaine : pas, distance totale, total de calories brûlées, variation de poids, durée moyenne de sommeil. Il y est également mentionné notre journée la plus active et la moins active de la semaine.

Parmi tout ce qu’elle peut faire, la Fitbit Versa édition allégée prend soin de vous. Elle s’occupe de suivre votre hydratation et votre alimentation, avec les informations que vous lui donnerez. Évidemment, la montre peut aussi faire le suivi de nos pas, de nos exercices et de notre sommeil.

Il y a aussi une fonctionnalité de suivi de la santé féminine, ainsi que le suivi de la fréquence cardiaque, qui peut être désactivé au choix.

Interface et notifications

Comme on l’a vu dans les options de l’application mobile, on peut personnaliser l’affichage de la montre en choisissant parmi des centaines d’horloges.

À la réception d’une notification, la montre vibre et l’écran s’allume, bien sûr. Si on appuie du doigt sur la notification, on peut choisir Afficher pour que le message s’ouvre sur le téléphone.

Les emojis reçus dans les messages s’affichent à l’écran avec un petit bandeau sport, ce qui surprend au début, je l’avoue, et les rend plus difficiles à différencier au premier coup d’oeil. Certains emojis ne sont pas reconnus et sont remplacés par un point d’interrogation à l’écran.

Récemment, Fitbit a annoncé son association avec Bitmoji de Snapchat, permettant ainsi l’utilisation d’emojis personnalisés, les Bitmoji, sur l’écran de la montre.

La vibration pour annoncer une notification est selon moi bien calibrée. En effet, elle est assez discrète pour ne pas être entendue des personnes autour (contrairement à ma Pebble Time Steel dont la vibration est perceptible à l’oreille). Toutefois, la vibration de l’alarme est suffisamment forte pour me réveiller lorsque l’alarme est déclenchée.

D’ailleurs, les alarmes sont très simples à activer et désactiver. Même chose pour les notifications, qui peuvent être activées ou désactivées via un menu accessible en appuyant longtemps sur le bouton de navigation. Trois options sont disponibles via ce menu : l’activation de l’écran, les notifications et la commande de la musique.

Les autres options sont accessibles en glissant le doigt vers la gauche sur l’écran.

Dans les paramètres, on peut déterminer combien de temps l’écran doit rester allumé (10, 15, 20, 45 ou 60 secondes). Il n’y a toutefois pas d’option pour un écran Always on, ce qui m’a beaucoup manqué par rapport à ma Pebble.

Autonomie et recharge

Ce que j’adorais de ma Pebble Time Steel était l’autonomie de plus d’une semaine (la plupart de mes notifications telles que Messenger et les courriels, par exemple, sont désactivées). La Fibit Versa édition allégée, qui annonce une autonomie de plus de 4 jours, a largement respecté sa promesse. En effet, j’atteignais près de 6 jours d’autonomie, toujours avec les mêmes notifications désactivées. Le temps de recharge, lui, est d’environ deux heures pour une charge complète. L’application peut vous envoyer une notification sur la montre et également un courriel lorsqu’il est temps de recharger la batterie. Le chargeur est un genre de socle qui pince la montre. Plus pratique que celui de ma Pebble, magnétique, qui ne cessait de se détacher de la montre pendant la recharge si je l’effleurais. Celui de la Versa édition allégée reste bien en place. On ne peut toutefois pas appuyer sur le bouton de la montre pendant qu’elle est en charge.

De quoi est allégée cette édition de la Fitbit Versa ?

Principalement, l’édition régulière de la Fitbit Versa se différencie de l’édition allégée en quelques points :

  • Trois boutons plutôt qu’un
  • Suivi des étages gravis
  • Suivi des longueurs pour la nage
  • Exercices à l’écran
  • Stockage de la musique

Si ces caractéristiques vous importent peu, l’édition allégée de la Fitbit Versa vous suffira et vous fera économiser quelques dizaines de dollars.

Mon avis

Avant de faire le test, je croyais qu’aucune montre intelligente ne remplacerait ma Pebble Time Steel. Toutefois, la Fitbit Versa édition allégée a su me séduire. Les quelques détails qui me manquaient par rapport à ma Pebble ont vite été éclipsés par toutes les qualités de la Fitbit. Sa conception légère, confortable ainsi que sa vibration discrète ont su faire la différence pour que mon ancienne montre reste dans le tiroir. Félicitations, Fitbit, pour avoir gagné mon coeur !

J’aime

  • sa légèreté
  • son bracelet bien conçu
  • sa vibration discrète
  • sa facilité d’utilisation
  • l’écran tactile
  • son autonomie

J’aime moins

  • l’absence d’un écran Always on
  • les problèmes de synchronisation
  • avoir un seul bouton de navigation

La Fitbit Versa édition allégée est offerte en quatre coloris et est en vente pour environ 200$ chez plusieurs détaillants dont Best Buy et La Source.

Site officiel

La Fitbit Versa édition allégée a été fournie par Fitbit pour ce test.

Fitbit Versa édition allégée

Design
Fonctionnalités
Durée de la pile
Application
Prix

Fantastique !

La Fitbit Versa édition allégée est un excellent choix en terme de montre intelligente vu son design bien pensé et son autonomie de plus de 4 jours.

User Rating : Be the first one !

À propos de Geneviève Corriveau

Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Pro de la recherche, je veux tout savoir sans rien demander. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

Test de l’iPad Mini 5 – Plus ça change, plus c’est pareil

Un orage de tablettes Android, Microsoft et Apple fait rage et c’est sans surprise qu’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.