Earth était LE jeu le plus attendu de l’année 2023 : notre avis sur l’oeuvre de Maxime Tardif

Earth, le jeu de société le plus attendu de l’année 2023, a déjà fait couler beaucoup d’encre et nous sommes fiers d’y contribuer. Son univers nous fait plonger dans la beauté du monde en nous invitant à créer des écosystèmes autosuffisants. Avec de simples règles, mille et une stratégies s’offrent à nous pour composer une île en choisissant judicieusement parmi les 358 cartes uniques proposées. Comparé aux populaires jeux Wingspan, Terraforming Mars et Ark Nova, Earth s’adresse aux joueurs intermédiaires et expérimentés.

Un jeu extraordinaire

Nous avons eu le privilège de disputer une partie express en compagnie de l’auteur en discutant stratégie et processus créatif. Cela n’a fait que confirmer le fait que je suis convaincue qu’Earth est le jeu de l’année. J’irais même jusqu’à dire que c’est le meilleur jeu créé depuis la pandémie.

De par la synergie entre les cartes et leur unicité, chaque partie est une découverte et nous en voulons encore et encore.

Le succès d’un québécois

Originaire de Québec et pharmacien de formation, l’auteur Maxime Tardif est un grand amateur de jeux de société et de voyages. Sportif, il ne savait plus comment occuper son temps pendant la crise sanitaire alors que les installations étaient fermées. Ayant trois jeux publiés à son actif (Fourmidable, Mini DiverCity et Mini Fourmidable), sa conjointe lui a proposé d’en créer un sur les plantes. Pourquoi pas ? Biologiste était justement un de ses plans de carrière. C’est alors qu’il s’est mis à la recherche pour créer un jeu de cent cartes… puis ça a dégénéré. Désirant un jeu rapide et dynamique avec les mécaniques qu’il aime, l’idée de construction de tableau avec des actions simultanées lui est venue à l’esprit.

Créé en anglais dans le but de présenter Earth à des éditeurs internationaux, Inside Up Games, un petit éditeur canadien, a proposé un modèle hybride avec une campagne de sociofinancement qui a d’ailleurs eu un succès ahurissant avec plus de 1500 supporteurs sur la plateforme Kickstarter. Également, pratiquement toutes les copies ont été vendues avant même sa sortie en boutique.

Tel que pressenti, Maxime Tardif nous a confirmé plancher sur une extension avec encore plus de cartes et un module coopératif à paraitre au cours de l’année 2024.

Earth : un jeu de construction de tableau mettant en vedette la faune et la flore de notre planète

  • Auteur : Maxime Tardif
  • Illustrateurs : M81 Studio, Conor McGoey, Yulia Sozonik, Kenneth Spond
  • Éditeur : Lucky Duck Games
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Durée : 45 à 90 minutes
  • Année : 2023
  • Prix : 74,99$
  • Page officielle du jeu 
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Marquer un maximum de points en plantant des cartes dans une grille de quatre par quatre.

Mécaniques

  • Construction de moteur
  • Collection de cartes
  • Gestion de ressources
  • Course aux objectifs
EARTH ÉCOSYSTÈMES
Earth – Les objectifs de faune et d’écosystèmes.

Matériel

  • 5 plateaux Joueur
  • 1 jeton Joueur actif
  • 1 jeton Premier joueur
  • 1 plateau Faune
  • 1 bloc de score
  • 1 livret de règle
  • 283 cartes Terre
  • 32 cartes Écosystème
  • 23 cartes Faune
  • 10 cartes Île
  • 10 cartes Climat
  • 6 cartes Mode solo
  • 145 cubes Germe
  • 105 jetons Sol
  • 88 pions Tronc
  • 74 pions Canopée
  • 25 jetons Feuille
EARTH - MATERIEL
Image : Lucky Duck Games – LE MATÉRIEL

Fonctionnement

Dans Earth, nous jouons tout le temps. Le joueur actif choisit une des quatre catégories d’actions principales (plantation, compostage, arrosement et croissance), les autres choisissent une des deux options de celle-ci, puis tout le monde active les capacités de la bonne couleur de leur île et de leur grille. Une fois ce principe compris, nous sommes prêts à jouer.

EARTH - ACTIONS
Image tirée des règles du jeu – Les actions
  • Plantation (vert)
    Joueur actif : planter jusqu’à deux cartes en payant avec des jetons Sol ET piocher quatre cartes Terre (en choisir une et défausser les autres).
    Les autres : planter jusqu’à une carte ET en piger une nouvelle
    Tout le monde : activer les capacités vertes
  • Compostage (rouge orangé)
    Joueur actif : gagner cinq jetons Sol ET prendre deux cartes de la pioche (sans les regarder) pour placer dans son compost.
    Les autres : gagner deux jetons Sol OU prendre deux cartes de la pioche (sans les regarder) pour placer dans son compost.
    Tout le monde : activer les capacités rouges (et multicolores)
  • Arrosement (bleu)
    Joueur actif : Placer jusqu’à six germes sur des emplacements vides des cartes flore ET gagner 2 jetons Sol
    Les autres : Placer jusqu’à deux germes sur des emplacements vides des cartes flore OU gagner 2 jetons Sol
    Tout le monde : activer les capacités bleues (et multicolores)
  • Croissance (jaune verdâtre)
    Joueur actif : Piger quatre cartes ET placer jusqu’à deux jetons Canopée sur les cartes flore
    Les autres : Piger deux cartes OU placer jusqu’à deux jetons Canopée sur les cartes flore
    Tout le monde : activer les capacités jaunes (et multicolores)
Image : Lucky Duck Games – LES ÎLES

Fin de partie et décompte

La fin de partie est déclenchée lorsqu’un joueur plante sa seizième carte. Nous continuons afin que tous aient eu le même nombre de tours, puis nous procédons au décompte :

  1. Points de base de toutes les cartes de notre tableau et de notre île ;
  2. Points de base de nos cartes événements jouées (le total peut être négatif) ;
  3. Un point par carte de notre compost ;
  4. Un point par germe (cube vert) de notre tableau ;
  5. Un point par tronc de notre tableau (remplacer par les points de canopée si présente) ;
  6. Points des terrains ayant un bonus de fin de partie ;
  7. Points des écosystèmes atteints (personnel et partagés) ;
  8. Points des jetons feuille sur le plateau faune (plus le bonus de 7 points pour celui qui a terminé son tableau en premier).
EARTH - Score
Un exemple de score

Mon expérience de jeu

D’abord intimidée par la quantité de matériel et son apparence complexe lorsque j’ai vu le prototype de Earth lors d’une convention de jeux de société, j’ai voulu attendre la version finale pour m’y plonger au calme. Je n’ai pas du tout été déçue.

Frôlage de la perfection

Earth coche toutes mes cases qui qualifient un excellent jeu : facile à apprendre et difficile à maîtriser, fluidité (pas à attendre plusieurs minutes avant mon tour), multiples stratégies et magnifique matériel. Et que dire des illustrations qui sont en fait de réelles photos de la nature !

EARTH - CARTES
Une carte Île, une carte Climat et une carte Écosystème.

Compétitif, solo et en équipe

N’étant pas une grande adepte des jeux de société en solo, je n’ai pas (encore) essayé ce mode. Par contre, j’ai bien apprécié jouer en équipes de deux contre deux. Idéal pour introduire un novice à ces genres de mécaniques, il nous permet de partager nos ressources. Cela peut équilibrer le pointage pour que tout le monde s’amuse.

EARTH - ÉQUIPES
Plateau pour jouer en équipes de deux contre deux.

En effet, nous pouvons discuter librement de notre stratégie pour préciser nos besoins et offrir des possibilités supplémentaires à notre partenaire. Chaque fois que nous gagnons une ou des ressources (cartes, compost, sol, germes ou compost), nous avons le choix de les placer (en partie ou en entier) sur notre côté du plateau équipes et se les partager. Celles-ci ne restent que le temps de notre tour actif et les restes sont défaussés.

Petit bémol

La seule chose qui m’a un peu agacée est de jouer avec des gens atteints de « paralysie d’analyse » qui analysent tous les détails en profondeur. Après tout, le jeu bouge tellement qu’il ne faut pas trop s’attacher aux cartes. Un trésor stratégique pour notre tableau peut instantanément devenir notre prochain candidat au compost.

Pour gagner, il n’est pas nécessaire de faire d’énormes pointages parce que, pour les atteindre, il faut que tous les autres veuillent aussi le faire. Il suffit qu’un joueur se dépêche à compléter son île pour nous couper l’herbe sous le pied.

En résumé

Earth fait désormais partie de mon top cinq des meilleurs jeux à cause de son originalité et son dynamisme.

J’aime

  • Jeu en simultané
  • Mécaniques
  • Illustrations
  • Fluidité

J’aime moins

  • Objectif des noms en italique
  • Paralysie d’analyse

 

La copie de Earth a été fournie par Randolph.

Earth

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Excellent !

Earth est un excellent jeu de construction de tableau avec des règles simples à apprendre.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Faraway : le succès du printemps

Certains jeux se font attendre plus longtemps que d’autres de notre côté de l’Atlantique. C’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.