OJV et les Petits chanteurs de Laval

Hero of the Past, un concert grandiose de l’OJV dans l’univers de Zelda

Soyez sans crainte, aucune poule n’a été maltraitée pour l’écriture de cet article.

C’est avec fébrilité que nous avons assisté au concert de l’Orchestre de Jeux Vidéo (OJV) dédié à l’univers Zelda intitulé Hero of the Past (notre annonce du concert) qui avait lieu samedi le 1er juin à l’Église Saint-Jean-Baptiste de Montréal sous la direction artistique de Jonathan Dagenais.

Jonathan Dagenais, Directeur Musical rencontré après le concert

Au cours des années, nous avons assisté à plusieurs concerts de l’OJV et notre émerveillement ne cesse de croitre. Je vous invite à consulter notre article à propos de leur précédent concert de Super Mario. L’orchestre est composée de tout près de soixante musiciens amateurs (mais de talent plus que professionnel !) passionnés de jeux vidéo et de leur trame sonore.

Hero of the Past, aux premières loges du grandiose concert de l’OJV

En guise d’introduction, l’ensemble a interprété The Legend of Zelda, le célèbre thème tiré des deux premiers jeux de la série sur la console NES : The Legend of Zelda (1986) et The Adventure of Link (1987). Ensuite, nous avons eu le bonheur d’entendre le thème de The Wind Waker (paru en 2003 sur la console Nintendo GameCube)

Les plus grands succès musicaux de la saga The Legend of Zelda

En première partie, l’OJV nous a offert quelques titres tirés des différents jeux de la franchise.

D’abord, du plus récent Breath of the Wild (paru en 2017 sur la Wii U). Ensuite, l’ensemble musical a interprété deux thèmes provenant des tout débuts du 3D dans les jeux vidéo sur la Nintendo 64, soit Majora’s Mask (2000) et Ocarina of Time (2002).

Violoncelle : Camille Frappier-Fortin

Au retour de l’entracte, trois spectateurs ont vécu des sensations fortes en réclamant leur prix gagné au tirage. En effet, à tour de rôle, ils ont ouvert un coffre pendant que l’orchestre interprétait la musique s’y rattachant dans le jeu ! Ils ont été Link devant plus de 1700 personnes !

Coffre contenant prix de tirage

Hero of the Past : leur première symphonie entièrement dédiée au jeu The Legend of Zelda : A Link to the Past

En grande primeur, l’Orchestre de Jeux Vidéo nous a présenté sa toute première symphonie de 40 minutes, arrangée par Alexandre Choinière (voir l’entrevue sur le site officiel) accompagné d’un choeur de pas moins de 120 choristes des Petits Chanteurs de Laval dirigé par Philippe Ostiguy.

Alexandre Choinière : trombone basse, co-animateur de la soirée et SURTOUT arrangeur pour la symphonie Hero of the Past.

Les trois mouvements de cette magnifique symphonie rappelaient des scènes épiques. Premièrement, l’introduction du jeu. Ensuite, la trame sonore du Dark World. Sans oublier le combat entre Link et le très méchant Ganon.

En rappel

Aucun concert digne de ce nom n’offre pas de rappel à ses spectateurs émerveillés ! Le très coloré guitariste François-Xavier Bilodeau a arrangé une version flamenco de Ocarina of Time : Gerudo Valley.

En grande finale, l’OJV nous a donné un avant-goût de son prochain concert RPG II avec le thème du jeu Kingdom Hearts.

Mes impressions

Univers de Zelda

Honte à moi ! Je n’ai jamais joué à Zelda ! Par contre, je suis une grande adepte de musique de jeux vidéo. Mis à part la musique, mon contact avec le fabuleux Hylien était comme compagnon dans un autre jeu de Nintendo. Par contre, dans une autre vie, je jouais de la clarinette et j’ai déjà assisté à quelques concerts professionnels.

Par chance, mon copain, grand adepte des jeux, m’a mise en contexte, avant, pendant et après le spectacle. Étant un homme de peu de mots, j’ai bien compris qu’il avait apprécié sa soirée en se procurant trois albums de concerts précédents.

Ambiance

Dès les premières notes, des frissons ont traversé mon corps en entier. L’acoustique d’une église est incomparable !

Étant assise au tout premier rang, je pouvais difficilement être plus près de l’action. J’entendais même le bruit des touches des clarinettes !

Une petite partie des clarinettes : Charles Maheu à droite

Malheureusement, je n’ai pas pu profiter de l’expérience complète. De mon siège, je ne voyais pas les talentueux choristes et je n’ai pas pu profiter des merveilleux effets de lumières de la firme Robin-Son de Mercier.

Je n’en étais pas à ma première expérience du choeur Les Petits Chanteurs de Laval, mais WOW, c’est incroyable ce qu’ils arrivent à faire avec le plus simple, mais tout autant puissant instrument qu’est leur voix !

Humilité et passion : deux mots qui résument la production

J’ai été frappée par l’immense humilité de tous les artisans. Le travail d’équipe est souligné et ils se remercient les uns les autres.

À la fin de chaque pièce, le chef d’orchestre invite les solistes et arrangeurs (musicien sur scène, dans la salle ou avec nous en pensées) à tour de rôle afin qu’ils puissent profiter de la reconnaissance du public. C’est remarquable et admirable !

Myriam Simard – Piccolo soliste

La passion pour la musique et le jeu The Legend of Zelda transparait dans chacune des notes et dans chacun des mots prononcés. Durant les animations, ils parlaient avec humour et nostalgie de leurs souvenirs.

Bobbie Jane Desforges, une saxophoniste alto de l’ensemble a même offert une immense toile en pixel art mettant en vedette notre cher Link ! Quelle générosité ! Ça en prend de la patience et de la minutie !

Link en pixel art, réalisé et offert en tirage par la saxophoniste alto Bobbie Jane Desforges

Lancement de la saison 2019-2020

La saison 2018-2019 s’étant terminée avec ce grandiose concert, les dates pour 2019-2020 ont été annoncées. Les billets sont disponibles dès maintenant sur le site officiel !

Vous n’avez pas pu assister au concert Hero of the Past du 1er juin ? Vous avez deux autres chances de vous reprendre avec sa réédition (le 21 septembre 2019 à Montréal et le 28 septembre à Québec).

Suite au succès du premier opus en 2016, l’OJV présentera le Concert RPG II ! Au programme : Secret of Mana, Octopath Traveller, Kingdom Hearts 2-3 et bien d’autres surprises à la salle Marguerite-Bourgeoys le 1er février 2020.

Puis, sous le même concept (Église Saint-Jean-Baptiste, éclairages et choeur) le jeu Final Fantasy sera mis à honneur. Ne manquez surtout pas Final Fantasy : Materia Symphony, une symphonie inédite de 40 minutes qui rassemblera les plus beaux thèmes de Final Fantasy VII, précédée de morceaux des autres jeux de la série en première partie.

Pour suivre l’Orchestre de Jeux Vidéo

Site officiel | Page Facebook | Chaîne YouTube

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 9 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Pokémon : mettez-vous en mode « relax » avec Poké & Chill

Les pièces musicales des nombreux titres de la série Pokémon viennent tout juste d’être revisitées …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.