Concours

Sabrina – La sorcière au coeur humain

Kiernan Shipka incarne Sabrina Spellman dans une petite ville où la sorcellerie est omniprésente dans un univers diabolique. La série Les aventures effrayantes de Sabrina (Chilling Adventures of Sabrina) était attendue, les amateurs sont enjoués et moi aussi. Il y a moins d’un an, nous vous parlions de l’arrivée de la série avec un premier article. Il y a 2 mois nous avons à nouveau attisé votre attention avec un article sur la première bande-annonce. Et bien après une première saison, Les aventures effrayantes de Sabrina est une révélation. La série a un tel impact qu’un temple satanique a déposé une poursuite de cinquante millions contre Netflix pour l’utilisation d’une statue de Baphomet.

Alerte aux divulgâcheurs !

Les aventures effrayantes de Sabrina - Saison 1 Épisode 5 - Abigail Cowen, Tati Gabrielle et Adeline Rudolph. Photo : Courtoisie de Netflix.
Les aventures effrayantes de Sabrina – Saison 1 Épisode 5 – Abigail Cowen, Tati Gabrielle et Adeline Rudolph. Photo : Courtoisie de Netflix.

Seize ans la fin de l’adolescence

Les aventures effrayantes de Sabrina n’a rien à envier à Riverdale, la série de la ville voisine. Au contraire, elle est meilleure. Et elle n’est pas comparable non plus avec l’ancienne série des années 90. Cette fois la série est plus mature, plus lugubre et plus maléfique. On avait dit qu’on pourrait s’attendre à une atmosphère comparable au film ‘’Le bébé de Rosemarie’’ et bien, pari tenu.

La série débute alors que Sabrina Spellman est sur le point de célébrer son 16e anniversaire de naissance. Pour une sorcière c’est le moment de prêter allégeance au prince des ténèbres, le roi des enfers, Satan.  Sabrina va à l’école comme toutes les jeunes filles de son âge. Elle a aussi un amoureux du nom de Harvey Kinkle. Malheureusement elle est orpheline, ses parents sont morts quand elle était bébé. Depuis elle est élevée par ses 2 tantes dans leur maison qui est aussi le salon mortuaire de la ville. Elle n’a pas de frère ni sœur, quoi qu’un événement précis de la série puisse nous laisser peut-être penser le contraire. Elle a cependant un cousin qui vit lui aussi avec elle, plus par obligation que par choix.

Les parents de Sabrina étaient très prisés dans la confrérie de sorcière et surtout son père. Le père de Sabrina était le grand prêtre de la confrérie. Reconnu mondialement il détenait des pouvoirs extraordinaires. Il était un sorcier puissant, alors que sa femme était humaine. Cet aspect affecte beaucoup la vie de Sabrina. Ayant un père sorcier et une mère humaine fais que Sabrina est une demi-sorcière. Elle est mi-mortelle, mi-sorcière ce qui est exceptionnel et ainsi lui donne un brin d’humanité envers le monde des humains. Mais c’est aussi sa malédiction. Car pour pouvoir se marier, son père et sa mère ont dû conclure un pacte avec Satan qui consiste à céder les droits de leur fille au diable.

Les aventures effrayantes de Sabrina - Saison 1 Épisode 2 - Miranda Otto et Lucy Davis. Photo : Diyah Pera/Netflix
Les aventures effrayantes de Sabrina – Saison 1 Épisode 2 – Miranda Otto et Lucy Davis. Photo : Diyah Pera/Netflix

Une série pas comme les autres avec une héroïne différente.

Voilà donc la série lancée et la quête du diable pour reconquérir Sabrina commence. Tout au long de la série, on découvre une Sabrina fragile, hésitante et ayant les mêmes préoccupations que des filles de 16 ans. Le soir de son seizième anniversaire, après avoir fêté avec ses amis, elle se rend dans la forêt avec ses tantes et sa confrérie pour signer le livre des morts et devenir comme les autres sorcières, une fiancée du diable. Ce qu’il faut savoir de Sabrina et qu’on découvre tout au long de la série et ce qui la rend attachante, c’est son côté humain. Cette caractéristique lui fait prendre des décisions qui vont souvent contre la volonté de la confrérie des sorcières. Évidemment elle refuse de signer de son sang le livre et ainsi renonce à Satan en plaçant sa famille dans une situation de honte.

La différence avec les autres héroïnes est que Sabrina possède des pouvoirs de sorcière qu’elle ne maîtrise pas encore parfaitement et qui sont moins puissants parce qu’elle a refusé de se plier à Satan. Mais elle a, comme on le remarque au cours de la série, du potentiel, beaucoup de potentiel. En fait elle est destinée à un grand avenir si elle décidait d’embrasser le côté obscur. Mais la jeune Sabrina résiste, même si certaines actions la poussent de plus en plus vers la voie de la noirceur. Pour y arriver elle est manipulée par Mme Wardwell, une professeure. Mais nous savons dès le début de la saison que ce n’est plus la vraie Mme Wardwell, que c’est une créature envoyée par le prince des ténèbres. Le dernier épisode nous révèle qui elle est réellement, ses ambitions et pourquoi elle dévore des humains pour se nourrir.

Et oui, son chat Salem est présent dans la série. Pour ceux qui ne connaissent beaucoup Sabrina, il faut savoir qu’une sorcière a toujours un familier avec elle. Un animal qui est rattaché à l’incantateur et qui meurt peu de temps après que le sorcier ou la sorcière meurt. Salem c’est le familier de Sabrina, il ne parle pas comme dans la série précédente, mais il est franchement cool. Il la protège, et le voir détruire une créature maléfique lors d’une course dans un champ de maïs ou bien distraire un démon le rend vraiment intéressant et indispensable.

Les aventures effrayantes de Sabrina - Saison 1 Épisode 1. Photo : Diyah Pera/Netflix
Les aventures effrayantes de Sabrina – Saison 1 Épisode 1. Photo : Diyah Pera/Netflix

Pas d’horreur, mais de l’action gothique

Je ne veux pas dévoiler trop sur la saison pour ceux qui ne l’ont pas vue, mais disons que l’histoire va démontrer la manipulation qui est faite sur Sabrina par les créatures des enfers. Certains veulent la guider sur le chemin de la perdition et dans les bras de Satan, alors que d’autres veulent l’éliminer. À travers le chemin qui la conduit vers le côté obscur, elle découvrira un côté sombre d’elle-même. Un démon du rêve, trois sorcières malveillantes, une réincarnation qui tourne mal, et une sorcière qui se fait dévorer par les siennes voilà quelques événements qui vous attendent.

De l’action vous n’en manquerez pas. Des meurtres, des invocations, de la sorcellerie, des complots, des trahisons rendent une série de cette nature agréable à écouter si vous êtes amateur de ce genre d’ambiance. Je vous garantis que vous allez oublier la série Charmed qui à l’époque avait attiré l’attention et l’engouement des spectateurs. Par exemple la série Exorciste a été à l’antenne une saison, mais les cotes d’écoutes n’étaient pas là pour justifier une saison 2. Mais Les aventures effrayantes de Sabrina c’est le contraire. Sur le site réputé de référence Rotten Tomatoes, le taux de satisfaction est entre 80 et 90 pour cent.

Une fin de saison pleine de questions.

La fin de la première saison amène beaucoup de révélations, mais aussi des questions. Oui Sabrina finit par signer le livre des morts. Elle sauve ainsi la ville et ses habitants de la vengeance des treize sorcières. Elles avaient invoqué le cavalier mort à cape rouge pour tuer les premiers-nés de chaque famille, qu’ils soient humains ou sorciers. La scène où Sabrina invoque le feu des enfers pour brûler les sorcières nous montre sa puissance. Elle est maintenant sur la route de la damnation et du pouvoir. On voudrait être son ami et être protégé par une sorcière aussi puissante.

Son côté humain continuera-t-il à lui faire prendre de bonnes décisions ? Est-ce qu’elle gardera encore ses amis ? Est-ce que Mme Hardwell sera encore là pour l’aider ou au contraire maintenant que le doute s’est installé, elle lui mettra des bâtons dans les roues ? Et tante Zelda, que va-t-elle faire du bébé subtilisé au grand prêtre ? Et le cousin, comment va-t-il réagir et s’intégrer à cette nouvelle bande fanatique qui sont ses confrères sorciers de l’académie ? Est-ce que les parents de Sabrina sont vraiment morts par accident ou bien est-ce autre chose ? La deuxième saison nous dira s’il y a du potentiel pour une troisième. Mais disons que c’est bien commencé. Et pour pas trop vous ennuyer d’ici là Netflix a annoncé qu’il y aura un épisode spécial pour le temps des fêtes !

Les aventures effrayantes de Sabrina - Affiche de la saison 1. Photo : Courtoisie de Netflix.
Les aventures effrayantes de Sabrina – Affiche de la saison 1. Photo : Courtoisie de Netflix.

Une jeune actrice prometteuse

Kiernan Shipka est excellente dans le rôle de Sabrina. Elle est douce et attentionnée pour ses amis. Fonceuse et déterminée quand il est le temps de confronter ses ennemis et les différentes menaces. Kiernan personnifie bien le rôle d’une jeune de 16 ans qui découvre la vie en même temps que d’affronter un lourd fardeau. Elle avait déjà joué dans Mad Men, Feud et la Légende de Korra. En 2014 elle était dans la liste des 25 adolescents les plus influents. Et petit fait amusant, depuis 2012 elle est ceinture noire de Taekwondo.

Les aventures effrayantes de Sabrina devaient d’abord sortir sur la chaîne CW comme Riverdale, mais c’est finalement Netflix qui en a acheté les droits. Ainsi un épisode mélangeant les 2 séries n’est pas dans les plans présentement. C’est un peu décevant, mais les deux séries peuvent survivre l’une sans l’autre. Et entre les deux j’ai maintenant un petit penchant pour Sabrina. Allez écouter quelques épisodes, vous allez voir que ce n’est pas souvent qu’on découvre une série de ce genre.

Vous pouvez allez voir directement sur la page de Netflix pour en savoir plus sur la série.

Les aventures effrayantes de Sabrina

Divertissante
Histoire
Effets spéciaux
Jeu des acteurs

Une série à découvrir

La série sort des sentiers en nous présentants une histoire diabolique, sans mettre l'accent sur l'horreur.

User Rating : Be the first one !

À propos de Eric Muller

Blogueur à temps libre, je suis un grand fan de Lovecraft et du Seigneurs des Anneaux. Geek avant même que le mot existe. J'aime tout ce qui touche cet univers fascinant. Curieux de nature ce monde est un véritable terrain de jeux.

Aussi à voir...

Castlevania Saison 2 – Plus longue, plus intense, plus passionnante !

La première saison de la série d’animation Castlevania sur Netflix avait grandement séduit la critique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.