Luigi’s Mansion 3 : un retour aux sources et des nouvelles mécaniques intéressantes !

Après avoir adoré l’original sur GameCube en 2001, je n’avais pas autant apprécié Dark Moon en 2013. Trop confiné en « niveaux », Luigi’s Mansion 2 avait perdu le charme du premier qui était d’explorer un manoir hanté à notre rythme. Bien heureux pour moi, Luigi’s Mansion 3 se colle au style du premier volet et mets le pied sur l’accélérateur sur tous ses meilleurs points. L’aventure débute doucement, vous êtes invités à un hôtel pour des vacances avec Mario, Peach et compagnie. De manière totalement inattendue (noter le sarcasme ici), le tout tourne au drame alors que l’hôtel s’avère hanté. Hellen Gravely, la propriétaire de l’hôtel, est en fait un fantôme ! L’objectif était de capturer Luigi et ses amis tout juste après avoir capturé le professeur E.Gadd et ainsi relâcher tous les fantômes ! King Boo est de retour et a des comptes à régler avec Luigi !

  • Studio de développement : Next Level Games
  • Éditeur : Nintendo
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Classement ESRB : E
  • Prix : 79.99$
  • Site officiel du jeu

Luigi’s Mansion 3 est de retour en force. Les mécaniques des précédents opus sont de retour. Aspirer, souffler, éclairer, les bases sont là ! Vous devrez utiliser ces outils pour explorer et vaincre les fantômes de l’hôtel. Son seul allié au départ est Polterpup, son petit chien rencontré dans Luigi’s Mansion : Dark Moon. Il sert de tutoriel d’une certaine façon. Il guide Luigi, lui indique souvent les objets importants et les endroits intéressants. Un nouvel objet est le débouche-toilette accroché à une corde. À l’aide de votre aspirateur, vous pouvez tirer sur la corde pour déplacer des objets lourds et même parfois vaincre quelques fantômes.

Un nouvel objet. © Nintendo

Quelques minutes après le début du jeu, vous libérerez votre allié de toujours, le professeur E. Gadd. Ayant plusieurs cordes à son arc, le professeur vous remet encore un nouvel outil, Gooigi. C’est la mécanique principale du jeu. Gooigi est à toutes fins pratiques un clone de glu de notre fameux plombier. Son attrait principal est qu’il peut passer à travers les barreaux, beaucoup moins épeurant que le T-1000 dans Terminator 2, cependant ! Il peut donc explorer des endroits inaccessibles à Luigi. Notre alter-ego peut même travailler en tandem avec celui-ci lorsque la force d’un seul aspirateur n’est pas suffisant ! Il est possible aussi de se glisser dans certaines conduites de plomberies. Enfin de la véritable plomberie dans l’univers Mario !

Un Googi a ses faiblesses

Les défauts de Gooigi ? Il est allergique à l’eau. Si vous entrez en contact avec une seule goutte, Gooigi retournera dans l’aspirateur de Luigi. Cette homme de glu a aussi moins de points de vie que Luigi, 25 points plutôt que 100. Un des attraits majeurs pour Gooigi, mais totalement optionnel, est que sa présence permet de jouer au jeu de façon coopérative. La caméra s’adapte en donnant une vue éloignée de la pièce et vous pouvez chacun de votre côté ramasser la monnaie et vaincre les fantômes de l’hôtel. Si vous vous éloignez trop, Gooigi se matérialisera simplement à côté de Luigi.

Un vieil adversaire est de retour. ©Nintendo

Un hôtel regorgeant de choses à faire

Luigi’s Mansion réussit à très bien doser son contenu. L’hôtel regorge de fantômes usuels à vaincre, mais aussi de Boos classique. Ceux-ci se cacheront dans des objets communs sur les étages. Pour les trouver, votre Joy-Con vibrera lorsque vous serez tout près d’eux. Lorsque vous trouverez un Boo, un combat s’engage et vous devez utiliser votre lampe de lumière noire pour les trouver et les vaincre. Sur chacun des étages, une collection de pierres précieuses se cache. Vous devez utiliser vos méninges pour réussir à toutes les trouver. Certaines sont simples comme ouvrir un tiroir, d’autres sont vraiment apparentes, mais impossible à obtenir si on n’utilise pas toutes nos habiletés. Finalement, d’autres sont réellement bien cachées. Gooigi, lumière noire, aspirateur, aucune pierre ne semble être obtenue de la même façon.

Gooigi faisant sa meilleure imitation de T-1000. ©Nintendo

Des parties plus classiques

Il y a aussi le nombre incroyable d’argent se trouvant dans chacune des pièces. Dans cet opus, vous pouvez vous servir de votre argent pour acheter des objets au labo du professeur E. Gadd. Par exemple, un os pour Polterpup qui vous ramènera à la vie si vous mourrez (le jeu devient un peu trop facile avec cet objet). On peut aussi acheter un indice qui rend visible les pierres précieuses sur la carte sans vous dire exactement où et comment les obtenir. Finalement, un autre objet pour vous permettre de trouver les Boos sur la carte.

Pour naviguer dans l’hôtel et communiquer avec E. Gadd, vous avez un communicateur étant à toute fin pratique un Virtual Boy, couleur noir et rouge en prime ! Pour progresser, au fil de l’aventure vous devez trouver des boutons d’ascenseur pour naviguer entre les étages. La plupart du temps vous les trouverez sur les boss lorsque vous les vaincrez ! Un petit point d’originalité de plus pour le jeu !

Un hôtel magnifique. ©Nintendo

Un jeu magnifique

Avec énormément de détails, le jeu continue la lignée d’être très beau et rempli d’éléments peaufinés. La poussière qui s’envole, les jeux de lumières à travers les fenêtres, les tapis abîmés et la brume sont tous magnifiques. Tout ce qui sort de l’ordinaire vous pouvez en général interagir avec cet élément. Les fantômes sont très imaginatifs et les boss très inspirés. Les premiers étages sont plus communs, mais en montant dans l’hôtel vous rencontrerez des étages plus éclatés les uns que les autres. Sans ne divulguer trop de parties du jeu, mais des parties aquatiques et un véritable environnement médiéval seront des étages amusants ! L’ambiance sonore est commune, mais toujours aussi efficace.

Pour le prix, allez-y !

Comme mentionnez plus haut, le premier opus sur Gamecube était de loin mon préféré comparé au deuxième. Maintenant, le 3 est clairement au sommet du podium des 3 jeux. Tout ce qui rendait le premier attachant est maintenant puissance 10. Durée de vie, objets à trouver, difficulté plus adaptée et variété dans la jouabilité, bref tout est vraiment polis et agréable à jouer. Je le suggère pour les plus jeunes autant que pour les adultes. Les enfants à la maison y jouent et moi je me trouve toujours du temps pour faire un étage ou partir à la chasse aux pierres précieuses. Le côté multijoueur est agréable. Des minis défis de 5 ou 10 étages que vous devez réussir avec des partenaires avant que le décompte se rende à 0. C’est agréable, mais clairement ce n’est pas l’attrait principal du jeu.

Je recommande fortement Luigi’s Mansion 3. Il est même mon jeu de l’année à égalité avec Fire Emblem sur Switch !

J’aime

  • Le retour au « monde ouvert » du premier jeu
  • La variété des étages
  • L’arriver de Gooigi

J’aime moins

  • On aimerait parfois se déplacer un peu plus vite

La copie de Luigi’s Mansion 3 a été fournie par Nintendo Canada.

Luigi's Mansion 3

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Sublime

Luigi's Mansion 3 est véritablement un des titres phares de l'année pour Nintendo. Petits et grands méritent de l'avoir sous le sapin cette année !

User Rating : Be the first one !

À propos de Olivier Grondines

Fanatique des jeux vidéo depuis le premier 386 familial. Cinéphile à temps partiel. J'adore me plonger dans tout ce qui se considère comme jeux vidéos même si mon coeur réside dans le rétro !

Aussi à voir...

The Ninja Saviors : Return of the Warriors : des robots ninjas… quoi demander de plus ?

Les années 90 étaient le meilleur temps pour les « beat ’em ups« . Ces …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.