Jeu de société Nouvelle-France

Nouvelle-France : un jeu qui nous plonge au coeur de l’hiver québécois

À l’image de la scène mondiale, l’industrie des jeux de société au Québec est en pleine effervescence. Nous avons ainsi pu voir apparaître au cours des dernières années plusieurs nouveaux créateurs qui nous ont offerts des jeux intéressants qui ont connu du succès ici et à l’étranger. Il y a fort à parier qu’un nouveau titre d’ici s’apprête à joindre ce groupe avec sa sortie dès le 10 septembre sur Kickstarter. Attendu de tous ceux qui suivent l’industrie des jeux de société d’ici, Nouvelle-France, de Jacques-Dominique Landry, fera ainsi sa grande arrivée sur la plateforme de socio-financement.

Dans le contexte du lancement, Jean-Thomas Rioux, l’un des créateurs de Jackbro, qui édite le jeu, nous a invités à essayer le jeu en avant-première. Vous retrouverez donc dans cet article notre description générale du jeu, des règles et de ses composantes, puis l’opinion de Yohan et Steve. Notez que nous avons aussi discuté un peu avec Jean-Thomas sur ce qui s’en vient chez Jackbro, vous retrouverez le tout à la fin de l’article.

Nouvelle-France

Jeu de société Nouvelle-France

Un projet rempli de passion

La conception de Nouvelle-France a été un projet de longue envergure issue de la véritable passion pour les jeux de société et pour l’histoire de l’auteur, Jacques-Dominique Landry. Un véritable rêve de longue date, le projet est devenu plus concret lorsque celui-ci et les frères Rioux de Jackbro ont collaboré pour lancer le jeu dans les différents événements ludiques du Québec. Avec l’expérience recueillie suite à la publication avec succès de Vikingar, les trois amis de longue date ont ainsi collaboré afin de présenter avec grand succès Nouvelle-France aux joueurs du Québec.

Le jeu rencontra dès cet instant un succès flamboyant : Prix du jury au concours du Plateau d’or 2018, Prix du jury au Salon du jeu et du jouet 2018 en plus d’un intérêt universel de la part des gens du milieu. À partir de ce moment, le travail de Jacques-Dominique et les frères Rioux se transporta directement vers la mise en place d’une campagne Kickstarter qui est lancée officiellement en ce 10 septembre 2019. Ajustement des règles, ajout en cours d’un mode solo, amélioration de la qualité du matériel, une foule d’étapes ont été effectuées afin d’avoir l’offre la plus solide possible sur la plateforme de socio-financement.

Auteur Jean-Dominique Landry Jeu de société Nouvelle-France
Nouvelle-France est clairement un projet de passion qui est reçu positivement par toute la communauté historique.

Un caractère véritablement historique

En plus d’être un projet de passionnés de jeux de société, Nouvelle-France démontre également le grand intérêt pour l’histoire de l’auteur et de ses partenaires. Afin de s’assurer que le thème historique du jeu soit respecté de façon efficace, Jean-Dominique a collaboré avec le Musée de la Civilisation de Québec et la Fédération Histoire Québec. Ceux-ci ont donc certifié tout au long de la création du jeu que celui-ci s’inscrivait bien dans la période historique du thème.

Le jeu de plus se verra aussi offrir une version pédagogique, qui ajoutera un côté questions et réponses afin d’aider les enseignants dans l’enseignement de l’histoire de la Nouvelle-France. Ceux-ci pourront de plus ajouter leurs propres questions afin d’ajuster à la matière du niveau qu’ils enseignent. Les créateurs ont pris bon de mentionner que le tout se fera en conservant l’aspect ludique de Nouvelle-France.

Un jeu de placement de blocs au thème très puissant

Dans Nouvelle-France, les joueurs sont plongés au coeur de notre beau coin de pays, en plein développement lors du 17e siècle. Avec des moyens limités pour construire ses colonies, l’intendant demande aux joueurs de construire le plus efficacement possible un bâtiment militaire (la redoute), une église et un moulin. Il faut de plus faire vite, les premières chutes de neige sont sur le point d’arriver et chacune rend la construction encore plus difficile.

Afin d’atteindre cet objectif, les joueurs placeront à tour de rôle une pièce tridimensionnelle constituée de plusieurs blocs sur l’une des trois constructions communes. Ils devront choisir cette pièce parmi celles présentement disponibles (trois à la fois) et une pièce boni plus simple qu’ils ont pour chaque neige, soit chacune des trois phases de jeu. Les règles de placement sont assez simples, les pièces doivent tenir debout de façon autonome ou grâce aux autres pièces et on doit la poser comme si elle arrivait du ciel et donc ne pas la glisser sous d’autres blocs. La pièce doit finalement ne pas dépasser le mur de la construction, ni vers l’intérieur ou l’extérieur.

Jeu de société Nouvelle-France

L’échantillon de blocs disponibles en début de partie donne beaucoup de choix aux joueurs. À chaque placement de pièce, le joueur marque des points en fonction des autres blocs de sa couleur qui sont consécutifs avec ceux posés. Il faudra donc jeter un coup d’oeil à ce que les autres font pour bloquer leurs séries de combinaisons qui peuvent devenir très payantes. Ce facteur est très important car il rend le jeu très interactif entre les participants.

Il est de plus possible de marquer des points avec certains personnages spéciaux et selon le placement des blocs à chaque chute de neige. En effet, chaque construction se voit offrir des bonus ou des malus selon les blocs à chacun des trois étages de celle-ci. Il est ainsi possible de positionner des pièces de façon à s’aider mais aussi de nuire à nos adversaires, une technique qui a profité à Yohan, le gagnant de notre partie d’essai.

On a ainsi droit à un jeu abstrait qui se cache sous un thème tellement fort qu’on a plutôt l’impression de jouer à un jeu de société hyper thématique. On sent la neige qui va tomber sur les bâtiments et on expérimente les défis que les premiers colons avaient afin de s’établir dans la contrée aride de la Nouvelle-France.

Il faut finalement noter qu’une version solo est en cours de développement et que les règles de celle-ci seront révélées dès que les créateurs seront satisfaits du résultat.

Le genre de jeu pour lequel la plateforme Kickstarter est vraiment essentielle

Lorsqu’on ouvre la boîte de Nouvelle-France, on est un peu renversé par la quantité et la qualité des composantes présentées, et ce, même dans la version prototype du jeu. Tant les différents plateaux nécessaires à l’exécution du jeu, que les blocs à positionner et les différentes pièces représentant la neige autour des constructions, sont de taille imposante. Le jeu apporte ainsi une grande présence sur table, ce qui le rend encore plus agréable.

Jeu de société Nouvelle-France
Voici à quoi peuvent ressembler les trois constructions avant l’arrivée de la première neige.

En plus, le travail artistique d’illustration de Jacques-Dominique Landry est tout simplement irréprochable. Nous avons ainsi droit à une représentation juste et touchante des différents personnages qui ont marqué notre histoire. Le tout ajoute ainsi grandement à l’ambiance des parties.

Il faut noter que la qualité des composantes présentées pour le jeu démontre vraiment à quel point la plateforme Kickstarter est essentielle à ce genre de projet. De l’aveu même de Jackbro, il aurait été difficile de financer la création du jeu sans pouvoir compter sur les participants de Kickstarter et leur engagement. La possibilité d’avoir ainsi un soutient de la communauté permet d’aller chercher les meilleures pièces possible et offrir le jeu dont Jacques-Dominique rêve depuis le tout début.

Nos impressions après la partie d’essai

Yohan

La première chose à laquelle on pense en voyant Nouvelle-France, c’est que nous allons jouer à Tetris version 3D. Et c’est à ce moment qu’on se rappelle qu’il ne faut jamais se fier à notre première impression. Nous avons devant nous un jeu purement abstrait. Heureusement, le thème de la Nouvelle-France, où il faut bâtir nos bâtiments avant la tombée de la neige, est tellement puissant que nous oublions rapidement l’aspect abstrait pour se lancer dans l’optimisation de nos placements.

Les sensations de jeu sont extrêmement plaisantes. Comparativement à plusieurs jeux abstraits, l’interaction entre les actions des joueurs est beaucoup plus présente. Les pièces, ayant une possibilité de pointage pour tous, font en sorte qu’on peut prendre un malin plaisir à bloquer l’adversaire tout en optimisant nos propres points. L’attente de la tempête de neige, également, qui donne l’impression que ça peut arriver à tout moment et qu’il est mieux de jouer un coup moins payant maintenant plutôt que de perdre tout simplement l’option, oui, mais, si j’attends encore un peu…

Trois rondes qui se jouent très bien, où on peut se sentir pris au dépourvu si on ne fait pas un bon pointage à la fin de la première, mais qui est rattrapable par la suite. La preuve est que j’ai pris une bonne avance après la tombée de la première neige, plus de 20 points, et qu’au final, la différence entre le premier et dernier joueur était de 10 points seulement.

Nous avons joué avec une version prototype, qui était déjà mieux que plusieurs jeux déjà publiés, et après avoir vu les pièces que contiendra la boîte finale, je crois pouvoir affirmer que le matériel sera magnifique, à la hauteur de plusieurs boîtes luxueuses sur le marché.

Ma crainte demeure d’y jouer avec des joueurs souffrants d’analysis paralysis, tant le côté calculateur vers la fin de la partie peut prendre une grande place. Et si c’est le cas, chaussez vos bottes, sortez la pelle, et allez déneiger comme nos ancêtres pouvaient le faire !

Steve

D’entrée de jeu, je me dois de vous avouer que je n’apprécie vraiment pas les jeux abstraits en général. Au risque de déplaire à plusieurs, vous ne retrouverez pas dans ma collection des titres comme Santorini ou Yinsh. Pourtant, je réserve une place bien méritée à Nouvelle-France dans ma Kallax et serai un des premiers participants à la campagne. En effet, comme le dit si bien Yohan, le thème du jeu est tellement puissant qu’il transperce la mécanique abstraite. On a ainsi droit à une partie enlevante avec un maximum d’interaction entre les joueurs.

Le jeu est de plus très accessible avec ses règles simples, un peu à la Azul, par exemple, ce qui fait qu’il sera un succès à la fois avec les plus jeunes et les membres de la famille qui ne sont pas des joueurs assidus. Nouvelle-France a ainsi le potentiel de devenir un beau titre afin de faire découvrir l’univers des jeux de société.

La présence sur la table est finalement l’un des éléments qui me fait participer à la campagne sans hésiter. Nouvelle-France est un jeu splendide qui a sa place dans toute collection de jeux de société.

Quelques informations sur la campagne de socio-financement

Afin de ne pas se limiter sur la qualité du jeu dès le lancement de la campagne, Nouvelle-France n’utilise pas d’objectifs supplémentaires basés sur le montant atteint, mais plutôt quelques objectifs sociaux. Il sera ainsi possible d’ajouter les éléments suivants au jeu :

  • Le marqueur de points sera étampé avec une surface dorée selon le nombre d’amateurs sur la page BoardGameGeek du jeu.
  • Le design des cartes d’actions supplémentaires sera diversifié selon le nombre d’amateurs de Jackbro et du jeu sur Facebook.
  • Une piste musicale d’ambiance en MP3 et une figurine de Louis XIV, toutes deux exclusives à Kickstarter selon le nombre de participants (500 et 1000).

Notez finalement qu’il y a deux versions disponibles du jeu, l’une de base (75$) et l’une de collection (100$) qui ajoute des boîtes magnétiques, un badge numéroté et des pièces de neige de qualité supérieure.

Ce que le futur de Jackbro nous réserve

Si vous faites partie de ceux qui, comme moi, ont bien apprécié les productions précédentes de Jackbro, vous serez heureux d’apprendre que l’équipe travaille présentement sur une nouvelle extension pour Vikingar. Au lieu d’être un simple ajout au jeu de base, celle-ci devrait révolutionner Vikingar et en faire un jeu basé sur une toute nouvelle mécanique. Cette approche innovatrice est présentement en conception.

Il y a donc fort à parier que Jackbro continuera à être à l’avant-garde de la scène des jeux de société et espérons que cette campagne de Nouvelle-France leur permettra de poursuivre dans ce sens. D’ici là, nous vous invitons à consulter la page Kickstarter de la campagne pour faire partie de l’aventure Nouvelle-France.

J’aime

  • La puissance du thème qui transperce un jeu à la base très abstrait
  • Un matériel de qualité irréprochable, même dans le prototype
  • Une jouabilité avec une foule d’interaction entre joueurs

J’aime moins

  • Les couleurs des quatre joueurs respectent le thème mais sont un peu proches les unes des autres
  • Il est parfois difficile de placer la neige autour d’une construction
  • Les pièces ont en de rares occasions de la difficulté à rester en place dans certains angles (devrait être réglé avec les pièces finales)

Nouvelle-France

Graphisme
Mécanique
Matériel
Plaisir

Impeccable

Un jeu créé avec passion qui en devient passionnant.

User Rating : Be the first one !

À propos de Geekbecois

Des Geeks qui désirent partager leur passion.

Aussi à voir...

Jeu de société Galaxies

Galaxies : un jeu de société qui brille littéralement dans le noir

L’entreprise Sphere Games est un des joyaux québécois de l’industrie des jeux de société. Basé …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.