Hellton Palace : le plus monstrueux des chaos à l’hôtel

Évidemment qu’un jeu pour deux joueurs de IELLO allait m’interpeller, après Visite Royale, Paris : Ville Lumière et Lost Cities : Le duel. Cette fois-ci, on a affaire à un nouvel auteur, Jean-Baptiste Pigneur, ce qui pique ma curiosité encore plus. Découvrez dans cet article ce que j’ai pensé de son premier titre, Hellton Palace.

  • Auteur : Jean-Baptiste Pigneur
  • Illustrateur : Lorenzo Colangeli
  • Éditeur : IELLO
  • Nombre de joueurs : 2
  • Durée : 45 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 29.99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek
Hellton Palace
Le matériel du jeu Hellton Palace.

Matériel

Voici ce qui est fourni dans la boîte d’Hellton Palace en plus du livret de règles :

  • 2 plateaux Hôtel
  • 36 cartes Hôte
  • 18 jetons Irritation
  • 6 jetons Sonnette
  • 2 pions Groom
  • 10 tuiles Groom
  • 36 jetons Pièce
  • 24 jetons Pilier

Le matériel est, comme à l’habitude dans les productions de IELLO, très solide, la qualité est au rendez-vous. Le tout est coloré et original. Je dois dire aussi que la boîte est vraiment joliment illustrée, notre regard est attiré par ces teintes de mauve bien choisies. Il ne fait aucun doute que IELLO sait vraiment bien faire dans l’édition de jeux !

Comment jouer

D’abord, je dois dire que les icônes sont un vrai cauchemar. Avant de commencer à jouer, je vous recommande fortement d’imprimer les aides de jeu disponibles sur le site de IELLO en format vertical ou en format horizontal.

Pour une présentation vidéo du jeu, c’est ici.

Pour ceux qui aiment apprendre par la bonne vieille lecture, voici un aperçu du tour d’un joueur.

  1. Accueillir un nouvel Hôte : choisir une carte Hôte et la placer dans une chambre libre de son hôtel
  2. Congédier vos Grooms : récupérer vos 5 tuiles Groom
  3. Engager vos Grooms : payer le coût et appliquer l’effet d’autant de Grooms que vous le souhaitez
  4. Faire la tournée des chambres : déplacer son jeton Groom de chambre en chambre et soit :
    1. Servir l’Hôte : retirez son jeton Irritation s’il en a un, et appliquez les effets de l’Hôte
    2. Ne pas servir l’Hôte : si l’Hôte n’a pas de jeton Irritation, lui en ajouter un ; s’il en a un, le retirer ainsi qu’un jeton Sonnette
  5. Percevoir les loyers ou récupérer une Sonnette : prendre dans la réserve autant de jetons Pièce qu’indiqué sur les portes des Hôtes satisfaits OU si vous on possède moins de 3 jetons Sonnette, en récupérer un.

Les joueurs jouent jusqu’à ce que l’une des conditions de défaite survienne : soit si un joueur n’a plus de jetons Sonnette dans son hall, ou si un des trois groupes de quatre Piliers ne contient plus de jetons Pilier. À noter que les deux joueurs doivent avoir joué le même nombre de tours. Si c’est le cas et que les deux joueurs atteignent la condition de défaite, c’est celui dont le Groom s’est rendu le plus loin dans son hôtel qui remporte la partie.

Mécanique et thématique

Hellton Palace est un jeu où l’on doit choisir le moindre mal. La plupart du temps, ça se passe mal, il faut juste s’arranger pour que ça ne se passe pas TROP mal. C’est le style de jeu qui me sort complètement de ma zone de confort. Il y a des feux à éteindre partout et pour gagner, il ne faut pas perdre !

La thématique est tout à fait appropriée pour ce chaos, elle est originale et efficace. Les personnages sont vraiment différents les uns des autres et proviennent de plusieurs univers. Leurs pouvoirs sont vraiment en lien avec la thématique et avec leur nom.

Durée et difficulté

Hellton Palace ne devrait pas être difficile… mais malheureusement, ses icônes le sont. Il ne faut pas y jouer quand on est trop fatigués, pour se donner une chance. Je suggère fortement, pour la première partie, de ne pas perdre trop de temps à réfléchir et de juste essayer des choses. Considérez cela comme une pratique pour apprivoiser le jeu et comprendre les impacts de vos choix.

Sur le coup, lorsqu’on apprend le jeu, c’est assez difficile d’assimiler pourquoi ça se passe toujours mal, peu importe le sens de nos choix. Éventuellement, on devrait se faire à l’idée et se laisser aller.

Plaisir

Dans Hellton Palace, mon plaisir vient du fait de découvrir un ensemble original de mécaniques ainsi qu’une thématique peu souvent utilisée. Au niveau du déroulement, ça manque cruellement de fluidité pour moi.

Toutefois, je me surprends à avoir envie d’y rejouer car je suis curieuse de voir si je serai capable d’établir une stratégie dans ce contexte chaotique. Pour apprécier ce style de jeu, il faut avoir une bonne tolérance aux événements négatifs lors d’une partie, ce qui n’est pas mon cas.

Je dois mentionner avoir bien apprécié la petite touche d’humour dans les règles ainsi que sur la boîte de jeu. J’aime bien un jeu qui ne se prend pas au sérieux.

Un mot sur l’auteur et l’illustrateur

Jean-Baptiste Pigneur est le créateur d’Hellton Palace. Monteur vidéo, il en est à son premier jeu en tant qu’auteur. Lorenzo Colangeli, illustrateur d’Hellton Palace, est un dessinateur de bandes dessinées. Vous pouvez consulter son compte Instagram pour découvrir son art.

En conclusion

Je donne beaucoup de points à Hellton Palace pour sa thématique audacieuse et son ensemble de mécaniques qui nous emmènent ailleurs. Je ne peux faire autrement qu’admettre le fait qu’Hellton Palace m’a sortie de ma zone de confort. Malheureusement, ça ne s’est pas transformé en coup de coeur. Je reconnais le potentiel du jeu et je suis convaincue qu’il pourrait être amélioré encore. Pour cette raison, je recommande aux moins peureux d’entre vous d’en faire l’essai !

J’aime

  • La thématique originale
  • Sortir de ma zone de confort
  • La petite touche d’humour
  • Les personnages originaux

J’aime moins

  • Les icônes difficiles à comprendre
  • Le fait qu’il y a toujours du négatif qui se passe

La copie de Hellton Palace a été fournie par IELLO.

Hellton Palace

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Chaotique !

Tout est chaotique dans Hellton Palace : des icônes à la mécanique, on sort de notre zone de confort. Les illustrations fantastiques nous immergent bien dans cet hôtel horrifique.

À propos de Geneviève Corriveau

Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

NMBR 9, un casse-tête de chiffres à la hauteur

J’ai connu un réel coup de foudre ludique lorsqu’un ami m’a présenté le jeu NMBR …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.