Ghost Adventure, un jeu d’adresse narratif pour toute la famille

Ghost Adventure a été un coup de coeur immédiat lors de sa présentation à la journée de formation offerte par le Randolph. Derrière son apparence enfantine se cache un excellent jeu d’une conception exceptionnelle pour une bonne dose de rigolade à partager tous ensemble.

Nommé au prestigieux prix de L‘As D’or du jeu de l’année « tout public » du Festival International des Jeux de Cannes, il a su se démarquer auprès du jury composé de neuf joueurs passionnés reconnus dans l’industrie ludique. De nouveau animée par Es-tu game ?, la cérémonie sera diffusée le 26 février 2021 sur la page Facebook du festival.

Ghost Adventure : partons à l’aventure à bord d’une toupie

  • Auteur : Wladimir Watine
  • Illustrateurs : Jules Dubost & Yann Valeani
  • Éditeur : Buzzy Games
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 20 minutes
  • Année : 2020
  • Prix : 39,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Levez-vous et faites tourner la toupie !

Les statues des Anciens ont toujours veillé sur le petit peuple celte. Jusqu’au jour où les guerriers-loups du Nord ont débarqué pour détruire ces totems magiques et capturer les esprits qui les habitent. Seule rescapée, une petite souris fantôme monte sur sa toupie pour sauver le monde du monstre cauchemar et de ses alliés. À vous de la lancer dans cette aventure pleine de magie et de rebondissements !
– Tiré des règles du jeu

Ghost Adventure est un jeu de dextérité coopératif dans lequel les joueurs se relaient pour accomplir des missions en guidant une toupie à travers différents plateaux. Du Cercle de pierres à la sortie, il s’agit d’incliner le plateau afin de diriger la toupie vers la cible.

Le parcours sera parsemé d’obstacles (mares violettes toxiques, trous) et de boutons d’action nous permettant de remplir notre potion de vie, sauter d’un niveau à l’autre sur le plateau ou bien de se téléporter sur un autre.

Trois modes de jeu

Une fois en confiance de nos moyens, nous avons le choix entre trois modes de jeu. Nous pouvons vivre une Aventure en réalisant dans l’ordre les seize missions du récit illustré. Sinon, le mode Quête offre vingt-cinq missions à difficulté progressive. Enfin, quinze missions solo sont offertes pour s’amuser avec un seul plateau dans un seul lancer de toupie.

La bande dessinée

Huit mondes à parcourir

Quatre plateaux recto-verso proposent huit mondes tous différents les uns des autres.

Mes impressions

Points forts

Ghost Adventure a surpassé de beaucoup mes attentes. Certes, nous nous étions grandement amusés entre adultes, mais, je me disais que c’était peut-être circonstanciel. À ce stade de la journée, nous avions vu défiler près d’une centaine de jeux différents et mon cerveau se sentait saturé. Après tout, je le voyais comme des adultes qui lâchent leur fou avec un jeu pour enfants. Après une brève analyse, j’ai réalisé que c’était bien au-delà de cela.

Conception exceptionnelle

D’abord, j’ai été frappée par la conception exceptionnelle de tous ses aspects. De l’histoire au matériel, la qualité est incroyable. Nous avons le choix entre vivre une aventure à travers une bande dessinée sans parole, donc aucune lecture pour nuire à la fluidité de l’expérience de jeu.

Ils ont pensé à tout !

Sachant pertinemment qu’un jeu de ce style pourrait s’abîmer à la longue, ils ont prévu des autocollants et des pièces supplémentaires pour la crémaillère. Les plateaux sont faits de plastique épais et solide. À l’origine, ils viennent avec des feuilles de papier de soie pour les protéger et je les ai gardées.

De plus, contrôler une toupie sur des plateaux de jeu est bien plus difficile que l’on pourrait penser. Pourquoi pas utiliser le fond de la boite comme terrain de pratique ? C’est totalement génial !

Plus on est nuls, plus on rit !

Pour mon fils et moi, la coordination a oublié d’arrêter sur son passage et le jeu est tout un défi. Mais, plus on est nuls, plus on rit ! On éclate de rire en voyant aller la toupie dans une étrange direction ou lorsqu’elle fait un vol plané pour se retrouver dans la ludothèque.

Plaisir fou

Avec Ghost Adventure, nous laissons de côté notre réflexion logique pour lâcher notre fou

Quelques petits irritants personnels

Puisque la perfection n’existe pas, j’ai eu quelques petits irritants personnels.

Espace requis

J’habite dans un petit appartement et l’entretien ménager n’est pas une force innée. En fait, c’est ma plus grande faiblesse. Quand j’arrive à avoir un appartement rangé avec un plancher totalement libre, je prends des photos et coche pratiquement la date sur le calendrier. Jouer à Ghost Adventure demande de l’espace de manœuvre et ce n’est pas toujours évident.

Le facteur coopératif

Le haut niveau de rivalité fraternelle transforme chaque expérience de jeu coopératif en drame potentiel. Ma fille de treize ans est une joueuse alpha et a de la difficulté à accepter les idées et les difficultés des autres. Mon fils de onze ans a tendance à accumuler les frustrations intérieurement jusqu’à l’éruption du volcan.

Ces comportements sont décuplés avec Ghost Adventure. La plus vieille est en option danse à l’école et a une incroyable coordination et dextérité à une vitesse folle. Mon intellectuel n’arrive pas à suivre et se fâche contre sa soeur qui lance la toupie trop vite à son goût. De son côté, elle l’accuse de toutes les pertes de contrôle.

La clé est de jouer avec moi ou de s’amuser en solo.

En résumé

J’aime

  • Originalité
  • Conception exceptionnel
  • Qualité du matériel
  • Accessibilité
  • Plusieurs modes de jeu
  • Plaisir

J’aime moins

  • Demande beaucoup d’espace
  • Jeu coopératif est un défi pour mes enfants
  • Je ne comprends pas comment faire fonctionner la crémaillère

La copie de Ghost Adventure a été fournie par Randolph.

Ghost Adventure

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Exceptionnel !

Ghost Adventure est un jeu d'adresse narratif d'une conception exceptionnelle. Amusant et d'excellente qualité, un rayon de soleil pour grands et petits.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 12 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Werewolf : The Apocalypse – Earthblood – De l’action à revendre !

Disponible depuis le 4 février dernier, Werewolf : The Apocalypse – Earthblood reste inconnu pour la …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.