Dragon Ball Super logo

Dragon Ball Super en exclusivité sur les plateformes digitales

Envie de redécouvrir un classique d’animation japonaise? La compagnie Toei Animation Inc. vous présente, après des mois d’attente, la nouvelle série Dragon Ball Super. C’est la première fois en 18 ans que DB offre du nouveau matériel. Le quatrième arc narratif de l’émission marque le retour du personnage Future Trunks. Celui-ci est hanté par un être mystérieux qui désire détruire tout sur son passage. Deux plateformes digitales offrent la chance aux téléspectateurs nord-américains de visionner la nouvelle histoire: Crunchyroll et Daisuki.net.

À partir du 30 octobre, la série complète sera disponible pour écoute par coup de 10 épisodes à la fois.

Dragon Ball Super personnage
Dragon Ball Super personnage | Source: SSA Public Relations et Toei Animation

Le dernier épisode deDragon Ball Super sera présenté dans un événement spécial le 22 octobre à 21 h. Trois plateformes digitales: Crunchyroll, Anime Lab (Australie et Nouvelle-Zélande) et Daisuki.net, diffuseront l’épisode 63 intitulé Don’t Define Saiyan Cells! The Curtain Rises on Vegeta’s Intense Battle!! en simultané et avec des sous-titres anglais. Les spectateurs auront la chance de découvrir la fin de la série en même temps que le Japon et cet épisode marquera la fin de l’arc Future Trunks. Prenez aussi le temps de re-regarder Dragon Ball Z!

Dragon Ball Super est diffusé au Japon depuis juillet 2015.

Restez à l’affut d’ici la fin de l’année, Toei Animation Inc. annoncera des nouvelles excitantes!

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour Catherine. Elle regardait Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokemon et les Power Rangers tandis que ses amies regardaient Randam et autres. Lorsqu'elle n'est pas trop occupé à coordonner les communications, Catherine s’adonne au cosplay et participe aux festivals de bandes dessinées et de culture japonaise, une activité qu'elle adore faire depuis 2011. Vous la trouverez sûrement en Power Rangers!

Qu'en penses-tu ?