Sweet Home : Tome 04

Sweet Home : Tome 04 – Affronter son démon intérieur

Avec la deuxième saison Netflix de la série qui pointera le bout de son nez très prochainement, pourquoi ne pas patienter en poursuivant la lecture de la version manga de l’œuvre ? C’est dans cette optique que j’ai entamé ma lecture de Sweet Home : Tome 04. Ce que je peux déjà vous en dire : à peine avais-je terminé le quatrième tome que je m’étais déjà jeté sur le cinquième. Bref, voici donc ce que j’ai pensé de ce nouveau volume !

  • Titre original : Sweet Home
  • Dessin : Youngchan Hwang
  • Scénario : Carnby Kim
  • Éditeur VF : Ki-oon
  • Année : 2022
  • Genre : Horreur, Thriller
  • Nombre de tome : 4 (en cours)
  • Critiques : Tome 01 | Tome 02 | Tome 03 | Tome 05Tome 06 | Tome 07
Sweet Home : Tome 04

Synopsis

Hyeon-Su, aidé de quelques voisins, est parvenu à sauver les enfants d’une mort certaine. Après s’être débarrassés du monstre géant, lui et ses compagnons décident de se réfugier dans l’appartement 1408 où vit Du-Shik Han, l’expert en bricolage, afin de se reposer et de réfléchir à un plan…Pendant ce temps, les habitants qui s’étaient regroupés dans le hall d’entrée ont monté une équipe pour explorer l’immeuble, dans le but de trouver des vivres et d’éventuels survivants.

Mais alors que Sang-Wook et Eun-Yu s’apprêtent à barricader le quatrième étage, leurs voix attirent l’attention de la créature aveugle… qui se propulse jusqu’à eux ! Arriveront-ils à la tuer alors qu’ils ne sont que deux ? La série phénomène du web coréen débarque en France ! Avec son anti-héros lâché en pleine apocalypse, ce huis clos horrifique vous tiendra en haleine de bout en bout. Déjà adapté en drame sur Netflix, Sweet Home n’a pas fini de faire parler de lui !

Mon avis

Au fil des volumes

Sweet Home, c’est ce genre de manga qui, au fil des tomes qui se dévoilent, devient de plus en plus intéressant à suivre. Nous découvrons rapidement de nouveaux personnages ainsi qu’une nouvelle ambiance au sein du groupe grandissant. Entre les combats qui sont toujours très prenants et les dialogues, ma foi, très pertinents concernant l’avancée du récit, la série ne cesse de me surprendre. Sweet Home : Tome 04 ne fait pas exception à la règle puisque dans ce volume, il s’en passe des choses !

Malgré la violence dans laquelle baigne nos protagonistes, ceux-ci apprennent à se connaître. Nous en apprenons davantage sur eux, bien que progressivement, et on sent que leur lien se resserre graduellement.

Que de questions…

Malgré le fait que j’adore les histoires horrifiques se déroulant dans des huis clos, je ne peux m’empêcher de me demander si l’histoire se déroulera entièrement à l’intérieur de l’immeuble résidentiel ou si, à un moment donné, le groupe devra sortir de leur refuge afin de trouver des vivres, par exemple. Sachant que le continent semble entièrement concerné par cette menace, il semble un peu naïf de croire que des secours pourraient les trouver et les sauver.

Parlant de la dangerosité de l’univers, les monstres sont toujours aussi cauchemardesques ! Ils possèdent toujours de nouveaux pouvoirs, de nouvelles aptitudes. En prime, certains peuvent parler et ça donne franchement froid dans le dos !

L’humain contre le monstre

Dans ce quatrième volume, nous aurons droit au premier réel conflit. En effet, Hyeon-Su sera suspecté par certains. Après tout, il est infecté. Doit-on lui faire confiance ? Certains membres du groupe pensent qu’il peut être un atout alors que d’autres préféreraient l’expulser. Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit !

D’ailleurs, dans Sweet Home : Tome 04, nous en apprenons davantage sur le monstre qui est enfoui en Hyeon-Su. En effet, nos deux individus s’adonnent à des conversations pour le moins perturbantes. Le monstre tente de dominer le jeune homme, mais sans que le lecteur comprenne la raison derrière cela, le protagoniste parvient à garder le contrôle de son corps et de son esprit.

« Tu t’obstinais à vivre en refusant le monde réel qui était pourtant le tien et tu viens à présent te plaindre de l’absence de réalité ? !  »

En conclusion

Toujours aussi gore et dérangeant, Sweet Home : Tome 04 nous offre, en plus des monstruosités, un peu de développement et de révélations concernant nos protagonistes. Nous voyons, aussi, la face cachée de certains personnages. Nous réalisons, par le fait même, que parfois, l’humain peut être encore plus monstrueux que le monstre lui-même. Je ne vous en dirai pas plus à ce sujet, mais sachez que la dernière page que vous tournerez durant votre lecture vous donnera des frissons !

Bref, la série ne cesse de se développer au fil des tomes. Elle s’étoffe. Elle ne s’épuise pas. Au contraire ! Lorsque je termine ma lecture de chaque volume de cette série, je reste sur ma faim. Je veux en savoir plus. L’histoire est intrigante. L’origine de ces monstres ainsi que les discussions de Hyeon-Su avec son colocataire de corps m’amènent à me poser énormément de questions. J’ai hâte d’obtenir des réponses, même si l’auteur semble aimer torturer son lecteur ! Nous les obtiendrons probablement au compte-gouttes.

J’aime

  • Le dialogue entre le protagoniste et son monstre
  • Les nouveaux personnages qui font leur apparition

J’aime moins

  • L’égoïsme de l’être humain

La copie du manhwa : Sweet Home : Tome 04 a été offerte par Interforum Canada.

Sweet Home : Tome 04

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Excellent

Ce nouveau volume est aussi bien que les précédents ! Nous en apprenons davantage concernant les monstres et l'auteur nous offre de nouveaux questionnements. Le groupe s'agrandit et les tensions s'accumulent.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Sasaki et Miyano Tome 05

Sasaki et Miyano : Tome 08 – Une avalanche de mignonneries

J’attendais Sasaki et Miyano : Tome 08 avec impatience ! Le fait que les événements aient enfin …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.