Sweet Home

Sweet Home : Tome 06 – Égoïsme ou paranoïa ?

Il y a peu, la deuxième saison de Sweet Home a pointé le bout de son nez sur Netflix, pour le plaisir des amateurs de la série ! De mon côté, j’ai pu me replonger dans le manga dont j’attends l’arrivée de chaque volume avec impatience ! Cette fois-ci, c’est Sweet Home : Tome 06 que j’ai eu entre les mains et que j’ai pu décortiquer pour vous. Voici donc mon avis le concernant !

  • Titre original : Sweet Home
  • Dessin : Youngchan Hwang
  • Scénario : Carnby Kim
  • Éditeur VF : Ki-oon
  • Année : 2022
  • Genre : Horreur, Thriller
  • Nombre de tome : 6 (en cours)
  • Critiques : Tome 01 | Tome 02 | Tome 03 | Tome 04 | Tome 05

Sweet Home : Tome 06

Synopsis

Alors qu’ils progressent dans la cage d’escalier, Hyeon-Su et Sang-Wook tombent à nouveau sur le monstre aux tentacules… Ils essaient de l’abattre, mais leur adversaire mute et devient encore plus dangereux ! Ils sont sauvés in extremis par Yu-Ri et le vieux Gil-Seop, deux résidents qui avaient trouvé refuge au dixième étage et qui décident de les accompagner pour aller chercher Du-Shik. Hélas, sur le chemin qui mène à son appartement, une autre créature fait obstacle : debout, tête contre le mur, elle semble assoupie. Hyeon-Su et Gil-Seop parviennent à passer sans la réveiller.

Malheureusement, Yu-Ri n’a pas cette chance… Rapide comme l’éclair, le monstre se jette sur elle pour l’étrangler, avant d’envoyer valser Sang-Wook d’un coup de poing surpuissant ! L’adolescent se retrouve seul à l’affronter… Arrivera-t-il à l’éliminer ? La série phénomène du web coréen débarque en France ! Avec son anti-héros lâché en pleine apocalypse, ce huis clos horrifique vous tiendra en haleine de bout en bout. Déjà adapté en drama sur Netflix, Sweet Home n’a pas fini de faire parler de lui !

Mon avis

Dans l’épisode précédent…

Hyeon-Su est enfin arrivé au rez-de-chaussée. À peine est-il arrivé auprès de nouveaux survivants que ceux-ci l’envoient en mission afin de récupérer un des résidents qui pourrait permettre au groupe de survivre plus longtemps. Ainsi, Heon-Su retourne voir l’homme qu’il a laissé auprès d’une femme et de deux jeunes enfants… Arrivera-t-il à tous les sauver ? D’autant que le monstre qui le côtoie à l’intérieur de son crâne ne cesse de tenter de le convaincre de se transformer définitivement en monstre…

Nos démons intérieurs

Ce qu’on aime particulièrement de cette série, c’est certainement le fait que l’auteur arrive à nous montrer autant les monstres qu’il dessine, mais aussi, les monstres se trouvant dans le cœur de chaque être humain. Les monstruosités qui se promènent dans le bloc d’appartements sont, en réalité, des humains ayant été transformés en raison de leurs désirs les plus vils. Ne possédant qu’à peine les souvenirs de leur vie passée, ceux-ci s’adonnent alors à des meurtres sanglants. Ils ne semblent, pour la plupart, plus posséder une once d’humanité.

Dans l’épisode actuel

Ainsi, dans Sweet Home : Tome 06, Heon-Su remonte les escaliers à l’aide de nouveaux collègues de combat. Ils affronteront quelques monstruosités en chemin, mais surtout, ils parviendront à atteindre l’homme qui pourrait très bien les aider à survivre plus longtemps dans ce monde devenu rapidement bien dangereux. Ils parviennent ainsi à l’escorter jusqu’au rez-de-chaussée. Les enfants, quant à eux, demeureront en haut puisque nos survivants ont eu une idée : rétablir le courant afin d’escorter les enfants à l’aide des ascenseurs. Ainsi, ce serait plus rapide et probablement moins dangereux pour eux. Hélas, alors que le courant est rétabli, le sang se remet à gicler dans les corridors du rez-de-chaussée… Au travers de l’attaque, plusieurs survivants commencent à douter les uns des autres… Le chaos apparaît davantage, au fil des volumes.

« Vous méritez tous de crever !  »

En conclusion

Visuellement, les pages sont toujours aussi sombres que le récit qui ne cesse d’évoluer dans le bon sens. J’aime beaucoup la colorisation sombre des pages, augmentant l’angoisse que nous ressentons lors de notre lecture. Dans ce volume, j’ai particulièrement apprécié le fait que les habitants du bloc d’appartements commencent à devenir paranoïaques. Tous guettent l’arrivée des symptômes chez les autres. L’ennemi pourrait d’ores et déjà être dans leur rang ! L’égoïsme pointe davantage le bout de son nez plus l’histoire avance, révélant ainsi la laideur et la monstruosité dont peut faire preuve l’humain durant des moments de crise.

J’aime

  • Le récit qui est toujours haletant

J’aime moins

  • Le fait de ne pas pouvoir lire la suite !

La copie du manga Sweet Home : Tome 06 a été offerte par Interforum Canada.

Sweet Home : Tome 06

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Super !

Toujours aussi captivant, ce nouveau tome démontre que la série n'est pas prête de s'essouffler !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

My Happy Marriage

My Happy Marriage : Tome 03 – Se libérer de ses chaînes

My Happy Marriage : Tome 03 est assurément le volume que j’attendais le plus ! Après tout, …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.