Solo Leveling : Tome 09

Solo Leveling : Tome 09 – Sung Jinwoo, un héros sans limite ?

Après les événements du précédent volume, j’avais très hâte d’avoir Solo Leveling : Tome 09 entre mes mains. La fin du huitième tome m’avait laissé sur ma faim. Nous allions entamer un combat phénoménal et c’est sur l’apparition de Sung Jinwoo dans l’arène que nous nous étions arrêtés. Plus j’avance dans ma lecture de cette série, plus j’ai hâte de voir l’anime ! Bref, sans plus attendre, voici donc mon verdict concernant Solo Leveling : Tome 09 !

  • Titre original : Na Honjaman Level Up
  • Dessin : Jang Seong Rak
  • Scénario : N-Goon
  • Éditeur VF : Delcourt (Kbooks)
  • Année : 2022
  • Type : Manwha
  • Genre : Action, Fantasy
  • Nombre de tomes : 9 (en cours)
  • Critiques : Tome 01 | Tome 05 | Tome 06 | Tome 07 | Tome 08
Solo Leveling : Tome 09

Synopsis

Es-tu le roi des humains ? Tu possèdes une aura terrifiante… Si je veux survivre… je dois fuir !

Mon avis

La suite du combat

Dès les premières pages, nous nous trouvons toujours dans la fourmilière, sur l’île de Jeju alors que les chasseurs de rang S sont en train de vivre un cuisant échec. En effet, les monstres ont pris le contrôle du champ de bataille depuis l’arrivée d’une fourmi humanoïde qui semble beaucoup plus évoluée que les autres. Comme nous l’avions vu dans les dernières pages du huitième volume, Jinwoo débarque grâce à son sort de téléportation lui permettant de prendre la place d’une de ses ombres. En un claquement de doigts, notre protagoniste prend le contrôle de la situation en anéantissant l’adversité et en protégeant les survivants restants.

Les guildes

Dans Solo Leveling : Tome 09, nous en apprenons davantage sur les guildes coréennes, mais aussi, sur les guildes américaines. Après l’exploit incroyable de Jinwoo dans la fourmilière, celui-ci se fait remarquer par le gouvernement américain qui tient à tout prix à le recruter.

Un retour inattendu

Les elfes de glace sont, eux aussi, de retour dans ce nouveau volume. Ils semblent vouloir profiter du conflit actuel afin d’agir. J’ai bien hâte de voir ce qu’ils ont derrière la tête, mais ce n’est malheureusement pas dans Solo Leveling : Tome 09 que nous le découvrirons. En dehors de tout cela, Jinwoo acquiert une nouvelle invocation qui n’est nulle autre que la fourmi humanoïde qu’il a affrontée dans la fourmilière. Il lui offre le nom de Ber. Ce qui est fascinant avec cette nouvelle invocation, c’est que pour la première fois, celle-ci est douée de parole. Les autres ombres de Jinwoo n’ont, jusqu’à présent, jamais eu la possibilité de discuter avec notre protagoniste.

« Vous êtes certains que le chasseur Sung est de type magicien ?  »

En conclusion

Comme pour le précédent volume, Solo Leveling : Tome 09 est, pour moi, un autre coup de cœur ! La moitié du tome fut concentré sur la fin de la baston s’étant déroulée dans la fourmilière. Ensuite, nous avons eu droit à quelques discussions importantes concernant les guildes coréennes et américaines. C’est certainement les discussions concernant les guildes américaines qui m’ont le plus intéressée. Ils veulent recruter Jinwoo et lui offrent de nouvelles opportunités afin de l’attirer dans leurs filets. Le pouvoir de la dame accompagnant le gouvernement américain m’a, d’ailleurs, beaucoup intrigué. J’ai hâte d’en savoir davantage concernant celui-ci, mais aussi, concernant la réaction qu’elle a eu en tentant de l’utiliser sur notre protagoniste.

J’aime

  • Le retour des elfes de glace
  • Le combat dans la fourmilière
  • Les nouvelles informations concernant les guildes

J’aime moins

  • Rien !

 

 

La copie du manwha Solo Leveling : Tome 09 a été offerte par Hachette Canada.

Solo Leveling : Tome 09

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Super !

Quel combat époustouflant ! Encore une fois, nous avons eu droit à un super volume.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Fends le vent

Découverte manga : Fends le vent !

Les éditions Akata possèdent ce petit talent de trouver les mangas abordant des thématiques un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.