Turtle Beach Stealth 500 – Petit prix, grande qualité

Turtle Beach est très reconnu sur le marché des casques d’écoute pour jeux vidéo. C’est une marque de confiance et de qualité. J’ai eu le privilège de tester un autre de leurs produits lancés récemment sur le marché. Cette fois, c’est le casque Turtle Beach Stealth 500, version Xbox. Un des premiers casques pour jeux vidéo que j’ai possédé était un Turtle Beach Earforce X41. Je m’en suis servi tellement souvent pour jouer à des jeux Xbox 360 en ligne ! Mais ça, c’était en 2009 et depuis ce temps, les choses ont beaucoup évolué chez Turtle Beach. J’ai déjà fait la critique du Stealh 600, mais je suis curieux de voir comment le Stealth 500 se comporte et quelles sont les différences entre les deux modèles.

Caractéristiques techniques

  • Modèles disponibles : Xbox, PlayStation, PC
  • Modèle de test : Xbox
  • Compatible avec : Xbox Series X/S, Xbox One, PC, Nintendo Switch, appareils mobiles avec Bluetooth
  • Type de casque : Sans fil
  • Connectivité : Sans fil 2,4 GHz, Bluetooth
  • Batterie : Rechargeable au lithium-polymère
  • Autonomie de la batterie : 40 heures
  • Couleurs disponibles : Noir, Blanc
  • Compris dans la boîte : Casque Turtle Beach Stealth 500, transmetteur sans fil USB, câble de rechargement
  • Prix : 99,99$
  • Garantie : Limitée d’un an
  • Page officielle du produit

Les mêmes contrôles ?

Pour être franc, je pourrais faire un copier-coller de la critique du Stealth 600 ici, car les contrôles sont pratiquement identiques. Par contre, il y a quelques petites différences que je veux mentionner. Alors voyons quand même les contrôles de ce casque rapidement.

On a évidement les contrôles du volume principal et du retour de micro sur deux roulettes. Une chose que j’aime moins sur le Stealth 500 est justement les roulettes qui ont un design qui fait penser aux vieilles petites radios portables. Elles ne sont pas comme celles du modèle 600 qui sont mieux conçues et c’est dommage. Je ne suis pas vraiment un adepte de ce choix mais ce n’est pas si grave, on est tout de même capable d’ajuster sans vraiment de problèmes.

Stealth 500

Il y a le bouton Bluetooth pour se connecter à un appareil mobile puis le bouton Quickswitch pour basculer entre le Bluetooth et la connexion sans fil. Jusque là, pas de problème. Ensuite, le bouton égalisateur (EQ) qui vous permet de changer entre quatre configurations de son. Encore ici, je recommande le réglage avec basses et aigus. Je ne vois pas pourquoi on changerait pour autre chose que cela, tellement le son est meilleur de cette façon.

Et il y a le fameux bouton d’alimentation qui peut aussi permettre d’activer la fonction de Superhuman Hearing. Même en jouant à Halo Infinite, je n’ai pas vraiment vu l’utilité de me servir de ce bouton. À mon avis, ce n’est pas du tout un point tournant ou une option qui va révolutionner l’expérience de jeu. Encore une fois, c’était une bonne idée, mais ce n’est pas super bien exécuté. De mon côté, ça n’a pas vraiment aidé mes performances. Si ça aide d’autres personnes, tant mieux, mais je serais vraiment surpris que ce soit le cas.

Tout comme le modèle 600, on peut utiliser l’application Swarm II sur son appareil mobile pour contrôler les niveaux de son du casque et du micro du Stealth 500. On vous recommandera aussi de mettre à jour le microgiciel à l’aide de l’application. C’est une opération assez simple et rapide. Je préfère vraiment utiliser Swarm II pour contrôler les niveaux de son du casque.

Même qualité ? Pas tout à fait !

Il y a quelques différences en terme de qualité entre le Stealth 600 et le Stealth 500. Le 600 possède des pilotes Nanoclear de 50 mm pour l’audio tandis que le 500 possède des pilotes de 40 mm. Ce n’est pas une énorme différence et même en testant les deux, oui le 600 semble un peu mieux mais le 500 a une très bonne qualité audio quand même. Le Stealth 600 possède une autonomie de batterie de 80 heures, alors que le 500 en a pour 40 heures. Ce qui est tout de même la moitié et un écart considérable. À vous de voir si la durée de la batterie est vraiment importante. Pour ce qui est du récepteur, il est du même type donc même qualité par rapport à la distance.

Stealth 500

Une chose que le Stealth 600 a mais que le Stealth 500 n’a pas : l’intelligence artificielle pour réduire les bruits dans le micro. Pour être franc, l’IA était une belle surprise, mais je ne crois pas que ce soit quelque chose dont on ne peut se passer. Vos amis composeront avec vos bruits ambiants comme depuis toujours.

Un design un peu différent

On peut voir à la première vue que le Stealth 500 et 600 ont des différences en design. Par contre, ce que vous ne pouvez pas tout à fait voir, c’est qu’ils ont un confort différent. Premièrement, les écouteurs : ceux du Stealth 600 sont en mousse mémoire mais avec un recouvrement de tissu. Le Stealth 500 possède aussi des coussins en mousse mémoire, mais ils sont recouvert d’une cuirette. Personnellement, je préfère la cuirette que le tissu. C’est plus agréable puis ça garde beaucoup moins votre chaleur. Ils ont le temps de refroidir et c’est agréable quand on les pose sur nos oreilles. Le hic, c’est que je ne peux pas savoir si la cuirette est durable, car j’ai seulement testé ce caque pendant quelques jours. Il faudrait voir l’état après un an ou deux si le revêtement se désagrège facilement ou non. Il est clair que pour moi, c’est important d’avoir un matériel durable. Il serait très dommage de devoir commander des coussins de rechange (si cela existe). Pour l’instant, la qualité semble bonne et devrait tenir le coup. J’espère juste que ça va durer longtemps.

Stealth 500

Maintenant, la bande qui supporte la tête du 500 est complètement différente par rapport au modèle 600. C’est un bandeau de nylon élastique qu’on peut ajuster à l’aide de trois trous. Si vous trouvez que c’est trop serré, détachez-le et utilisez les trous inférieurs du bandeau. C’est un style qui me rappelle les anciens écouteurs d’une certaine époque. Ce n’est pas mon type de support préféré pour la tête, mais comme on dit, ça fait le travail. Il est vrai qu’on sent à peine le bandeau, donc mission accomplie pour cet aspect-là. J’espère juste que le bandeau ne perdra pas trop son élasticité avec le temps.

Donc, je dirais que le Stealth 500 est quand même confortable, même si le Stealth 600 est supérieur à ce niveau.

Une solution raisonnable pour les petits budgets

Pourquoi on choisirait le Stealth 500 au lieu du Stealth 600 ? À mon avis, ce ne serait que pour des raisons de budget. Si ce dernier est très serré, je crois que le Stealth 500 est un bon choix pour 100$. Mais avec seulement 30$ de plus, vous pouvez avoir un casque supérieur en qualité, en durée de batterie et en confort avec le Stealth 600 Gen 3. Donc, c’est à vous de voir quel est le meilleur choix pour vous et votre portefeuille.

J’aime

  • Bonne qualité même à 100$
  • Les oreillettes de cuirette

J’aime moins

  • Le bandeau élastique pour la tête

Le casque Stealth 500 a été fourni par Turtle Beach.

Turtle Beach Stealth 500

Design
Durabilité
Son
Micro
Prix

Bon

Un bon casque pour les joueurs avec un budget limité.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Toyota bZ4X 2024 : un VUS électrique qui tient la route

Cela faisait bientôt cinq ans que je n’avais pas fait de test de voiture électrique. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.