[Critique] Moto 360, une montre Android Wear élégante

Les montres connectées sont belles et bien là, mais il me semble qu’au quotidien, on n’en voit pas vraiment. Certes, l’Apple Watch n’est pas encore disponible, quand elle le sera, elle se vendra surement comme des petits pains chauds auprès des disciples de la Pomme. Dans l’univers Android, il y a plusieurs modèles de disponibles, certains même étant déjà les deuxièmes ou troisièmes modèles de la série… À part d’afficher l’heure, ça fait quoi Android Wear ? Voici une présentation de la Moto 360 que j’ai eu la chance d’expérimenter lors de mon essai du Moto X.

Moto 360

Design
Performance
Interface

Esthétiquement élégante

Elle est ronde, elle est belle et elle saura vous charmer. La Moto 360 est une montre connectée qui vous permet d’interagir avec votre téléphone pendant que celui-ci reste dans vos poches. Vous pourrez entre autre, via Google Now, envoyer des messages textes, prendre des notes et utiliser des applications de base telles que la calculatrice. Malgré son processeur vieillot, la Moto 360 cache bien son jeu et ne laisse pas trop paraitre le ralentissement.

User Rating: Be the first one !

SPECS 360

  • Processeur Texas Instrument OMAP 3 cadencé à 1 GHz
  • Mémoire RAM de 512 Mo
  • Mémoire interne de 4 Go
  • Écran tactile de 1.56″
    • Résolution de 320×290 et 205 ppp
    • Gorilla Glass 3 de Corning
  • Bluetooth 4.0, podomètre et moniteur de fréquence cardiaque optique
  • Résistance à l’eau IP67
  • Vibreur intégré
  • 2x microphones
  • 1x bouton physique
  • Pile de 320 mAh ayant une autonomie d’une journée
  • Poids plume de 49 g et dimension de 46×11.5 mm

Design

Moto 360 - Dynamic Black
Moto 360 – Dynamic Black

D’emblée, elle est très élégante et cette élégance s’affirme avec un côté classique et un côté technologique. Son cadran (peut-on encore dire ça?) rond en acier inoxydable la distingue des autres modèles sur le marché (sauf de la LG G Watch R). Équipée d’un bracelet fait du célèbre cuir Horween (la même compagnie derrière le cuir des ballons de football et basketball), elle démontre le chic dans chaque parcelle de son design, jusqu’au verre Gorilla Glass.

Performances

Il y a beaucoup de détracteurs sur le net qui critiquent le choix du processeur par Motorola. En effet, le TI OMAP 3 serait un processeur de 1GHz n’ayant qu’un seul coeur et datant de 2010, comparable à ceux dans les iPhone 4 et Nexus One. Pourquoi un processeur si vieux quand les nouveaux processeurs seraient plus efficaces énergétiquement tout en étant plus puissants. Quatre ans c’est beaucoup dans le monde de la techno… Motorola doit avoir ses raisons.

Par contre, je dois avouer que durant l’utilisation normale, ça ne se ressent pas vraiment. La montre fait ce qu’il faut sans qu’on ait besoin d’attendre. OK je l’avoue, les écrans ne défilaient pas avant que j’y touche… Mais c’était quand même rapide comme fluidité! 😛 Pour ce qui est de la durée de la pile, charger la montre (avec son chargeur sans-fil!!) chaque nuit m’assurait de ne jamais manquer d’autonomie. Un jour, nous verrons surement des montres intelligentes avoir des piles pouvant durer plusieurs jours, voire une semaine!

Interface

Android Wear apporte son design sur vos montres (ou les siennes?). Le sentiment de suite est très bien implanté. On est clairement dans le même écosystème, alliant couleurs et formes (le contraire aurait été surprenant!). On peut même installer des applications tierces (notamment des lanceurs d’applications et des designs pour personnaliser l’affichage) qui offrent une expérience améliorée. Il y a même Evernote, OneNote et Google Keep qui sont compatibles et certains jeux sont aussi disponibles, comme Birdie Wear et Invaders (vous aurez compris de quoi il en ressort!).

C’est épuré et c’est efficace, tout ce qu’il faut pour accéder aux notifications (et même y répondre par la voix) tout en ayant accès à quelques applications. Il est facile de communiquer avec sa Moto 360 par la voix et c’est surprenant à quel point c’est efficace, même dans la version québécoise de la langue de Molière. Ça prend quand même une petite adaptation, mais ça fonctionne relativement bien. Une fois, au lieu d’envoyer le message : Je suis sur l’autoroute entre la 13 et la 15, c’est plutôt ce message qui fut envoyé: Je suis sur l’autoroute entre la fraise et la 15. Vous aurez compris que j’étais au volant, alors il est possible que les bruits ambiants y aient été pour quelque chose. Inutile de vous dire à quels points les enfants trouvaient ça drôle de m’entendre dire à ma montre d’envoyer des textos. J’ai même embarqué dans le jeu et j’ai commencé à dire n’importe quoi, comme : OK Google, dire à Simon d’arrêter de détacher ses bottes.

Voici quelques exemples de commandes :

  • Rappelle-moi d’appeler Jean à 18 h
  • Rappelle-moi de vider la litière à mon retour à la maison
  • Prendre une note, essayer le nouveau restaurant sur la rue Lafontaine
  • Régler une alarme à 18 h
  • Régler le minuteur à 25 minutes
  • Lancer le chronomètre
  • À quoi ressemble ma journée de demain ?
  • À quelle heure est ma prochaine réunion ?
  • Envoyer un courriel à Pierre Rioux pour lui dire que j’ai hâte de le voir demain au souper
  • Envoie un texto à Stéphane, j’aurai 5 minutes de retard
  • Envoie un message à Christine, je m’occupe du souper

Durant la dernière journée d’utilisation, j’ai eu la chance d’avoir droit à la mise à jour vers Lollipop sur la Moto 360. Ce qui ne semblait pas faire une grosse différence à première vue, en l’utilisant j’ai remarqué plus de fluidité. Le menu des paramètres était aussi beaucoup plus facile d’accès qu’auparavant. En date d’aujourd’hui, toutes les montres Android Wear doivent déjà avoir cette mise à jour, j’ai dû remettre la mienne le 14 décembre dernier et j’étais, semblerait, parmi les premiers à en profiter.

Conclusion

Porter la Moto 360 à mon poignet a été une expérience des plus agréables qui a su venir me chercher de plus en plus chaque jour. Au début je la voyais simplement comme une manière d’afficher ses notifications. Par contre, après quelques jours j’avais vraiment apprivoisé la bête et je lui parlais de plus en plus.

Bien que nous en soyons encore aux tous débuts, l’avenir semble florissant et la compétition s’annonce féroce. Apple devrait sortir la sienne en avril, bien que nous sachions à quoi nous attendre, les ventes feront en sortes que les compétiteurs vont vouloir leur part du gâteau. Ils n’hésiteront certainement pas à sortir des produits similaires tout en tentant d’innover. Le marché des montres connectées est en effervescence (ou le sera dès avril…) et ça ne peut qu’aider la plateforme à s’améliorer rapidement.

Sachez que la Moto 360 sera disponible prochainement sur le magasin Google Play pour 280$. Elle est aussi disponible dans les boutiques Best Buy, Future Shop, Bell, Vidéotron et Telus; pour le même 280$.

Êtes-vous prêt à faire le saut vers les montres connectées?

| La Moto 360 de Motorola |

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

1-2-Switch

1-2-Switch: des tonnes de minijeux pour des soirées endiablées

Une des choses les plus dures à faire quand on écrit une critique est d’offrir …

3 commentaires

  1. Concernant l’autonomie des montres intelligentes, il y a la Pebble qui
    offre actuellement 1 à 2 semaines d’autonomie en utilisation normal. Et
    c’est vrai en pratique.

  2. Super Critique!! manque juste une date de sortie sur le playstore!! plus c’est long plus la zenwatch de Asus me fait de l’oeil!! Pense tu la tester sous peu!??

Qu'en penses-tu ?