Abyss Azure

Découverte manga : Abyss Azure

Abyss Azure est un manga prévu en trois tomes. Il ne prendra donc pas beaucoup de place dans votre bibliothèque si vous décidez de vous procurer l’œuvre ! J’étais surprise de pouvoir découvrir un manga abordant la thématique des créatures mythiques peuplant l’océan. Aussi, c’était la première fois que je lisais un manga provenant de l’éditeur français qu’est Vega-Dupuis.

  • Titre original : A Sinner of the Deep Sea
  • Dessin : Tomi Akihito
  • Scénario : Tomi Akihito
  • Éditeur VF : Vega-Dupuis
  • Année : 2023
  • Type : Seinen
  • Genre : Romance, Drame, Surnaturel, Fantastique
  • Nombre de tomes : 1 (en cours)
  • Critique : Tome 02
Abyss Azure

Synopsis

Pendant de nombreux siècles, les ondins ont vécu dans les profondeurs de l’océan, à 4 000 mètres sous la surface, là où l’humanité ne pouvait pas les trouver. Cependant, la vie d’une sirène est bouleversée lorsque sa meilleure amie tombe amoureuse d’un humain. Car tout contact avec la surface est proscrit dans ce monde clos, et l’autre est forcément un danger, sinon une menace.

Mon avis

Et si les sirènes existaient ?

Les abysses sont un lieu inaccessible aux humains. Ils n’ont donc pas connaissance de l’existence des sirènes. Ainsi, elles ont toujours existé dans le plus grand des secrets. Leur société est très stricte concernant les humains : aucune sirène n’est autorisée à les côtoyer ! Enfreindre cette règle serait aussitôt punissable par la loi. C’est l’erreur que va commettre la meilleure amie de notre protagoniste. En effet, elle tombera éperdument amoureuse d’un humain. Les forces de l’ordre s’en rendront rapidement compte et la mettront derrière les barreaux. Il s’agit, après tout, d’un crime très grave ! Les humains ne doivent absolument pas connaître leur existence, car cela pourrait mettre leur vie en danger.

La beauté des profondeurs

J’ai d’abord été totalement charmée par la couverture aux dessins magnifiques et aux reflets éblouissants. Toutefois, j’ai été un peu surprise de constater que la quatrième de couverture ne comportait aucun résumé. Il serait donc un peu difficile de se faire un avis rapide si on piochait ce manga dans une librairie ! Une des choses qui m’a le plus captivée en lisant Abyss Azure, c’est la relation extraordinaire qu’entretiennent nos deux protagonistes qui sont, d’ailleurs, deux sirènes. Leur lien d’amitié semble si fort !

Des sirènes et des humains

Les dessins sont tout à fait sublimes. J’ai adoré voir le monde des sirènes ainsi que les habitants des bas-fonds. Les détails apportés aux dessins sont superbes. Sinon, j’ai aussi apprécié l’ambiance à La Petite Sirène. En effet, la meilleure amie de notre protagoniste est tombée amoureuse d’un humain, mais contrairement au dessin animé de notre enfance, dans Abyss Azure, ce genre de relation est encore plus jugée ! J’ai hâte d’en apprendre davantage concernant cet amour interdit. Comment notre héroïne parviendra-t-elle à sauver sa meilleure amie ?

« J’ai vécu comme je l’entendais jusqu’à maintenant. Je n’ai jamais trahi mes sentiments. Je suis incapable de mettre mon cœur en cage.  »

Abyss Azure

En conclusion

L’histoire d’Abyss Azure peut paraître simple, au premier regard, mais le récit est véritablement intrigant ! J’ai adoré admirer les paysages sous-marins proposés par l’auteur. Et que dire des effets holographiques de la couverture ! C’est assurément une des plus belles couvertures de manga que j’ai vu au cours de cette année ! J’ai eu un réel coup de cœur pour l’héroïne qu’est Jo. C’est une sirène forte et indépendante ! Elle ne se laisse pas marcher sur… la queue ( ?) et elle dit ce qu’elle pense sans crainte. Elle n’hésitera d’ailleurs pas à se lancer dans la quête fastidieuse qu’est le fait de sauver sa meilleure amie. Comment s’y prendra-t-elle ?

Bref, c’est un premier tome efficace que nous offre Abyss Azure. J’ai bien hâte de connaître la suite et le fait que la série se termine en trois tomes ne m’inquiète aucunement. Je sens qu’il s’agit d’une véritable petite pépite. J’espère que l’absence d’un résumé à l’arrière du manga n’empêchera pas de potentiels lecteurs de découvrir cette œuvre qui, selon moi, vaut le coup d’œil !

D’autres titres similaires qui pourraient vous plaire…

Mermaid Prince abordant aussi la thématique des sirènes.

J’aime

  • La sublime couverture
  • La série qui se termine en trois tomes
  • La romance interdite entre l’humain et la créature mythique
  • Le fait qu’il s’agisse d’une réécriture de l’histoire de La Petite Sirène

J’aime moins

  • L’absence de résumé sur la quatrième de couverture

La copie du manga Abyss Azure a été offerte par La Boîte de Diffusion.

Abyss Azure

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Étonnant

J'ai été agréablement surprise par l'œuvre de Tomi Akihito ! J'ai eu l'impression de redécouvrir La Petite Sirène dans une version plus sombre, plus mature.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

À l'image de Mona Lisa...

À l’image de Mona Lisa… : Tome 05 – Des comptes à rendre

À l’image de Mona Lisa… : Tome 05 est disponible depuis peu. Il s’agit d’un manga …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.