Stranded : Alien Dawn – Survivrez-vous à la vie sur une autre planète ?

Tout d’abord, il est important de noter que cette critique a été écrite alors que le jeu est toujours en accès anticipé et n’est pas encore dans sa version complète. Cependant, je tiens à préciser que j’ai eu énormément de plaisir à découvrir Stranded : Alien Dawn. Il s’agit d’un mélange de gestion de colonie, de création de villes et de simulation. Imaginez que vous jouez à Banished, mais que vous n’avez que quatre colons et qu’ils se trouvent sur une planète inconnue où rien n’est identifié. Certains, dans les commentaires Steam, font même la comparaison entre Stranded : Alien Dawn et RimWorld.

Stranded : Alien Dawn – Perdus dans l’espace

Danger David Charbonneau, Danger !

Avez-vous déjà envié Robinson Crusoé ? Peut-être êtes-vous un amateur de la série Perdus dans l’espace ? Eh bien, c’est votre jour de chance ! La prémisse de Stranded : Alien Dawn est simple, l’équipage de votre vaisseau spatial s’écrase sur une planète inconnue. Vous pourrez donc contrôler quatre survivants qui devront survivre à l’environnement hostile et inconnu de cette nouvelle planète. L’histoire est celle qui vous plaira. Si vous êtes comme moi et avez l’imagination trop fertile, vous n’aurez aucun mal à imaginer toute sorte de choses autour de vos personnages. Plus encore, vous aurez sans doute des objectifs qui nécessiteront sans doute plusieurs essais afin de vous permettre d’être efficace…

Malgré le fait qu’il n’y ait malheureusement pas une option pour créer vos propres « colonisateurs », vous aurez le choix entre une panoplie de scientifiques à l’histoire plus élaborée les uns que les autres. Chacun de ces personnages possède également des relations avec certains d’entre eux, celles-ci pourraient vous aider ou vous nuire à long terme. Être pris sur une planète hostile avec votre âme sœur est une chose, mais lorsque votre némésis s’y trouve aussi – aïe aïe aïe !

Évidemment, vous pourrez éventuellement rencontrer de nouveaux survivants qui vous aideront à coloniser cette nouvelle planète. Complémentaire (ou non) à votre équipe, vous aurez le choix d’accepter ou de rejeter leur adhésion.

Au début de votre partie, vous verrez votre vaisseau s’écraser…

Comment organiser votre survie ?

Rapidement, vous serez confrontés à des choix capitaux. Comment désirez-vous gérer votre survie exactement ? Allez-vous tenter de créer les plus grandes fermes possibles ? Comment pouvez-vous armer vos colons face à une menace que vous ne connaissez pas encore ? Stranded : Alien Dawn vous permet de faire tant de choses que vous ne saurez pas où donner de la tête ! En fait, tout débute avec vos recherches scientifiques. L’un de vos colons sera forcément en permanence penché sur les divers choix de recherche pour votre colonie. Chacune de vos découvertes, qu’elles soient liées à l’environnement ou le fruit de l’une de vos recherches, amènera d’autres questions. Ces avancées technologiques permettront non seulement d’améliorer l’équipement de vos colons, mais également le confort. Préférez-vous une milice malheureuse ou des pacifiques particulièrement heureux ? J’ai personnellement opté pour tenter de tout faire, mais j’ai mal calculé… !

L’hiver arrive plus vite qu’on nele croit et c’est là que les enjeux débutent. Certains de vos légumes ne pousseront pas, il faudra se tourner vers la chasse. Malheureusement, la moitié de vos colons sont végétariens… Pendant que vous prenez le temps de rechercher la technologie nécessaire afin de conserver des légumes pendant l’hiver, vous ne prenez pas le temps de développer de nouvelles armes et protections pour affronter les créatures insectoïdes qui tenteront de détruire votre petit campement.

Vous aurez même l’occasion d’explorer la planète en construisant une montgolfière ! Malheureusement, on ne fait qu’avoir une note que notre personnage explore une autre région avec une description de l’événement.

Il y a une réelle impression de progression dans le jeu. Alors que mes personnages ont débuté leurs mésaventures dans un lit de paille sous un abri de fortune, ils vivaient maintenant dans une immense maison de bois, créée comme je le voulais. Car le jeu permet assez de liberté au niveau de la construction pour vous permettre de créer une base à votre image.

L’un de mes premiers campements, alors que je n’avais que le tutoriel derrière la cravate.

Vos colons sont bien humains

En plus de devoir collecter des ressources et développer de nouvelles technologies pour votre colonie, vous aurez également à assouvir les besoins de vos personnages. Croyez-moi, il s’agit d’une mission beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît ! Alors que vous avez un nombre incalculable de bonus au début de la partie, le moral de vos personnages diminuera au fil du temps. Vos personnages n’aiment pas avoir faim, mais ils n’aiment pas non plus manger des aliments crus. Vous avez organisé un dortoir ? Chaque fois que quelqu’un passera la porte, vos personnages perdront des points de moral. Il arrivera même que certains de vos personnages se disputent entre eux, sans que vous ayez un quelconque contrôle sur la chance.

Vous aurez donc à leur trouver des passe-temps, leur trouver des activités et des périodes de repos. Chacun des personnages ayant leur personnalité propre, vous aurez également à trouver ce qui plaît le plus à vos colons. Kana, par exemple, est une écrivaine et gagnera plus de points de moral en ayant une façon d’écrire. Rakha, quant à lui, est une personne négative et sombre. Il n’aura besoin de rien pour se décourager lui-même.

Les maladies et l’environnement devront également être maitrisés. Vous devrez réussir à garder vos colons au chaud ou à l’air frais, dépendamment de la météo. Notez que la météo affecte également vos réserves de nourriture. Il faudra donc user d’ingéniosité si vous ne maitrisez pas encore l’électricité. Quant aux maladies, une bonne réserve d’antibiotiques, de pansements et de baumes de soin n’est pas à négliger. Assurez-vous, également, d’avoir un survivant qui maitrise la médecine.

Des événements aléatoires peuvent survenir durant la partie.

Pew pew pew !

Les combats sont sans doute le point faible du jeu jusqu’à maintenant. L’un des plus gros enjeux provient des animations. Nous n’avons pas vraiment l’impression d’être dans un combat afin de rester en vie, on voit peu de mouvements et on voit des chiffres monter en haut des personnages.

Par défaut, les colons fuient le combat. On doit les conscrire et leur dire d’attaquer afin d’agir. Détrompez-vous, c’est beaucoup plus pratique que ça en a l’air puisque les colons n’ont pas tous les mêmes compétences au niveau du combat. Ils ne seront pas nécessairement équipés à faire face à tous les dangers qui vous guettent. Vous aurez donc à user de stratégie, dépendamment de l’équipement de vos personnages. Du moins, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que je me rende compte qu’il y avait un élément présenté dans le tutoriel qui ne fonctionne pas. Alors que l’on nous explique qu’en fermant toutes les portes, sauf une, les ennemis passeront automatiquement par celle-ci, j’ai été attaqué ailleurs. C’est peut-être une incompréhension de ma part, mais cela aura mené à la mort de l’un de mes colons.

Suite au combat, vos personnages blessés iront dans leur lit attendre des soins, à moins que vous ne retiriez cette option.

Je tiens à préciser que les combats ne sont pas du tout l’attrait principal du jeu et peuvent même être désactivés. Je crois, cependant, qu’il est intéressant de tester notre colonie contre les divers dangers qui pourraient survenir sur la planète.

L’interface des combats est assez chaotique.

Je voudrais voir l’espaaaace ! Et danser avec elle !

Au final, je pense que j’ai adoré la proposition de Stranded : Alien Dawn. Malgré le fait qu’il s’agisse d’un accès anticipé, j’ai trouvé que les aspects de gestion, de création de colonie/village, de stratégie et de jeu de rôle m’ont vraiment fait accrocher. J’ai eu l’impression de jouer à une combinaison étrange entre Crusader Kings III pour les événements et Project Zomboid pour l’aspect survie et création de base.

Bien que les combats méritent de l’amélioration et que je prendrais plus d’événements, je me dis que le jeu est un accès anticipé et qu’il m’a quand même fait passer du très bon temps ! Je suis définitivement le public cible de ce jeu que j’espère éventuellement maitriser. À ce jour, il n’y a que le scénario du crash qui est disponible, mais il y a une barre déroulante, laissant présager qu’il y aura de futures options. Deux planètes sont actuellement disponibles, une planète tempérée et une désertique.

Amateurs de jeux de survie et de gestion de colonie, procurez-vous maintenant ce jeu !

Je n’étais pas prêt à me défendre vis-à-vis ces nouvelles créatures qui ont tué Simon, un espion faisant partie de mes survivants.

J’aime

  • Devoir tout apprendre du nouvel environnement
  • La quantité intrigante de nouvelles choses à construire et découvrir
  • Les personnalités variées des personnages
  • La durée de vie
  • L’aspect « bac à sable »

J’aime moins

  • Le manque de personnalisation des colons
  • L’absence d’option pour prioriser une action en particulier
  • Les combats

La copie de Stranded : Alien Dawn a été fournie par Frontier Foundry.

Stranded : Alien Dawn

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

À découvrir !

Un jeu en accès anticipé qui vaut le détour pour les amateurs de jeux de gestion de colonie et de survie !

À propos de David Charbonneau

Geek à temps plein, je suis passionné de jeux vidéo, de cinéma et de culture populaire. Ce que je préfère par-dessus tout est généralement un bon scénario, car l'histoire est pour moi plus importante que tout. Je DM beaucoup trop de parties de D&D pour ma propre santé mentale.

Aussi à voir...

Nope Challenge – Affrontez vos peurs dans un monde virtuel

La peur des araignées, des hauteurs et des clowns sont parmi les plus communes chez …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.