Entretien avec un vampire : 25 ans déjà !

C’était le 11 novembre 1994. Une autre époque, avant la prolifération des téléphones cellulaires, l’avènement des réseaux sociaux et leur domination sur la vie de tous les jours. Un nouveau film fit son apparition dans les salles de cinéma, un long métrage basé sur un roman d’épouvante sorti presque vingt ans plus tôt, en 1976. Le public allait bientôt découvrir un nouveau style de films de vampires, où les créatures de la nuit ne sont pas les vilains, mais plutôt les héros (et anti-héros). Toute une génération de jeunes filles et femmes allaient tomber sous le charme d’un nouvel acteur de 30 ans, un certain Brad Pitt. Ce film avait pour titre Entretien avec un vampire : Chroniques des vampires (version française de Interview With The Vampire : The Vampire Chronicles).

Le film a fait de Brad Pitt, inconnu à l'époque, une superstar.
Le film met en vedette Tom Cruise et Brad Pitt dans les rôles de Lestart et Louis, deux vampires bien différents.

L’histoire d’un vampire horrifié par son existence

Le film débute à San Francisco, durant l’ère moderne, et met en vedette le vampire Louis de Pointe du Lac (Brad Pitt), un immortel de plus de 200 ans originaire de la Nouvelle-Orléans. L’action se déroule dans une petite pièce où le vampire a pris la décision de raconter son histoire à un journaliste au départ incrédule, mais de plus en plus fasciné (Christian Slater). Louis raconte comment, à la suite de la mort de son épouse en couches, il avait perdu tout désir de vivre et souhaitait la mort. Ce fut finalement un vampire, Lestat de Lioncourt (Tom Cruise) qui répondit à son appel en lui offrant une existence où la mort et la souffrance ne pourraient l’atteindre. Cependant, ce cadeau venait avec un sinistre prix. Louis devrait pour vivre devenir un tueur sans pitié, se nourrissant du sang de ses victimes. Louis, souhaitant conserver le peu d’humanité qui lui reste et horrifié par ce qu’il est devenu, tente de s’éloigner de Lestat. Mais ce dernier connaît les faiblesses de son nouveau protégé.

Afin de maintenir Louis près de lui, Lestat décide de transformer une jeune fille que Louis a mordu en une créature de la nuit, un nouvel enfant que les deux vampires allaient élever. Claudia (Kirsten Dunst) s’avère être la fille que Louis a toujours voulu avoir et une disciple sans remords pour Lestat. Cependant, la jeune fille continue de vieillir alors que les années passent, mais elle garde toujours une apparence juvénile. L’enfant devient tranquillement une adulte qui se rebellera contre ceux qui l’ont privé d’une existence normale et elle entraînera Louis vers l’ancien continent afin d’en savoir plus sur leur race. C’est là qu’ils feront la rencontre d’Armand (Antonio Banderas), un vampire qui prétend être le plus vieux au monde, et sa bande de disciples qui errent à l’intérieur d’un ancien théâtre. Mais Louis et Claudia ignorent qu’ils sont en grand danger…

Parmi une excellente distribution, la jeune Kirsten Dunst brille dans le rôle de Claudia.
Kirsten Dunst crève l’écran dans le rôle de Claudia, une vampire prisonnière éternellement de son apparence juvénile.

Une histoire d’horreur racontée d’un point de vue différent

Ce qui différencie le film des autres du genre sortis précédemment est qu’on voit l’histoire du point de vue du vampire et non celui des humains qui interagissent avec lui. Le vampire n’est pas montré comme un être sanguinaire sans pitié, mais comme un homme tourmenté par ce qu’il est devenu et ce qu’il doit faire pour survivre. On ressent de la sympathie pour lui, malgré qu’au fond il demeure un meurtrier et un prédateur. Lestat, dans une réplique devenue célèbre, explique clairement la situation : « Dieu tue sans discrimination, et nous faisons de même, car il n’y a pas de créatures sur Terre qui s’apparentent plus à Lui ».

Le film est basé sur le roman du même titre écrit par la romancière américaine Anne Rice. C’est à cette dernière que le réalisateur Neil Jordan a fait appel pour l’assister dans l’élaboration du scénario. Ce dernier diverge de façon significative avec le roman, tout en conservant son essence principale. Le personnage de Lestat est beaucoup plus sympathique dans le film que dans le roman. Lorsque Tom Cruise fut annoncé comme étant celui qui allait interpréter son célèbre personnage, Anne Rice a démontré de la réticence quant à ce choix. Une fois qu’elle a vu les premières scènes du film, elle a admis qu’elle s’était trompée et s’est publiquement excusée auprès de l’acteur. Brad Pitt, qui n’avait auparavant qu’interprété des rôles secondaires, incarne un Louis profondément humain alors qu’il doit accomplir des actes totalement inhumains pour survivre.

Parmi toute la distribution, qui est excellente, une actrice brille plus que tout autre. La jeune Kirsten Dunst, alors âgée de seulement 11 ans, incarne avec justesse et brio le rôle de la jeune vampire Claudia. Transformée en vampire alors qu’elle n’était qu’une enfant, l’actrice doit interpréter un rôle difficile et nous convaincre qu’à l’intérieur, son personnage devient progressivement une femme mature, toujours piégée dans son apparence juvénile. L’interprétation de Dunst était superbe et l’actrice fut récompensée pour sa performance par une nomination aux Golden Globes.

Brad Pitt et Kirsten Dunst ont fait leur marque dans le monde du cinéma avec ce film
Louis est un vampire tourmenté par son existence, alors que Claudia se rebelle contre son sort.

Entretien avec un vampire, un film qui a inspiré toute une génération

De nos jours, les films de vampires où l’histoire est vue de leur point de vue pullulent, en particulier ceux de la franchise Twilight. Tous ces films doivent une fière chandelle à Entretien avec un vampire qui leur a ouvert la voie. Après le grand succès du film, une suite a rapidement été envisagée. Cependant, il aura fallu attendre huit ans pour connaître la suite des aventures de Lestat avec le film Queen of the Damned, sorti en 2002. En voulant combiner les deux romans suivants de la série, Le Vampire Lestat et La Reine des Damnés, les producteurs ont abouti avec un film confus, qui charcute d’immenses pans de l’histoire et qui a « réussi » à décevoir autant les amateurs des romans que ceux des films de vampires. Aucun autre film basé sur les romans d’Anne Rice n’a vu le jour depuis, mais en 2016, l’auteure a repris tous les droits de la série et a annoncé qu’elle était en pourparlers pour en faire une série télé. Nous n’avons pas eu d’autre nouvelles depuis.

Pour ceux qui souhaiteraient découvrir ou redécouvrir ce classique, le film est disponible en format Blu-Ray sorti en 2014 pour le 20e anniversaire du film avec plusieurs suppléments. Il est également disponible en location sur le service en ligne d’Amazon.

Page IMDb du film

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Mission : Impossible – Fallout, une aventure décoiffante !

Mission : Impossible – Fallout est le sixième titre dans la franchise à mettre en vedette …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.