Concours

Entrevue avec Jocelyn Leblanc, directeur musical de l’OVMF

Juste avant le Concert NES, j’ai eu la chance de m’entretenir avec le directeur musical de l’Orchestre à Vents de Musiques de Films (OVMF), M. Jocelyn Leblanc. Pour ceux qui ne le connaissent pas, M. Leblanc est la définition même du terme « passionné ». Il est évident qu’il adore la musique de films et de jeux vidéo. La seule passion qui semble l’animer peut-être plus que la musique est de partager cet amour avec le public. Ses concerts sont non seulement l’occasion pour le public d’entendre de magnifiques pièces, il a aussi droit à de nombreuses anecdotes et capsules d’information plus intéressantes et divertissantes les unes que les autres. Voici l’entrevue qu’il m’a accordée :

La vue que j'avais à partir de la scène. C'est une bonne chose que le public n'avait pas encore le droit d'y entrer...
La vue du chef d’orchestre. J’ai eu droit à une visite des nouveaux instruments de l’OVMF qui en font la fierté de son directeur musical !

Geekbecois : Ce soir aura lieu la seule représentation de votre concert NES. Avec-vous l’intention d’en faire une supplémentaire dans le futur ?

Jocelyn Leblanc : Non, ce soir sera la seule représentation du Concert NES. Par contre, dès l’an prochain, je prendrai la direction d’un second orchestre qui lui, sera dédié uniquement à la musique de jeux vidéo. J’ai déjà en tête les concerts des cinq prochaines années pour cet orchestre.

D’où vous est venu l’idée de faire un concert dédié à la musique des jeux de la NES ?

Avec mon ancien orchestre, j’avais déjà fait un concert de ce genre, alors j’avais plusieurs pièces déjà écrites. Je souhaitais pouvoir faire un enregistrement de toutes mes compositions dans un seul concert*. Le concert sera composé à 95 % de pièces déjà écrites et qui ont été jouées dans le passé. L’orchestre existe depuis 17 ans, donc ce sera des compositions des ces 17 dernières années qui seront présentées ce soir.

*Tous les concerts de l’OVMF sont enregistrés et offerts sur CD quelques mois après l’événement

Quelle trame sonore a été la plus difficile à adapter à un orchestre ?

Je dirais que c’est la musique de Contra, qui est de type techno-pop-militaire, un genre pas très adapté à un orchestre. Ça a été assez difficile de trouver un genre qui fonctionne.

Avez-vous dû apporter des modifications à la composition de l’orchestre pour le concert de ce soir ?

L’orchestre n’a pas vraiment changé. Par contre, nous venons tout juste d’acheter nos propres percussions. Cela ouvre de nouvelles possibilités pour l’orchestre. Par exemple, un orchestre standard dispose de quatre timbales. La musique de films et de jeux vidéo demande souvent plus de quatre timbales, alors nous en avons acheté cinq. Aussi, nous avons acheté un marimba de cinq octaves, ce qui aussi n’est pas standard. Je peux donc aller dans des notes plus graves. J’ai dû réadapter mes arrangements à ces nouveaux instruments. C’est ce soir que nous les inaugurons pour la première fois.

Quelle est votre trame sonore préférée sur la NES ?

C’est définitivement Zelda ma trame sonore préférée sur la NES. J’adore également Super Mario pour tout le contenu qui se trouve dans sa trame sonore, le deuxième jeu en particulier. J’aimerais vraiment revisiter certains thèmes de ce jeu en particulier dans un concert futur.

Peut-on s’attendre à un concert SNES ou Sega Genesis dans le futur ?

Oui, je devrais faire un concert SNES d’ici un an avec mon nouvel orchestre. Il y aura aussi très probablement un concert Nintendo 64 dans le futur. Pour la Genesis par contre, je ne sais pas si j’arriverais à trouver suffisamment de contenu pour attirer le public. Je pourrais aussi refaire un concert PlayStation versus Xbox que j’ai déjà fait dans le passé. La musique des jeux de ces consoles est souvent déjà adaptée à un orchestre. J’ai aussi prévu donner un concert sur la musique des jeux basés sur Star Wars. Il y a énormément de contenu et de la très belle musique.

Parmi tous les compositeurs de musique de jeux vidéo, lequel serait votre favori ?

James Hannigan, qui a fait la musique des jeux des trois premiers Harry Potter, a composé de la belle musique. Mais Michael Giacchino, qui a composé la musique des Medal of Honor et de Jurassic Park The Lost World, est définitivement mon préféré. Il a aussi composé la musique du film Jurassic World, où il a réintroduit le thème qu’il avait composé pour le jeu The Lost World plusieurs années auparavant.

Avec deux orchestres différents, est-ce que cela va vouloir dire qu’il y aura moins de concerts de l’OVMF dans le futur ?

Non, les deux orchestres joueront chacun trois concerts durant l’année. Il y aura donc trois concerts de musique de films et trois de musique de jeux vidéo. Aussi, nous lancerons des billets de saison l’an prochain qui donneront le choix entre les concerts de musique de films, de jeux vidéo ou les deux. Nous avons aussi lancé une chorale et elle participera à deux concerts, un pour chaque genre.

Le spectacle de ce soir sera un peu plus long que nos concerts habituels et il sera disponible en album double en février prochain lors de nos supplémentaires du Concert Studio Ghibli.

Lisez aussi notre compte-rendu du Concert NES.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l’être, mi-trentaine qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l’âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Concert NES de l’OVMF – Quand nostalgie rime avec magie

Le 21 octobre dernier, l’Orchestre à Vents de Musiques de Films (OVMF) a présenté son …

Qu'en pensez-vous ?