SNK vs. Capcom : The Match of the Millennium – Le summum de la Neo Geo Pocket Color

Depuis la création de la Neo Geo Pocket Color Selection, plusieurs adeptes ont espéré voir leurs jeux préférés de la console portable. Si vous avez déjà lu mes critiques, peut-être vous rappelez-vous de ce que j’ai dit dans ma critique du jeu Fatal Fury : First Contact : « […] si on nous propose SNK vs Capcom : Match of the Millenium, je dis oui tout de suite ! ». Eh bien, demandez et vous recevrez ! Que ce soit SNK qui a écouté ses adeptes ou que ce soit planifié à l’avance, nous pouvons tous dire : enfin ! De tous les jeux qui sont parus sur la Neo Geo Pocket Color (NGPC), SNK vs. Capcom : The Match of the Millennium a souvent été mentionné comme l’un des meilleurs. Il est basé sur le jeu qui est paru sur consoles et qui était un événement majeur en soi. L’affrontement entre deux des plus grands fabricants de jeux de combats des années 90 dans un jeu était la confrontation de rêve ! Les plus grands icônes de jeux de combats tels que Street Fighter et Darkstalkers de Capcom affrontent les meilleurs de SNK venant de King of Fighters, Samurai Shodown et autres. Qui gagne ? Une chose est sûre, c’est que les joueurs sont les gagnants et que c’est de retour sur Nintendo Switch.

  • Studio de développement : SNK
  • Éditeur : SNK
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : T pour adolescents
  • Prix : 10.07$
  • Site officiel du jeu

Plus de contenu, plus de plaisir

Si je peux commencer avec l’élément le plus frappant de SNK vs. Capcom c’est à quel point il y a bien plus de contenu que tous les jeux NGPC précédents. Vous commencez avec 18 personnages au départ. Donc SNK et Capcom se partagent 9 combattants chaque. Mais ça, ce n’est que le début, car vous pouvez débloquer des personnages pour en avoir 26 au total ! Pas mal pour un jeu portable de son époque. En solo, il y a trois façons dont vous pouvez parcourir le mode « tournoi » d’arcade (nommé Tourney) : seul, en équipe de deux ou en équipe de trois, comme dans King of Fighters. Le concept d’équipe de deux est le même que tous les jeux « versus » de l’époque, c’est-à-dire que vous pouvez changer de personnage en tout temps durant le combat. Il est aussi possible de s’affronter à deux joueurs sur la même console. Il y a un mode « olympiques » que j’élaborerai plus tard avec des « compétitions » assez spéciales. Vous pouvez vous pratiquer avec n’importe quel combattant dans le mode Sparring. Enfin, il est aussi possible de personnaliser votre équipe préférée avec une phrase de victoire à votre goût dans Entry. C’est bien plus de contenu que tous les jeux NGPC que j’ai testés dans le passé et ça fait du bien.

SNK vs Capcom

Un mode arcade idéal

Tel que mentionné plus tôt, vous pouvez jouer à ce mode avec un combattant, une équipe de deux ou de trois. Dans ce jeu de combat, nous avons droit à une certaine « histoire » qui se développe durant le parcours du tournoi. Cependant, c’est seulement pour le premier personnage que vous aurez choisi. Ceux qui seront sélectionnés comme deuxième ou troisième joueront comme des sortes de figurants. C’est bien que le jeu ne les ait pas complètement ignorés. Votre premier personnage aura toute l’attention des « boss » de fin ainsi que d’un rival spécifique pour chacun. Le rival sera toujours du clan de la compagnie opposée. Comme par exemple, Kyo du côté de SNK est le rival de Ryu de Capcom et vice-versa. Ce rival, vous l’affronterez au milieu du tournoi et vous le verrez à la toute fin. Les vilains principaux sont M. Bison et Geese et vous les affronterez comme « boss » de fin. Par contre, si vous réussissez à passer à travers tout le tournoi sans perdre une fois, vous serez confrontés à un personnage aux habiletés augmentées artificiellement. Qui est-il ? À vous de le découvrir, mais il variera selon le clan de votre personnage.

SNK vs Capcom

Des olympiades assez originales

Le mode Olympic n’est pas comme vous le croyez. Vous choisissez au début votre clan : soit SNK, soit Capcom. Chaque clan est dirigé par une jeune gérante : Rimururu de Samurai Shodown pour SNK et Karin de Street Fighter Alpha pour Capcom. Peu importe qui vous choisirez, il y a trois modes qui seront identiques : Survival, Time Attack et First Blast. Le mode Survival est assez particulier car vous devez essayer d’affronter 100 personnages en groupes de 5, l’un après l’autre. Évidement, il n’y a pas 100 personnages différents donc il y aura bien sûr beaucoup de répétition. Pour ce qui est de Time Attack, c’est assez simple : éliminer 5 combattants le plus rapidement possible. J’ai vu des modes de ce genre mieux que ça… mais First Blast est intéressant car c’est tout ou rien. Le premier qui réussit à frapper l’autre gagne et vous devrez le faire dans 10 matchs extrêmement rapides l’un après l’autre. Alors ne clignez pas des yeux !

Ensuite, vous avez deux compétitions assez spéciales pour chaque clan. Ce sont en fait des mini-jeux. Du côté SNK, vous avez Target 9 qui est un mini-jeu de tir. Essayez de tirer le plus d’ovnis possible, inspiré du classique Metal Slug. Puis il y a Blade Arts et avec Jubei de Samurai Shodown, vous devez couper le plus de mannequins de paille.

Avec Capcom, vous aurez Ghost Trick, inspiré de Ghosts ‘n Goblins avec Arthur qui doit attraper le plus d’argent possible sans se faire prendre. Enfin, vous pouvez jouer à une sorte de jeu au style Dance Dance Revolution avec Felicia de Darkstalkers.

L’avantage de passer à travers ces petits jeux est qu’il y a une récompense au bout de cela. Si vous performez bien, vous accumulerez des points. Avec ceux-ci, vous pourrez obtenir des mouvements spéciaux pour chaque personnage. Ces jeux sont divertissants au début mais deviennent redondants assez vite. Par contre, je ne peux pas dire que SNK n’a pas essayé d’être original avec ses modes en extra. Je ne peux qu’apprécier l’effort pour donner plus de valeur à un jeu NGPC.

SNK vs Capcom

Les meilleurs graphiques de la petite console portable

Côté technique, le jeu semble pousser les limites de ce que la NGPC peut faire. J’ai remarqué que les graphiques semblent bien plus fluides que les autres jeux NGPC qui ont précédé. Les animations des mouvements des personnages sont bien meilleures et j’aime bien les celles des super-attaques. Évidement, on ne pouvait pas reproduire fidèlement le jeu sur consoles (Dreamcast et PlayStation) mais je trouve qu’on a fait du bon travail avec les limitations de la NGPC. Pour ce qui est de l’audio, il n’y a pas de problème. Les musiques classiques de jeux tels que Street Fighter sont quand même bien assez reproduites.

Des vrais boutons, préférablement

Pour ce qui est des contrôles, c’est le même principe que les jeux de combat sur NGPC précédents. Donc, inutile de repasser ce point. Je préfère vous référer à mes critiques précédentes dont ici, ici et ici. Par contre, une chose que je n’ai jamais mentionné : les contrôles tactiles. La bordure à la forme de la NGPC n’est pas juste pour l’apparence nostalgique. Vous pouvez utiliser les boutons sur l’écran comme si vous jouez à un jeu sur votre téléphone. Par contre, à mon avis, il est préférable de jouer avec une manette, telle que la manette pro ou sinon les Joy-Con. C’est bien meilleur pour exécuter les mouvements mais au moins vous savez qu’il est possible d’utiliser les boutons sur l’écran.

SNK vs Capcom

La NGPC à son meilleur

S’il a un seul jeu de la Neo Geo Pocket Color Selection à vous procurer, c’est celui-ci. Sa grande sélection de combattants, ses graphiques fluides et ses modes en extra qui ajoutent à sa valeur sont les bonnes raisons de télécharger ce jeu. Je pense que les nostalgiques de la NGPC et les adeptes de jeux de combats devrait beaucoup apprécier SNK vs. Capcom : The Match of the Millennium.

La dernière fois, j’avais terminé avec un souhait pour le prochain jeu NGPC sur Nintendo Switch. Je vais tenter ma chance à nouveau. Alors, pourrions-nous voir d’autres jeux NGPC en demande par les adeptes tels que SVC : Card Fighters Clash ? Qui sait… ça va peut-être encore fonctionner !

J’aime

  • Le mode tournoi arcade amusant
  • Les multiples modes de jeu
  • Plusieurs personnages à débloquer

J’aime moins

  • Vos personnages préférés ne seront peut-être pas tous là
  • Les dialogues souffrent d’une mauvaise traduction anglaise
  • Parler à sa gérante dans les « olympiques » mène à des discussions assez… bizarres

La copie numérique de SNK vs. Capcom : The Match of the Millennium a été fournie par SNK.

SNK vs. Capcom : The Match of the Millennium

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bon

SNK et Capcom s'affrontent dans une bonne version portable avec plein de modes amusants.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Dead by Daylight 01

Resident Evil : la prochaine franchise de Dead by Daylight

Une grande et belle nouvelle, Behaviour Interactive nous a annoncé sa prochaine collaboration pour son …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.