Visite Royale : un duel ludique indétrônable signé IELLO

La monarchie fait jaser, que ce soit dans la réalité ou dans la fiction, comme celle de la série télé The Crown que j’ai récemment visionnée. Dans les jeux de société, le roi est présent dans le jeu de cartes classique, ainsi que dans les échecs. Dans Visite Royale, la nouveauté de IELLO, un roi, deux gardes, un fou et un magicien se déplacent près de notre château, où l’on espère que le souverain s’arrête. Voici donc un aperçu de l’expérience que vous fera vivre ce jeu pour deux où la couronne est bien présente.

Visite Royale

Comment jouer ?

Un simple tapis déroulé entre vous et l’adversaire fait office de plateau de jeu dans Visite Royale. Sur celui-ci, les personnages : le roi, ses deux gardes, le fou, le magicien, ainsi qu’une couronne qui débute au milieu du tapis de jeu. Le but ? Accueillir le roi sur l’une des deux cases qui représentent notre château, à l’extrémité du tapis de notre côté. Comment faire ? On joue des cartes représentant un seul type de personnage. Si l’on joue deux cartes de roi, on déplace toute la cour, soit le roi et ses deux gardes. Si un personnage se trouve dans notre château, on avance la couronne d’une case vers nous et si elle atteint notre château, on gagne. Si la pioche est épuisée deux fois, le vainqueur sera celui qui a le roi de son côté, même s’il n’est pas rendu au château.

Visite Royale

Matériel et règles

Un tapis comme plateau de jeu, c’est original et ingénieux. Les couleurs foncées du tapis sont susceptibles de déteindre sur les sections plus pâles, mais il n’en demeure pas moins magnifique.

Les cartes sont ornées d’icônes facilitant le repérage de leur type. Celles-ci sont un peu minces, mais on ne les sent pas fragiles pour autant. Les pions sont solides et stables et on aime bien leurs illustrations. En fait, tout le matériel du jeu est merveilleusement bien illustré, et le livret de règles l’est tout autant.

La boîte du jeu est époustouflante et m’a instantanément conquise lorsque je l’ai vue. Toutefois, l’illustration à l’endos me faisait douter du potentiel du jeu. Au final, il est beaucoup mieux en vrai !

Nous avons eu un petit questionnement sur les règles, mais un seul. En effet, lorsqu’on mentionne pour le pouvoir du fou que celui-ci doit se trouver entre le roi et le château, peut-il être dans le château ? Nous avons dû nous fier aux règles de l’ancienne version de Visite Royale, nommée Times Square, et selon la réponse sur BGG, nous en avons conclu que oui, le fou peut se trouver dans le château et activer son pouvoir.

La simplicité du matériel de Visite Royale en fait un parfait jeu du midi avec son installation express. Déroulez le tapis, et voilà !

Mécaniques et thématique

La mécanique de tir à la corde (aussi appelé souque à la corde) utilisée dans Visite Royale est assez rare. On en a un aperçu dans 7 Wonders Duel, avec la piste militaire. Sinon, dans Sun Tzu ou dans Twilight Struggle, le 10e jeu le mieux coté sur BGG au moment d’écrire ces lignes. Cette mécanique est accompagnée de la classique gestion de main, très répandue. Je retrouve dans Visite Royale une petite impression du jeu Le Lièvre et la Tortue où l’on doit déplacer des personnages communs.

La thématique royale est bien pensée et originale. De plus, elle est étonnamment très présente dans le jeu. On n’a pas l’impression de jouer aux cartes même si la thématique rappelle un bon vieux jeu de cartes. Aussi, j’apprécie que les gardes soient des personnages féminins.

Durée et difficulté

En dix parties d’essai, notre plus longue a été de 55 minutes et notre plus courte de 7 minutes, avec une moyenne de 30. La durée indiquée sur la boîte étant de 20 minutes, on s’en rapprochait beaucoup, ce qui est très bien.

Visite Royale est facile à jouer mais difficile à maîtriser, tout en étant satisfaisant. On se fait une stratégie mais on doit toujours garder un plan B. En effet, notre focus change au courant de la partie à cause des trois façons de déclencher la fin de la partie (roi, couronne, pioche).

Le roi étant lent à déplacer, on doit utiliser les autres personnages pour arriver à nos fins, un peu comme aux échecs. À notre tour, on veut souvent faire deux choses, mais on ne peut en faire qu’une. Après tout, les jeux où l’on a les plus grands dilemmes sont les plus mémorables !

Au début, nous avons beaucoup mis l’accent sur l’objectif de faire rentrer le roi dans le château, en négligeant un peu la couronne. Nous avons appris qu’il ne faut pas perdre celle-ci de vue ; elle est importante ! En effet, sur dix parties, cinq ont été remportées à l’aide de la couronne, deux à l’aide du roi, et trois fois nous avons épuisé la pioche à deux reprises. Toutefois, rien ne remplace le sentiment d’accueillir enfin le roi dans son château !

Plaisir

Visite Royale est un jeu différent qui est en quelque sorte frustrant tout le long mais qui est un beau casse-tête. Lorsque j’y joue, je passe de très fâchée à très contente en un instant. Des montagnes russes qui font augmenter le rythme cardiaque. C’est tendu, ça tient en haleine. Le sentiment de tenir en otage son adversaire rappelle une partie d’échecs. Entendre les jurons de l’adversaire lorsqu’on fait un bon coup est de la musique à nos oreilles.

Appréciation générale de Visite Royale

Je dois reconnaître que Visite Royale est le jeu auquel j’ai joué le plus de parties avant de publier une critique. Véritable coup de coeur, il s’est taillé une place de choix dans notre coeur et dans notre quotidien. Jeu parfait pour une heure de lunch, il sera indétrônable dans notre bibliothèque ludique.

J’aime

  • L’installation rapide
  • La durée de partie annoncée est respectée
  • La profondeur de réflexion malgré la simplicité du matériel

J’aime moins

  • Quand je ne gagne pas !

La copie de Visite Royale a été fournie par IELLO.

Visite Royale est disponible en boutiques dès le 9 avril 2021 au Québec.

Surveillez prochainement ma critique de Lost Cities : Le Duel, un autre jeu de l’auteur de Visite Royale, Reiner Knizia.

Visite Royale

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Un véritable coup de coeur !

Visite Royale est un jeu tactique dont la simplicité ne fait pas d'ombre à son intelligence. Il faudra user de stratégie dans des parties tendues à souhait mais oh combien plaisantes !

À propos de Geneviève Corriveau

Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Pro de la recherche, je veux tout savoir sans rien demander. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

Shamans : un mystérieux jeu de plis et de rôles cachés

Intriguée est le premier mot qui me vient à l’esprit en pensant au jeu Shamans. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.